Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 09:48

Roland-Le-ve-que_.jpgJ’ai la douleur d’apprendre tôt ce matin la disparition de celui qui fut un grand camarade de parti et mon Adjoint aux sports de 2001 à 2008 : Roland Lévêque, président de l’Office municipal des sports, est décédé à l’âge de 81 ans.

 

Nul n’ignore, à Wattrelos, qui est Roland Lévêque, personnalité bien connue de notre cité, à la petite silhouette reconnaissable entre toutes, à la jovialité proverbiale, très présent dans les manifestations sportives wattrelosiennes. Il fut président de l’Etoile cycliste wattrelosienne et membre d’honneur de nombreux clubs sportifs de notre ville (Entraide sportive, Sporting club de Wattrelos, COW handball…) après avoir été lui-même gymnaste (notamment à La Patriote) et footballeur. Il était aussi une figure du monde combattant, et avait présidé durant plusieurs années les Anciens Combattants Républicains.

 

Entré au conseil municipal en 1977, Roland devint Adjoint aux sports dès le mandat suivant, en 1983, responsabilité qu’il occupa jusqu’en 2008. Durant ses quatre mandats, il fut très attaché au développement des installations sportives (stades, salles de sport, courts de tennis…), mais aussi à la création des écoles municipales de sport et au dispositif de remboursement des licences pour de nombreux jeunes sportifs wattrelosiens. Quittant ses fonctions électives, il avait accepté, à ma demande, en 2008, de conserver la présidence de l’Office municipal des sports, dont les missions consistent à organiser, soutenir et encourager la pratique sportive, mais aussi à gérer les contrôles médico-sportifs et le remboursement des licences, donc.

 

C’était un homme de terrain, d’une disponibilité constante, un militant fidèle, dévoué, entré au parti socialiste en 1968 et très concerné par l’action publique. Il était d’ailleurs médaillé d’or de la Jeunesse et des Sports, et, sur ma proposition, avait été fait chevalier dans l’Ordre national du Mérite, en janvier 2000 : ce jour-là, devant une salle archi-comble, je me souviens de sa fierté, légitime, que je partageais en lui remettant ce jour-là la médaille d’argent de la Ville. Fier, il pouvait l’être, car tous ces engagements militants, sportifs et politiques, il les menait en même temps qu’un travail ardu d’artisan peintre : bosseur, chef d’entreprise, il conduisait de front toutes ces activités, tout en restant très attentif  à son vrai bonheur : ses enfants et ses petits-enfants.

 

Tous, nous avons en mémoire son grand sens de l’humour, son goût pour les blagues, sa convivialité, sa bonne humeur. D’une compagnie toujours joyeuse, c’était un camarade apprécié, et j’aimais, moi, tout particulièrement sa franche amitié. Avec le décès de Roland, notre section du parti socialiste est en deuil, et Wattrelos perd l’une de ses grandes figures des 30 dernières années : nul doute que, dépassant sa taille, il aura été un des grands serviteurs de notre ville ! Pour beaucoup à Wattrelos, Roland, affectueusement, tu étais le petit peintre ! L’artiste a rangé ses pinceaux : adieu l’ami Roland !

 

A ses enfants, et à ses nombreux amis, au nom du Conseil municipal, j’adresse mes condoléances attristées, et les assure de la compassion de ma peine personnelle.

Partager cet article

Repost0

commentaires