Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 11:27

Marianne.jpegCe soir, commence dans l'hémicycle (la semaine dernière, c'était en Commission) l'examen de la loi de finances rectificative pour 2010 qui porte les 35 milliards de dépenses liées au Grand Emprunt.

O
n n'est qu'à quelques semaines du début de l'année, que déjà le Gouvernement corrige la copie de sa loi de finances !

 

La dégradation de nos comptes publics est sans précédent et nos comptes sociaux sont à la limite de l'asphyxie. Les baisses d'impôts injustes et ciblées sur les plus aisés, décidées par la Majorité avant le début de la crise, ont contribué fortement à l'accroissement du déficit et de la dette sans aucun effet sur la croissance et l'emploi !

 

Alors, avec ce texte, le Gouvernement fait deux choses.

 

D'abord, pour pouvoir payer en 2010 les intérêts de cet emprunt supplémentaire, le Gouvernement annule 500 millions de crédits sur les budgets de plusieurs ministères. Lesquels ? Celui de l'écologie (- 113 millions), la justice (- 25 millions !), la sécurité (- 28,5 millions !), la solidarité (- 60 millions !), ou celui de la ville et du logement (- 23 millions !). Tout cela, ce sont des priorités décisives pour la vie quotidienne dans nos villes, dans nos quartiers... Eh bien, on réduit déjà leurs moyens.

 

Ensuite, il autorise le Gouvernement à augmenter le plafond des emprunts qu'il va lever en 2010 et inscrit des dépenses supplémentaires.

 

Pour lire mon intervention, cliquez ici.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Flavie Bierry 03/02/2010 14:25



Bonjour Monsieur Baert,

Nous assistons depuis quelques mois à une amusante comédie autour du grand emprunt français de 35 milliards d’€ :

Des syndicats qui voudraient plus de mesures sociales, des élus qui voudraient réduire son montant de quelques milliards pour limiter notre endettement, d’autres élus ou conseillers qui
voudraient le gonfler un peu, une commission « Rocard-Juppé » qui réfléchit apparemment depuis plusieurs mois sur les « priorités » de cet emprunt censé « préparer l’avenir », et des journalistes
qui font de grands articles sur les objectifs et caractéristiques de cet emprunt.

Tous oublient juste un petit détail : La France mène actuellement une politique de déficit public au rythme de 140 milliards d’€ par an. C'est-à-dire que les boomers-cigales (de droite ou
de gauche) qui nous gouvernent amènent notre état à faire l’équivalent d’un « grand emprunt » tous les 3 mois (mais c'est sûrement pour de grands projets d'avenir à 10 ans et plus !), sans
demander l’avis de qui que ce soit, et sans que cela ne fasse réagir grand monde.

Et vu le rythme de fuite en avant actuel, le « grand emprunt » de notre gouvernement n’est qu’un petit trou de plus dans un tuyau percé de toutes parts, l’utilisation de l’eau qui sortira de ce
nouveau petit trou n’ayant au final quasiment aucune importance.

Si les « grands emprunts » préparent l’avenir, alors notre pays qui s’y prépare tous les trois mois sera un des mieux armés au monde (avec les USA) dans ce domaine…La réalité risque quand même
d’être un peu moins drôle !