Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 07:04

rentre2011-3.jpg

C’est la rentrée scolaire ce matin et comme j’en ai pris l’habitude, à partir de 8 heures, en compagnie de Sylvie Zaïdi, adjointe à l’Education, et Jean-Pierre Mollière, inspecteur de l’Education nationale, je visite les écoles publiques où il y a du nouveau, c’est-à-dire soit des travaux réalisés, soit des changements de direction. Et globalement, la Municipalité peut être assez satisfaite, du point de vue de la Ville, des conditions de cette rentrée car nous avons mis de gros moyens pour aider nos écoles. Ainsi, cette rentrée 2011 a trois caractéristiques :

1. Wattrelos parvient à préserver ses postes !

Dans beaucoup de communes, il y a de nombreuses suppressions de postes, donc de classes, voire d’écoles. Les 16 000 suppressions de postes décidées par le Gouvernement font des dégâts ! Ici, malgré ce contexte récessif, la solidité démographique permet de contenir les effets négatifs de la politique nationale.

Ainsi, et c’est la bonne surprise de la rentrée : la fermeture prévue en juin à l’élémentaire Jean-Macé est annulée, on garde le poste ! De sorte qu’avec une ouverture obtenue à Condorcet et une fermeture à Jean Jaurès, le nombre de classes (159) est parfaitement stable dans les écoles publiques. C’est une très bonne nouvelle !

Comme le rappelle l’inspecteur, depuis 2005, il y a + 329 élèves dans les écoles publiques (+ 10 %) et – 223 élèves dans les écoles privées (- 13 %), ce qui dégage quand même un solde de plus de 100 élèves supplémentaires en 6 ans ! Toutes les villes ne peuvent pas en dire autant. Tant mieux pour Wattrelos et pour nos écoles.

2. La Ville fait en 2011 un effort de travaux de plus de 3,3 millions € pour ses écoles !

Bien sûr, cette rentrée 2011 est placée sous le signe de l’ouverture de la nouvelle maternelle Michelet (cf. blog du 3 septembre), dont la reconstruction aura coûté 2,9 M€. Mais pendant cet été, des travaux importants ont été réalisés dans plusieurs écoles et, avec l’inspecteur, je peux en apprécier la qualité ce matin tout au long de nos visites :

  • à Condorcet, où, avec sa directrice, Madame Boulogne, et les nombreux parents, nous voyons une école complètement repeinte (83 000 €) et propre, et une classe supplémentaire complètement équipée (13 000 €) ;

  • à Lakanal, avec la dalle du préau renforcée, le préau repeint, l’isolation thermique de 3 classes, la pose de carrelage dans le hall (40 000 €) ;

  • à Voltaire, où la salle polyvalente a été puissamment rénovée (18 000 €).rentre2011-1.jpgrentre2011-2.jpgrentre2011-4.jpg

  • A Beaulieu, où va s’engager un plan pluriannuel (2011-2013) de rénovation des écoles dans le cadre du programme ANRU, l’année scolaire qui vient va voir le déroulement des travaux du groupe scolaire Brossolette (1,6 M€). Pour cet été, la première étape du plan, c’était de premiers réajustements de l’école élémentaire Pierre-Curie qui a bénéficié d’un préau, et de petits travaux (117 000 €) et de la fin du renouvellement de son mobilier scolaire (34 000 €) . C’est au total une équipe pédagogique ravie, me semble-t-il, qui ce matin découvre son nouveau cadre de travail.

3. La Ville renforce son soutien à la pédagogie.

Outre le fait que, via une restructuration intense de l’organisation municipale, j’ai demandé que le suivi des demandes des écoles et des conseils d’écoles soit mieux assuré, l’effort-clé de la Municipalité en 2011, ce sera la dotation exceptionnelle (pour 65 000 €) d’équipements informatiques à vocation pédagogique (écrans tbi, vidéoprojecteurs, jeux pédagogiques pour les maternelles), permise par l’attribution à la Ville d’une subvention parlementaire (de 25 000 euros).

De surcroît, dans le cadre du dispositif Réussite éducative, la Ville, partenaire de l’Etat, réouvrira à la Toussaint 11 clubs Coup de pouce pour favoriser la lecture dans des écoles de quartiers prioritaires.

Tel est le credo politique de la majorité municipale que je conduis : parier sur l’éducation, donner à nos enfants les meilleures chances de réussite. Si, comme l’écrivait Victor Hugo, « les maîtres d’école sont des jardiniers en intelligence humaine », c’est à nous, élus municipaux, qu’il revient de leur donner le meilleur lopin de terre possible et les engrais nécessaires pour nos jeunes pousses !

On fait tout ce qu’on peut pour cela. Ce qui permet à notre inspecteur, et je l’en remercie, de saluer ici à Wattrelos « une Municipalité très attentionnée » pour ces écoles. C’est notre choix politique… et nous le défendons d’autant plus qu’au national, les décisions pour l’école sont destructrices !

rentre2011-5.jpg

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

MACREZ Daniel 06/09/2011 11:40



Là on voit ou nos impôts sont utilisé.


Il n'y a rien a dire.


Dans ce cas précis il y a une bonne gestion.