Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 16:00

La tradition est respectée, et c’est tant mieux, aujourd’hui salle Salengro : le banquet proposé par la Ville pour nos aînés fait salle comble et l’ambiance générale est, comme de coutume, excellente.

 

banquet-des-ai-ne-s-2013_4.jpg banquet-des-ai-ne-s-2013_5.jpg

 

banquet-des-ai-ne-s-2013-new4.jpgQuelques chiffres : 766 convives réunis, auxquels il faut ajouter 265 personnes dans nos résidences qui n’ont pu se déplacer, ainsi que 310 aînés servis à domicile, ce qui donne le chiffre impressionnant de 1 341 personnes au total, l’un des plus importants de ces dernières années. Tous partagent exactement le même menu… parce que, comme je le leur dis, il n’y a pas plusieurs sortes d’aînés à Wattrelos !

 

Ce banquet qui annonce les fêtes de fin d’année, c’est bien évidemment un moyen supplémentaire de passer un bon moment tous ensemble et de rompre l’isolement dont j’ai lu qu’il progresse de manière inquiétante en France. Notre pays vieillit en effet – et c’est une bonne chose car cela signifie que l’espérance de vie s’améliore – mais une étude de la Fondation de France établit que 39 % de Français ont perdu tout lien avec leur famille, notamment les plus de 75 ans (24 %). C’est inacceptable, et c’est toute l’ambition de l’équipe municipale que j’anime depuis 14 ans de lutter ici contre cette tendance.

 

Lutter contre l’isolement, c’est :

  • favoriser l’accès à des  loisirs, en soutenant et en accompagnant les femmes et les hommes de bonne volonté, nos fantastiques bénévoles qui font vivre, avec leurs responsables dévoué(e)s, les clubs dans nos quartiers. Un club, c’est une porte ouverte sur la solidarité, la convivialité, la fraternité, c’est un maillon indispensable de la vie en collectivité lorsque l’on avance en âge. La Municipalité y tient plus que tout !
  • permettre l’accès à des services diversifiés comme l'illustrent le taux d’occupation de nos résidences (entre 80 et 100 % !), la progression des prestations pour les services de l’aide à domicile (+ 10,3 % en deux ans), des soins à domicile (+ 5 % en deux ans) ou des repas à domicile (+ 43 % en deux ans, soit en 2013, pour la toute première fois, plus de 150 000 repas servis, dont 101 000 à domicile !). Merci à nos agents de l’action gérontologique qui assurent ces indispensables services quotidiens.
  • se battre pour l’accès aux soins. Ensemble, nous avons gagné récemment la bataille pour le maintien de notre service des urgences à l’Hôpital de Wattrelos. C’est aussi se mobiliser pour la reconstruction programmée de la résidence Saphir à la maison de retraite.

Oui, à Wattrelos, on pense qu’on peut avancer en âge dans la dignité ! Car nos aînés, nous les aimons. Allez, je me laisse aller à personnaliser la déclaration : je les aime ! Et avec mon Adjointe au Nouvel âge, Marie José Dens, et la directrice générale du CCAS, Sophie Liagre,  je le leur dis, en mettant à l’honneur, comme il est de tradition, notre doyenne et notre doyen de la journée : André Rock, 91 ans, et Georgette Nys, 103 ans, tous deux membres du club de l’Amitié et très applaudis.


banquet-des-ai-ne-s-2013-new3.jpg banquet-des-ai-ne-s-2013-new2.jpg

 

Merci à nos aînés, notre Nouvel âge, pour son dynamisme, son enthousiasme, sa générosité. Car, je ne l’ai pas encore dit : la participation financière de nos convives au repas du jour est intégralement reversée au CCAS afin qu’il puisse acheter des cadeaux de Noël aux enfants des familles les plus démunies de notre ville. C’est un bel exemple de solidarité pour les générations qui suivent !

 

Partager cet article

Repost0

commentaires