Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 10:10

coupdepouce2011.jpg« Il était une fois... » une Ville qui voulait donner à ses écoliers les meilleures conditions d'apprentissage en leur offrant de belles écoles, proches de chez eux, du matériel pédagogique moderne et régulièrement renouvelé...

Ce soir, j'ai envie de raconter une belle histoire aux enfant et parents rassemblés dans le salon d'honneur de l'Hôtel de ville pour le lancement des clubs Coup de pouce clé (clé signifiant : club de lecture et d'écriture).

Wattrelos avait été l'une des premières communes de l'agglomération à mettre en place ces clubs – c'était en 2006 – et si l'an dernier, nous n'avions pu les reconduire faute de crédits (ils sont financés à 90 % par l'Etat dans le cadre du dispositif Réussite éducative), je suis heureux de les relancer ce soir en compagnie de l'inspecteur de circonscription, Jean-Pierre Mollière, et de Francis Montuelle pour l'association pour favoriser l'égalité des chances (APFEE).

C'est d'ailleurs ce dernier, comparant les enfants à des fleurs dont il faut prendre soin, et leurs enseignants et animateurs à des jardiniers, qui me donne l'idée de débuter mon propos par le fameux « Il était une fois... » car moi aussi, j'ai envie d'évoquer cette belle histoire de coproduction éducative entre la Ville et l'Education nationale telle qu'ici nous la pratiquons, et qui donne à nos enfants les clés de la réussite.

Et quelle plus belle clé que celle qui ouvre les portes de la lecture, de l'écriture... et donc du monde ? La lecture, c'est évident, est le premier des apprentissages, la première des libertés.

Ces clubs coup de pouce, ce sont donc des ateliers qui se déroulent chaque jour après la classe, durant une heure et demie, dans 10 écoles de Wattrelos. 5 enfants de CP par école – ceux qui apprennent un tout petit peu moins vite que leurs camarades – fréquentent ces clubs et se familiarisent avec la culture de l'écrit. Cela fonctionne particulièrement bien : l'échec scolaire précoce, chez ces enfants, a chuté de 92 % !

Ce soir, je suis donc là pour signer avec eux, avec leurs parents aussi qui doivent s'impliquer dans le projet qui concerne leur enfant et être de vrais partenaires de leur réussite, un contrat les liant au club de leur école : ils s'engagent ainsi à y venir (après avoir pris un bon goûter!), à prendre part à ses activités dans un cadre ludique... et à écouter la belle histoire qui conclut chaque séance !

Un coup de pouce pour apprendre à lire ? Non, un vrai coup de main !

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Ghékière Dorothée 05/11/2011 10:36



Heureusement que Wattrelos a un député-maire disponible et dynamique... Il serait souhaitable que certains ministres actuels l'imitent car bientôt l'orthophonie risque bien de ne plus être qu'un
vague souvenir et si certains élèves en difficulté d'apprentissage scolaire ont la chance d'habiter Wattrelos et de bénéficier des aides mises en oeuvre pour les amener vers un meilleur savoir,
qu'en sera-t-il des autres : ceux qui ne sont pas dans notre commune et ceux dont les difficultés s'appellent "troubles d'apprentissage de type dyslexique-dysorthographique" et pour qui
l'éducation nationale ou toute autre âme bienveillante ne peut faire plus que le minimum autorisé??? à suivre!