Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 11:48

C’est une première dans la métropole : une charte qui lie une commune à des entreprises de travail temporaire d’insertion (ETTI).

 

Une charte de plus pour Wattrelos, me direz-vous ?

 

C’est notre façon de travailler : contractualiser pour prendre des engagements durables. Wattrelos s’en honore ! D’autant que cette charte répond à un besoin social et économique incontestable.

 

Car comment la rénovation du quartier de Beaulieu pourrait-elle être le projet des habitants si elle ne comportait un volet d’insertion par l’emploi ? A mes yeux, dès le départ, cette dimension, cette clause du contrat, était consubstantielle à ce chantier fléché ANRU. Il fallait qu’au sein des entreprises de gros œuvre ou de second œuvre intervenantes, des Wattrelosiens en recherche d’emploi puissent trouver un emploi, bénéficier d’une formation, et pourquoi pas décrocher un contrat à durée indéterminée.

 

Cette volonté politique s’est affirmée, a porté ses fruits : près de 50 000 heures travaillées, à ce jour plus de 200 contrats de travail signés (dont certains durablement), et des pères de famille qui vous confient avec émotion – j’en ai rencontré cet été sur le chantier – que retrouver un emploi, pouvoir faire vivre sa famille et retrouver une forme de dignité, c’est tellement important…

 

Voilà le bilan de cette belle idée qui se concrétise également par la présence sur le terrain d’un assistant à maîtrise d’ouvrage dont l’objectif est d’écouter, de comprendre, de rapprocher l’offre de la demande – ce qui représente une gageure sur le plan économique… et qui l’est encore davantage sur le plan humain !

 

Reste aujourd’hui à se démultiplier : c’est la raison d’être de cette charte qui vise à augmenter le nombre d’acteurs, de partenaires qui nous épaulent pour faciliter le retour à l’emploi des Wattrelosiens. En tant que maire, je l’affirme : dans ce domaine, toutes les bonnes volontés sont bienvenues ; elles auront toujours mon soutien et mon agrément !

 

Les entreprises de travail temporaires signataires et la Ville s’engagent donc ensemble, prennent date avec obligation de résultat à terme, pour réaffirmer (au moins au plan local car ce n’est plus une priorité gouvernementale !), l’insertion par l’économique.

 

Ici à Wattrelos, pour l’accès à l’emploi, avec cette charte qui nous engage à trois ETTI, nous voulons donner des chances supplémentaires aux demandeurs d’emploi. Même si ça ne sera au bout du bout que pour quelques Wattrelosiens (peut-être quelques dizaines, je n’ose espérer centaines !), ce sera toujours un plus, un mieux collectif. Car au-delà du papier, ce qui importe, c’est maintenant d’avoir des résultats !

 

Ce fut ma conclusion… et un message à destination des entreprises signataires.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires