Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 15:05

Hemicycle-17-fev.-2012.jpgCe matin, très tôt, je suis parti pour siéger avec mes collègues socialistes dans l’hémicycle pour la suite de l’examen de la loi de finances rectificative pour 2012.

Je suis intervenu, en particulier, pour soutenir le rétablissement de la progressivité de l’impôt de solidarité sur la fortune.

S’il y a une caractéristique, un mot qui résume la politique fiscale du gouvernement, c’est l’injustice, l’inéquité.

Les plus riches paient moins, la quasi-totalité de nos concitoyens paient plus, et beaucoup plus.

Votée l’an dernier, la presque suppression de l’ISF est indigne socialement. Jamais personne n’est venu me dire dans ma circonscription qu’il est urgent d’alléger ou de supprimer l’ISF ! Jamais ! Et pour cause, l’ISF ne concernait que 2 % (à peine 562 000) des contribuables français les plus aisés.

Cela n’a pas empêché gouvernement et majorité de réduire le nombre de tranches au 1er janvier 2012 !

C’est inacceptable. C’est d’autant plus inacceptable quand on sait l’état des finances publiques, quand on voit la dégradation de la situation budgétaire du pays. C’est encore plus inacceptable quand on voit que, pour trouver des recettes qui lui manquent, le Gouvernement taxe, et taxe encore l’ensemble des Français, surtout les plus modestes.

Pour les classes populaires et les classes moyennes, ces 5 années auront été un coup de massue. En 5 ans, le président qui n’augmente pas les impôts leur a asséné 40 taxes supplémentaires : les franchises médicales, les taxes sur les mutuelles, les ordinateurs et les boissons sucrées, la hausse de la redevance, le timbre fiscal pour les procédures judiciaires, la taxe sur les indemnités perçues par les accidentés du travail…

A l’inverse, la réforme de l’ISF aura été un nième cadeau fiscal de près de 2 milliards € !

Voilà pourquoi l’amendement que j’ai présenté réintroduit un barème progressif de l’ISF : il est juste et aurait rapporté des recettes budgétaires supplémentaires prélevées sur les plus fortunés de nos concitoyens, proportionnellement à leur patrimoine d’ailleurs.

Nous, à gauche, nous l’avons évidemment voté. Malheureusement, pas la droite…

Pour lire mon amendement, Amendement progressivité ISFcliquez ici.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

cathy 21/02/2012 19:25


merci beaucoup de vous battre pour nous c est vrai qu il fait bon vivre a wattrelos car nous avons un depute maire qui fait tout se qu il peux pour ces concitoyens alors il faut que chaque
wattrelosien vous soutienne encore merci beaucoup et je vous souhaite bon courage dans tous les prochains combats