Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 11:21

_IMG2392.jpgCe dimanche, la section de Wattrelos organise sa traditionnelle Fête de la Rose. Emmenée par son premier secrétaire, Christophe D’Hulst, elle reçoit cette année en invité d’honneur Daniel Percheron, un Wattrelosien d’origine (si, si !), sénateur du Pas-de-Calais et surtout… président du Conseil régional Nord – Pas-de-Calais. A nos côtés, bien d’autres personnalités : René Vandierendonck, Francine Langevin, Pierre Dubois, Fanny Bullaert… et nos amis des partis radical (emmené par son président départemental, Jacques Mutez) et citoyen.

 _IMG2363.jpg

En prenant la parole, je salue amicalement et fraternellement, d’abord nos militants disparus (en particulier mon ami Michel Letien, trop tôt et si récemment disparu) dont nous sommes les héritiers pour continuer le combat ; puis  tous ceux qui organisent cette superbe fête et qui mènent activement la campagne en cours ; enfin Christophe, premier d’entre nous, sérieux, bosseur, attaché à nos valeurs et qui tient le cap des socialistes à Wattrelos !

 

Au-delà, je veux porter rapidement trois messages.

 

D’abord, vers Daniel Percheron, pour lui dire mes encouragements.

 

Pourquoi ? Parce que, nous Wattrelosiens, nous voulons que la Région Nord – Pas-de-Calais soit une région de gauche. Nous en avons besoin ! Sans le soutien – décisif – de la Région, Wattrelos n’aurait pas pu ériger la Cité des Sports au Crétinier, engager la rénovation urbaine de Beaulieu, nous doter d’un point d’accès au Droit, ou construire le pôle enfance/famille Maurice-Titran. L’appui de la Région a quasiment permis de doubler nos réalisations d’investissement (hors remboursement de la dette) ces six dernières années.

 

Et ce soutien, nous en avons encore besoin. Nous avons besoin qu’elle nous aide plus encore pour la culture, le sport, le développement économique et surtout notre jeunesse ! Voilà pourquoi nous avons besoin d’une Région à gauche… c’est mon deuxième message.

 

Le 3e message, c’est que ces élections régionales sont une étape nécessaire, décisive pour que la France soit demain, elle aussi, à gauche !

 

Et ce changement politique est urgent !

 

Dans mes permanences, dans mes rencontres, qu’est-ce que j’entends, qu’est-ce que je vois ? Des demandeurs d’emploi dont les entreprises ferment ou licencient. Des personnes âgées qui ne peuvent plus toujours s’acheter leurs médicaments ou se soigner autant que nécessaire. Des personnes qui souffrent, dont le pouvoir d’achat est amputé et qui ne savent plus payer leurs factures, et qui sont scandalisées des cadeaux fiscaux du Gouvernement (73 Mds € de niches fiscales, 3 Mds € restauration, bouclier fiscal, impôts remboursés aux plus riches). Des enseignants et des responsables de collèges et de lycées où des classes et des postes sont supprimés. Des habitants des quartiers qui ne voient plus de policiers. Des élus – ceux de Wattrelos, par exemple – qui n’arrivent pas à boucler leur budget (pour donner des services ou des emplois publics à leur population qui en aurait pourtant tant besoin), alors que le Gouvernement décide de supprimer 12 Mds € de taxe professionnelle !

 

La construction d’une France des régions socialistes est l’étape-clé pour créer les conditions d’une France à gauche !

 

Alors, pour y parvenir, me vient à l’esprit cette célèbre chanson de Jean-Jacques Goldman Il suffira d’une signe… Oui, il suffit, il suffira d’un signe, d’un vote, le nôtre, celui des voisins, celui des amis, celui d’une France de gauche, pour que la vie change, pour que l’espoir renaisse !

 

Car la dégradation de la situation économique et sociale crée l’urgence : socialistes, nous avons le devoir de réussir, le devoir de gagner !

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires