Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 12:01

_IMG0564.JPGSi les vœux aux associations wattrelosiennes, ce matin, sont l’occasion de placer sous les feux de la rampe la troupe des Trois Cinq, elles me permettent également de faire remarquer que, si nous n’avons jamais été une ville militaire, Wattrelos est quand même une véritable ville de troupes !

 

En effet, le théâtre, depuis toujours, imprègne nos quartiers, nos écoles (c’est encore le cas grâce aux interventions de comédiens professionnels dans les établissements scolaires ou aux projets pédagogiques menés par les enseignants eux-mêmes, à l’instar de ce qui se fait à l’école Léo-Lagrange). Aujourd’hui, c’est au cœur de notre monde associatif qu’il s’exprime, avec des troupes comme Théâtr’Eux la Compagnie, fondée il y a quinze ans et qui a particulièrement œuvré dans le spectacle jeune public ; Machin Truc et Compagnie, compagnie prolifique aux quelque huit spectacles par an depuis dix ans ; Trois Coups Debout, la petite dernière créée l’an dernier par deux comédiennes, titulaires d’un diplôme universitaire d’arts du spectacle ; l’atelier théâtre du CSE bien sûr, qui permet à tout un chacun (enfant, adolescent, adulte) de s’initier à la discipline ; l’atelier patoisant Nou Parlach aussi, qui, sans être à proprement parler du théâtre, n’en reste pas moins un spectacle vivant joué sur scène.

 _IMG0541.JPG

Mais je ne serais pas complet sur le sujet si je passais sous silence les rendez-vous théâtraux de notre programmation culturelle, grâce à laquelle tous les genres sont accessibles à tous, à des prix volontairement bas toute l’année ! Certaines connaissent un véritable succès populaire, comme le théâtre wallon mouscronnois, véritable institution dans notre ville depuis de nombreuses années. Mais la Municipalité veut aussi développer le théâtre pour enfants – un art qui se fait tous les ans la part belle durant notre festival de mai-juin L’Enfance de l’Art – et encourager les créations personnelles.

 

Tout cela pour dire qu’à l’image du théâtre, notre politique culturelle, patiemment construite au fil des années, se veut complète, accessible, ambitieuse afin de rayonner au cœur de la métropole. Car Wattrelos est une ville d’ambitions, elle est ville de cultures au pluriel, mais aussi de culture au singulier, ville de LA culture car la culture est universelle, fraternelle, elle est espace de créativité, de liberté, d’expression tout simplement.

                       

Elle se vit dans nos équipements culturels, consistants pour une ville de 43 000 habitants : bibliothèque-médiathèque à plus de 10 000 lecteurs, bibliobus, bibliothèque au Sapin Vert et une future à Beaulieu, conservatoire de 600 élèves… Le projet municipal-clé de cette saison 2009-2010, justement, est de renforcer ce conservatoire en constituant une Ecole municipale de musique et de danse, en reprenant, en gestion et en pédagogie, certains enseignements qui se donnent au CSE, soit 2 à 300 élèves supplémentaires bientôt rattachés à notre conservatoire.

 

Nos équipements, ce sont aussi la Boîte à Musiques, pour les répétitions ou les concerts. Ou encore le musée, qui reçoit plus de 10 000 visiteurs par an.

 

La culture à Wattrelos, ce sont aussi des politiques menées (Réussite Educative, Contrat d’éducation artistique…)

 

Alors oui, des efforts, nous en faisons, et ce n’est pas rien.

 

J’ai fait le compte : 3,57 millions d’euros, sur un budget municipal total de 48 millions d’euros, ce sont nos dépenses culturelles, lesquelles représentent un effort annuel par habitant de 85 € !

 

En 2010, trois préoccupations :

 

Ø      D’abord obtenir, dans la réflexion culturelle métropolitaine, que Wattrelos, ses équipements, ses actions culturelles soient mieux pris en considération ;

Ø      Ensuite, que soit réellement décidée la perspective de l’Espace culturel wattrelosien, la salle de spectacles digne de la créativité et de l’animation culturelle de Wattrelos. Dans le contrat de territoire actuellement en cours de discussion avec LMCU, cet équipement majeur figure dans le dossier centre-ville. C’est un acquis majeur car cet équipement dont la Ville a besoin, elle ne saura pas seule à le financer. Un montage s’élabore, je mettrai toute mon énergie pour qu’il aboutisse ;

Ø      Enfin, nous continuerons à soutenir les initiatives nées des projets associatifs, des bénévoles.

 

La culture, cela ne se décrète pas. Cela s’accompagne, notamment en soutenant nos associations, véritable chance pour Wattrelos !

 

La Rochefoucauld écrivait : « L’action n’apporte pas toujours le bonheur, mais il n’est pas de bonheur sans l’action ». Ça, nos bénévoles wattrelosiens l’ont tous compris : ils agissent. Pour leur bonheur et, ce faisant, aussi celui de tant et tant de Wattrelosiens !

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires