Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 16:55
blogelectionregional2eme.jpg

Le résultat de ces élections régionales 2010 à Wattrelos se dessinaient déjà nettement la semaine dernière ; le deuxième tour a permis de conforter la position de la Gauche dans notre ville.

 

Ø Avec 56,7 %, Wattrelos apporte un très beau pourcentage à la liste emmenée par Daniel Percheron, dans le droit fil de ce qui s’était déjà produit en 2004. Les forces de gauche conservent donc toutes leurs couleurs dans notre ville ! Dans ce cadre, il est évident que nous aurions souhaité, pour la première fois, pouvoir compter une conseillère régionale wattrelosienne ; las, Nassera Hamdi, en 54e position sur la liste, ne pourra y prétendre… du moins dans l’immédiat. Il y a ici une section socialiste et un pôle de gauche qui méritent d’être écoutés – ce n’est pas mon premier adjoint et secrétaire de section Christophe D’Hulst, à mes côtés ce soir, qui me contredira.

 

J’ai aussi une pensée ce soir pour l’autre candidat wattrelosien, Amed Zafrane qui, du fait de la fusion des listes au second tour, n’a pu se voir maintenu sur la liste d’union.

 

Ø S’agissant de la participation, j’ai évidemment la même insatisfaction que la semaine dernière : même si la participation est meilleure (39,3 % contre 33 %), six électeurs sur dix ne se sont pas déplacés pour cette élection de proximité, ce que je trouve particulièrement dommage et regrettable. La Région, je le répète, est un partenaire de la vie locale, de notre quotidien, et ce message n’a pas été suffisamment compris.

 

Ø Enfin, il se confirme que la majorité présidentielle est en net recul (16,3 %, elle perd un point par rapport à 2004) et que le Front national réussit à recueillir des voix dans les quartiers où des tensions sécuritaires existent, comme au Crétinier et au Laboureur (Sarkozy y perd sans doute des électeurs qui ont compris qu’il a détruit en trois exercices budgétaires 10 000 postes de policiers, et fait disparaître la police de proximité de nos rues !) ainsi qu’en centre-ville où le dossier de la sédentarisation des gens du voyage suscite des interrogations (mais où les explications données lors de la réunion publique la veille ont commencé à être entendues : le FN arrivait en tête à l’école Michelet au 1er tour ; il est cette fois devancé de 40 voix par la liste Percheron. Pour autant il me reste du travail pour continuer à rassurer, à calmer les peurs, à garantir la tranquillité). Ceci dit, le vote protestataire est aussi le signe d’un réel mal-vivre de nombre de nos habitants, avec des difficultés de pouvoir d’achat, des plans sociaux trop nombreux… C’est un vote d’interpellation, d’inquiétude ; il s’exprime dans toute la France ; beaucoup trop de Français souffrent et vont mal : le Gouvernement aurait tort de ne pas entendre ce message très vite !

 

Localement aussi, nous avons à nous saisir de ce vote extrême. Pour moi, c’est une interrogation forte, troublante : comment comprendre qu’un électeur sur quatre que j’ai salué depuis ce matin, que j’ai embrassé, que je connais, qui me tutoie, avec qui on échange quelques mots… vote pour le Front National ? Un parti qui n’a, ici, pas de vrai représentant (la preuve : pour une fois que Madame Langlois, son ancien leader local, appelle à voter pour la liste UMP… l’UMP fait à Wattrelos son plus bas niveau historique !), qui ne se soucie pas de la vie quotidienne de ses habitants, qui ne sait même pas qu’ils existent… et qui fait plus du quart des voix !


Alors que faire ? Tout faire pour agir sur les problèmes de vie quotidienne des habitants. La Municipalité a beaucoup fait, et a réorganisé les services municipaux et les processus de décisions pour cela.

Un grand chantier est symbolique à cet égard : celui de Beaulieu, pour lequel j’ai mouillé la chemise. C’est une véritable transformation du quartier – avec d’ailleurs les moyens de la Région – qui a eu lieu et, électoralement, cela se voit : la liste Percheron, que soutient la Municipalité, a obtenu 75 % à Curie, 71 % à Camus… Sur ces questions de vie quotidienne, les électeurs savent reconnaître la qualité du travail accompli et je les en remercie. C’est dans cet esprit que la majorité municipale va continuer son action : pour certains quartiers, nous avons, c’est vrai, à renforcer le message. On le fera !

 

Résumons donc ce dimanche  : 33 bureaux wattrelosiens sur 36 ont accordé plus de 50 % de leurs suffrages à la liste Percheron (+ 2 bureaux à 49 %)… Un résultat plus que clair !

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires