Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 10:27

comenius.jpgJ’ai furieusement envie de plagier la fameuse chanson des Beatles ce matin en recevant à l’Hôtel de ville les partenaires du projet Hello 2.0. L’anglais est en effet un bon moyen de tous se comprendre car rarement autant d’enseignantes de nationalités différentes auront été réunies dans cette salle : l’Espagne, la Lituanie, la Hongrie, la Pologne, l’Allemagne et l’Angleterre sont en effet représentées !


L’assistance est très majoritairement féminine… avec un petit jour d’avance sur la Journée de la femme, ainsi que je me plais à le souligner. L’idée est de donner un temps fort supplémentaire au projet Comenius dans lequel notre école Condorcet est engagée depuis septembre 2011. Michèle Boulogne, directrice de l’école, explique qu’en 1996, Edith Cresson avait en effet ouvert aux écoles  les échanges culturels européens, et dans notre ville, Condorcet, avec le soutien de la Ville, de l’Education nationale et des parents d’élèves, a choisi de promouvoir l’apprentissage de l’anglais par la voie informatique dans un réseau de pays européens participants.

 

Le projet prendra fin au mois de juin et aura aussi permis à nos enfants Wattrelosiens de prendre conscience de leur rôle de jeunes et de futurs citoyens dans l’Europe.

 

Cela tombe bien : Wattrelos croit en l’Europe ! Depuis toujours, de par ses nombreux jumelages, sa position frontalière et la mixité de sa population bien sûr. Alors je le dis à mes hôtes européens dans une langue de Shakespeare que je ne manie qu’avec modération : you’re welcome ! Car il est évident que plus on se rencontre, plus on se connaît, plus on s’apprécie, mieux se construit la vraie Europe, l’Europe des peuples et des citoyens. Et celle-ci commence d’abord par l’Europe de la jeunesse… Dommage quand même que la langue la mieux partagée en Europe (je m’en aperçois encore ce midi), ce soit l’anglais, c’est-à-dire la langue du pays finalement… le moins intégré à la construction européenne.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires