Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 17:05

Présent ce lundi dans le Nord, Manuel Valls, ministre de l’intérieur, n’a évidemment pas manqué de s’excuser auprès de moi, et au-delà de ma personne, auprès des militants et sympathisants auxquels il n’a pu rendre visite, comme c’était prévu, hier à la Fête de la Rose de Wattrelos.

 

Ces « excuses les plus sincères », le Ministre y tient car, comme il l’écrit dans le courrier qu’il me demande de communiquer, ce « rendez-vous était prévu de longue date » à mon initiative.

 

Or, « l’intensité de la cérémonie, la rencontre entre le Président de la République et les familles des victimes du terrorisme », à laquelle il devait assister comme ministre de l’Intérieur, « et le retard pris » ont rendu impossible qu’il monte dans le vol Toulouse-Lesquin programmé !

 

Ce sont les impondérables de la vie publique et politique, et les contreparties des responsabilités exercées. L’instant de déception passé, qui peut en faire reproche à Manuel ? D’autant qu’il n’a pas, comme il le rappelle lui-même dans son courrier, la réputation de ne pas « honorer ses engagements ». Au contraire, il est un homme d’honneur et de fidélité.

 

Aussi, quand il écrit à la main, en conclusion de son courrier, « à bientôt à Wattrelos », les Wattrelosiens peuvent avoir de bonnes raisons de penser que le rendez-vous manqué de dimanche restera un rendez-vous seulement reporté.

 

Pour lire la lettre que m’a remise Manuel Valls ce midi, cliquez ici.

Partager cet article
Repost0

commentaires

MACREZ Daniel 19/03/2013 11:13


Il dit : "A bientôt à Wattrelos"


Mais il ne dit pas QUAND ?


Une fois de plus ,"le bonheur c'est toujour pour demain "


En espérant que mon commentaire paraitra ?

Dominique Baert 26/03/2013 10:52



Pour que Manuel Valls vienne, il faut que nous en ayions l'occasion. Cela ne dépend pas que de son agenda mais aussi des propositions que je pourrai lui faire.


Il aurait dû être là si le retard pris dans les cérémonies à Toulouse ne lui avait pas fait rater son avion. Mais il viendra, c'est certain.