Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 16:05

Semaine bleue 2013Le lancement de la Semaine bleue, dans les salons de l’Hôtel de Ville, recèle toujours des surprises à Wattrelos. Le millésime 2013 n’a pas échappé à la règle. Ainsi, en fin de matinée, dans une salle comble, ce sera d’abord Monique qui nous raconte en ch’ti la fable de La Fontaine relookée du corbeau et du renard, où on retrouve un « coulon », et un « maroilles » (à la place du camembert !) : ça commence bien. La jeune Marjorie nous joue ensuite La foule (elle est dans la salle !) d’Edith Piaf !


Avant que l’équipe de la géronto, et des résident(e)s sous la baguette (qu’elle n’a pas) de leur (exigeante et imaginative) directrice générale Sophie Liagre, n’entame deux mélodies de Michel Fugain, dont les paroles ont été (savamment) réécrites. 

  

D’abord, sur l’air du Chiffon rouge, ce sera « Wattrelos  pour la vie, Wattrelos pour toujours », pour qui « accroche à ton cœur, un pétale de Rose bleue, une fleur couleur de ciel »… et alors « nous tenant la main à l’unisson, nous réveillerons la ville entière, et demain nos matins s’illumineront » ! Il y aurait un clin d’œil personnel que cela ne me surprendrait pas. 

  

Semaine bleue 2013 2 Semaine bleue 2013 3

 

Mais la séquence émotion fut pour la seconde chanson, destinée à Marie-Josée Dens, mon Adjointe au nouvel âge, sur l’air de Bravo Monsieur le monde  ; « Chapeau, Miss Géronto,  nous te saluons bien bas, pour tout ce que tu nous laisseras »… Et les yeux sont bien embués lorsqu’après le dernier couplet c’est une petite boule de poil (un trognon chihuahua de 2 mois) qui est mis en cadeau dans les mains de Marie-Jo. 

  

Semaine bleue 2013 4Pas simple ensuite pour elle de prendre la parole, pour rappeler le travail accompli avec constance par les services à destination des aînés (les quatre résidences, les 111 000 repas servis, les 11 000 soins réalisés, les 70 000 heures d’aides à domicile…). 

  

Pour ma part, oscillant entre humour et sérieux, dans une Semaine bleue qui se veut, nationalement, l’occasion d’un coup de projecteur sur nos aînés, je reviens sur la problématique du vieillissement dans notre société. Sait-on qu’en 2025, il y aura autant d’inactifs (enfants + séniors) en France qu’en 1960 ? Sauf qu’en 1960, cétaient les enfants qui étaient les plus nombreux, mais qu’en 2025 ce seront les aînés ! Pour y répondre, dans les années 60, la société a construit des écoles et a massivement scolarisé ; mais face à l’importance des aînés, que fera demain notre société ? Elle devra s’adapter, sur les retraites ou la prise en compte de la dépendance, c’est certain. 

 

Wattrelos, nous aussi nous devrons prendre en compte cette mutation. Nous ne créerons pas de foyer-logement supplémentaireMais devrons travailler dans 3 directions : accentuer les constructions de dominos (maisons de plain-pied très demandées) ; renforcer les services à domicile, et prestations médico-sociales ; développer les gérontechnologies au service de nos aînés. 

 

C’est vrai, du point de vue juridique, intervenir pour ses aînés n’est pas une compétence obligatoire pour une commune : la Chambre régionale des comptes n’a pas manqué de s’étonner de tout ce qui se fait à Wattrelos. Oui, des foyer-logements, un dépannage ou des soins à domicile, des clubs dans toute la ville, tout cela n’est pas obligatoire ! Mais nous, le faisons. Par respect, par solidarité, par affection pour nos aînés. 

 

Comme d’organiser une Semaine bleue qui, avec toutes les activités (sympathiques) proposées saura leur être un coin de paradis, et leur offrir, comme je le dis en conclusion, « une semaine de toutes les couleurs »


 

Partager cet article
Repost0

commentaires