Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 14:28
TWM.jpeg

Quand la politique s'invite au théâtre, on peut en rire, et même franchement ! Décidément, c'est l'année : après que la troupe des 3/5 a choisi de faire (dans la pièce qu'elle a présentée lors de la cérémonie des vœux aux associations) un clin d'œil à la place d'un élu lors d'une inauguration, c'est encore l'homme politique qui est au cœur d'une pièce de théâtre, celle que la troupe du théâtre wallon mouscronnois joue ce dimanche devant une salle du CSE bondée !

 

L'homme politique ? En fait, pas seulement : la femme aussi...

 

Car le thème de la pièce est le lancement de sa campagne municipale par un nommé Gérard Bermont (au nom du MPR, Mouvement pour la Réussite), lequel, parce qu'il installe son bureau de campagne au cœur du salon familial, déclenche une scène de ménage... qui finit par voir sa femme,  puis sa fille se présenter aux élections contre lui : sa femme Josiane pour le RPP (Rassemblement pour le Progrès) ; sa fille pour les AMD (Amoureux du Monde) sur une liste que conduit un baba cool superbement interprété, davantage amoureux... du frigidaire et du J&B que de la gestion publique !

 

Cette trame, bien sûr, donne lieu à mille et un rebondissements. Les répliques font mouche, le rythme est soutenu, et la pièce très bien enlevée. Manu Vandaele – le fameux Gérard – joue un candidat plus vrai que nature, et Géraldine Catteau – Josiane – une candidate à l'insu de son plein gré qui tient si magnifiquement sa place... qu'elle finira par être élue bourgmestre !

 

Et que dire de la secrétaire recrutée par Gérard – Emma – qui, dans son rôle de nunuche et danger du volant, est plus que remarquable ! Un rôle de composition... car dans la vie courante, aucune secrétaire et aucune blonde n'est comme ça...

 

Comme d'habitude, Christian Derycke, auteur et metteur en scène de la pièce, aura fait mouche : les rires fusent, et du premier rang (je l’atteste !) jusqu'au dernier, on rigole de bon cœur ! Quel bonheur que cet après-midi...

 

In a bin ri ! Bravo à tertous, les actrices et les acteurs.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires