Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 16:01

Voeux-personnel-communal-2014.jpgLa tradition est bien établie : le premier mardi de janvier, à 17 h, la salle Roger-Salengro permet à l’Administration municipale d’accueillir agents municipaux (actifs et retraités) pour la présentation des vœux. Une cérémonie que j’ai fait commencer cette année dans la bonne humeur par le groupe de chanteurs Les zazous.

 

Mon discours, je l’ai ouvert en rendant un hommage particulier à certains agents, d’abord nos retraités de 2013, ensuite aux nouveaux arrivants, puis surtout aux six agents disparus en cours d’année. 2013 aura été « une année particulièrement douloureuse pour les services municipaux de Wattrelos », et pour Wattrelos plus généralement avec la mort tragique au printemps de quatre jeunes la nuit dans l’ancienne usine Saint-Liévin.

 

Voeux-personnel-communal-2014_9.jpgAprès une rapide rétrospective de 2013 et mes remerciements pour le travail fait, j’insiste sur les importantes mutations que l’organisation des services municipaux va connaître en 2014 (indépendamment bien sûr des incidences électorales que je n’évoque pas) d’ores et déjà engagées : la nouvelle géographie de la politique de la ville et ses nouvelles relations contractuelles avec l’Etat (ANRU 2, Contrat ville) à préparer ; l’évolution des mairies annexes ; l’application de la réforme des rythmes de l’enfant à la rentrée de septembre.

 

Voeux-personnel-communal-2014_7.jpgMais me semble-t-il, il me paraît important de dessiner aux agents municipaux quels sont les grands défis auxquels la Ville aura à faire face dans les quinze prochaines années. Là aussi, mon constat est objectif, et indépendant de toute considération électorale : quels que soient demain les décideurs municipaux, ces problèmes devront être affrontés (même si bien sûr les réponses apportées par les politiques – c’est cela l’enjeu électoral – seraient sans doute différentes selon les sensibilités des candidats) progressivement, et le service public municipal ne pourra que s’y adapter.

 

Ce sept « défis capitaux » sont ceux du vieillissement (part croissante des aînés), de la proximité avec l’usager, du développement durable, du numérique (c’est une ère nouvelle de communication qui va provoquer de considérables changements de pratiques administratives comme de relations avec l’usager), de l’excellence (notamment pour nos enfants et nos jeunes), de l’égalité réelle des chances, et surtout le défi financier car comme je le dis « le temps des projets coûteux que l’on finance par des dettes faciles à rembourser », ou par l’impôt levé d’ailleurs, « est révolu », à fortiori au vu de l’évolution incertaine de La Redoute, premier employeur mais surtout premier contribuable de la commune.

 

Mais d’ici là, que chacun ait une bonne année 2014, pour sa santé, celle de ses proches, et pour la satisfaction de ses attentes. Ce qui n’interdit pas la bonne humeur le plus souvent possible. Et, je conclus en m’inspirant d’une chanson de Zaz : « Un monde frère, une terre âme sœur / Nous les bâtirons dans ces cendres / Goutte à goutte et cœur à cœur »…

 

C’est le hasard de la programmation et de l’inspiration mais il y aura incontestablement eu dans mes vœux 2014 une tonalité zazzy

 

Pour lire mon discours de vœux au personnel municipal, cliquer ici.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires