Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

17 octobre 2005 1 17 /10 /octobre /2005 08:17

Et voilà.

Une nouvelle aventure électronique débute.

Après la mise en ligne de mon adresse mail sur le site de la ville en 2001, je me mets moi-même en ligne avec ce blog, projet auquel je pensais déjà depuis un moment et que je trouve enfin le temps de concrétiser.

Phénomène de mode ? C’est indéniable, ne soyons pas hypocrite.

Crise aiguë d’ego ? Faut pas exagérer… Je sais qu’on prête pas mal de défauts aux hommes politiques – dont celui d’être égocentrique, et c’est parfois vrai – mais je ne pense pas qu’on puisse m’en faire ce reproche.

J’ai remarqué deux choses, depuis que je suis maire :

1)      la fonction est mal connue. On sait qu’on a un maire, mais en gros, on ne sait pas trop ce qu’il fait. Alors, on lui demande un peu tout et n’importe quoi, d’autant que c’est l’un des rares interlocuteurs institutionnels proches. L’un des objectifs de ce blog est précisément de mieux faire connaître ma fonction, de vous faire part du genre de sollicitations qui me sont adressées, de problèmes qui me sont posés et de la manière dont j’essaie d’y répondre ;

2)      il y a un vrai besoin de contact avec le maire. Mon agenda déborde de demandes de rendez-vous (près de 200 par mois), je reçois beaucoup de mails et je ne compte plus les « Ah, on est heureux de vous voir, Monsieur le Maire. Justement… » quand je participe à telle ou telle manifestation. Or, je constate que le contact personnalisé est parfois insuffisant : je suis interpellé de temps en temps sur le forum du site de la ville à propos de tel ou tel sujet, mais je fais savoir que je préfère communiquer par mail car ce forum est un espace d’expression qui ne doit pas devenir un jeu de questions-réponses au maire ou à ses adjoints. C’est une deuxième raison d’être de ce blog : ici, on peut causer sans cristalliser l’attention et « parasiter » le forum.

Alors voilà.

Je me lance. J’interviendrai à un rythme irrégulier, en fonction de l’actualité, de mes humeurs, de mon temps libre aussi ! Je suis certain que nous avons des tas de choses à partager : c’est un endroit privilégié pour le faire – même si rien ne remplace le contact humain que j’adore par-dessus tout, nous sommes bien d’accord.

A bientôt !

Partager cet article
Repost0
10 juin 15 1 10 /06 /juin /15 00:03

Tous les deux ans, j’accueille à Paris les élèves de Bac Pro Sécurité du Lycée Professionnel Saint François d’Assise de Roubaix pour une visite de l’Assemblée Nationale.

Ces élèves de seconde, première et terminale se destinent aux métiers de la fonction publique dans les domaines de la sécurité : gardien de la paix, gendarme, agent des douanes, sapeur-pompier, marin pompier, agent de sécurité… et c’est en uniforme qu’ils ont parcouru les différents sites de l’Assemblée Nationale !

Avec leurs enseignants et Michel-François Durnez, chef de travaux bien connu au lycée, et organisateur de ces déplacements, la trentaine d’élèves présents a pu non seulement découvrir les différents lieux d’élaboration et de vote de la loi par la représentation nationale mais également les différents dispositifs de contrôle d’accès, les différents intervenants en terme de sécurisation (tant externe, qu’interne) d’un édifice comme l’Assemblée nationale.

Comme les éditions précédentes, ces élèves ont montré sérieux et assiduité lors de leur découverte du Palais Bourbon et de l’hémicycle, après avoir assisté à la projection d’un film retraçant la journée type d’un député à l’Assemblée Nationale.

J’aurai été heureux d’être présent parmi eux lors de cette visite, mas ce n’est je l’espère que partie remise… dans deux ans.

 

Partager cet article
Repost0
10 février 15 7 10 /02 /février /15 09:33

Au cœur de la Fête des Associations de Wattrelos ce week-end, ce dimanche matin consacre un temps fort à la mise à l’honneur des bénévoles : rendez-vous était donné, après une nuit courte, au CSE à 10 h 30.

 

La salle est pleine, et, après le discours d’introduction de Jean Vandoorne, mon Adjoint au Sport et à la Vie Associative, dans mon intervention, je veux porter 3 messages.

 

D’abord dire aux responsables d’associations devant moi que leurs associations, leur engagement, c’est notre vie collective ! C’est notre tradition, notre force ici à Wattrelos que ce tissu associatif dense, actif et animé. Ils sont une proximité dans chaque quartier, un maillage de solidarité pour toute la ville. Sans ces associations, que serait notre ville ? Elles sont un pilier de la vie wattrelosienne. A dire vrai, elles pèsent lourd, et c’est un choix politique.

 

Elles pèsent lourd sur le plan financier, car, dans notre ville ouvrière, dont les ressources communales sont faibles, si 65 % du budget est consacré aux dépenses de personnel (contrepartie des services publics nombreux rendus), 5 % au remboursement de la dette (investissements du passé), 10 % du budget est utilisé pour les subventions aux associations. Mais elles pèsent lourd surtout pour ce qu’elles représentent dans la vie des habitants, pour les loisirs, culturels, sportifs, l’animation…

 

Le second message est de souligner l’importance de l’engagement des bénévoles. Celui-ci remplit leur vie. Sans cet engagement, que serait leur vie ? En puisant quelques exemples dans la salle, j’ai pu souligner combien leur engagement bénévole est leur vie ! C’est le rythme des réunions, des entrainements, des manifestations qui est celui de la semaine de tous ces bénévoles.

 

Et si, comme le disait Nelson Mandela « Cela semble toujours impossible jusqu’à ce qu’on le fasse », pour beaucoup l’engagement associatif les a fait sortir de leur réserve, prendre des responsabilités !

 

Voilà pourquoi, et c’est le 3ème message, ce matin nos bénévoles, on les met à l’honneur !

 

D’abord, avec les « Trophées du Bénévolat » (notre distinction républicaine à nous !), mis en place il y a 2 ans par Robert Bedart, mon précédent Adjoint aux assos. Ces Trophées ne sont pas un tableau d’honneur des dirigeants de clubs, non plus qu’une cérémonie des Oscars. Ils visent à mettre à l’honneur la fidélité, l’intensité de l’engagement, et l’humilité de ces bénévoles qui ne sont pas sous les projecteurs des responsabilités, mais qui sont d’indispensables chevilles ouvrières de l’association concernée. Des femmes et des hommes de l’ombre.

 

Un jury aura ainsi mis à l’honneur dans la catégorie « Mieux vivre ensemble » Roselyne Stolts des D’glingués, et Joëlle Rousseaux des Corsaires ; dans la catégorie « Bénévolat sportif » Laurence Lemaire du Club d’escrime ; avec deux prix spéciaux du jury pour Gilbert Deraed (Fraternelle des Combattants) et, très applaudie, Jocelyne Lefevre (Centre social de l’Avenir). A tous les autres nominés, j’ai remis la médaille de l’Assemblée Nationale, et une bouteille de St Amour !

 

C’est à ce moment-là qu’est arrivé un invité surprise (nous en avions parlé hier, et il est là !) notre ministre du Nord, Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports ! Car, dans la deuxième partie de la manifestation, j’avais à médailler 16 bénévoles de la médaille de bronze de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative. D’ordinaire, je le fais « au nom du Ministre » : ce matin, c’est mieux, il le fera lui-même, puisqu’il est là ! En personne ! Merci Patrick pour l’honneur que tu as fait à nos bénévoles : quelle fierté pour eux, et pour Wattrelos !

 

Qu’ils soient des Dauphins Wattrelosiens, du Tir de l’Amicale du Centre, du Team Tavernier (full-contact), des Arts martiaux ou du Wattrelos Football Club, quelle émotion pour toutes ces femmes et hommes qui aiment leur club, lorsque le ministre Kanner les aura épinglés successivement !

 

Un bel hommage de la République, et d’un homme de cœur, de notre ministre du Nord, à celles et ceux qui se dévouent pour leur association, pour changer ainsi la vie des gens, et ainsi changer la ville ! Bravo et merci à tous nos bénévoles !

 

 

Partager cet article
Repost0