Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 16:14

_IMG6490.JPGCertes, la fête des mères, ce n'est que demain, mais le marché aux fleurs crée une opportunité de mettre ce jour les mamans à l'honneur.

 

D'abord, toutes les mamans hospitalisées au Centre Hospitalier de Wattrelos à qui je rends ce matin visite avec mes adjointes. Puis lors de la réception à l'Hôtel de ville des mamans que je décore de la médaille de la famille française. Cette année... seule une maman wattrelosienne reçoit cette médaille.

 

Gwendoline Macker, son mari et ses quatre enfants se sont donc joints aux élus pour l'inauguration du marché aux fleurs, ce qui marie parfaitement bien les deux événements, fête des mères et fête des fleurs.

 

Bravo au Cercle horticole, représenté par son fidèle président Dominique Dumoulin, qui organise avec la Ville le marché aux fleurs. Que le beau s'installe sur la place Delvainquière le temps d'un week-end, avec cette diversité de choix, de couleurs, cette harmonie, ces efforts pour rendre les stands attractifs, cela me va bien, même si à mon sens, il faut réfléchir à une évolution de ce marché aux fleurs pour les années qui viennent.

 _IMG6510.JPG

Ensuite, bien entendu, je me tourne vers Gwendoline, la maman que la République met à l'honneur. Un proverbe japonais dit que "l'amour d'une mère est plus profond que l'océan". Je le vois ce matin dans les yeux de cette maman émue, dont je salue le courage et le don de soi au quotidien car, pour être mère, il en faut !

 

Nulle fonction n'est la plus belle, nul investissement n'est plus profond, car être maman, c'est à la fois la chance d'une vie et une obsession de tous les instants pour s'assurer que les enfants vont bien. Quand on devient maman, c'est pour toujours !

 

D'ailleurs, je trouve que notre société a encore beaucoup d'efforts à faire pour que les mères puissent concilier leurs obligations avec leur vie de femme. Des écarts entre hommes et femmes continuent de perdurer, et il est de la responsabilité de la collectivité d'agir pour lutter contre cela. C'est tout le sens de cette année de l'enfance que l'on a décrété à Wattrelos pour 2010 avec l'ouverture de deux crèches, pas moins : la réouverture à la rentrée de la crèche du Sapin Vert, stupidement incendiée en 2007 (elle gagnera la capacité d'accueillir 10 enfants supplémentaires au 1er janvier), et l'ouverture récente de la crèche de Beaulieu dans l'espace Maurice-Titran (avec une halte-garderie et un réseau d'assistantes maternelles).

 

Dans une ville aussi jeune que Wattrelos, l'enfance est une véritable priorité municipale ; Antoine de Saint-Exupéry ne l'aurait pas contesté, lui qui écrivait que « l'on est de son enfance comme on est d'un pays ».

 

Et avant de décorer Gwendoline Macker de la médaille de la famille française, je cite ces mots d'Henri Salvador, sans doute interprète de tous les enfants en cette période de fête des mères : « Maman, tu es la plus belle du monde car tant d'amour inonde tes jolis yeux ».

 

Bonne fête à toutes les mamans !

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires