Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 15:14

Cet après-midi, j’inaugure le village Renaissance, installé pour la troisième année sur la place Delvainquière.


Ce village, c’est un vrai plus auquel je suis attaché pour deux raisons : il apporte une animation supplémentaire de qualité au beau milieu du parcours des chineurs et il nous ramène quelques siècles en arrière, dans cette deuxième moitié du XVIe siècle où la fête puise ses origines.

 

Ces origines nous sont maintenant rappelées tous les ans, au moment de l’arrivée des trois géants wattrelosiens et de Jehan Berlouffe sur le parvis de l’Hôtel de ville à 11 heures le jour de la fête, mais également au moment du brûlage du mannequin après que Jehan s’est repenti : en 1566, des gueux (c’est-à-dire des protestants) en phase de rébellion furent assiégés par les troupes catholiques dans l’église de Wattrelos. A l’époque, l’histoire se conclut par un drame : l’église fut incendiée et 150 malheureux périrent asphyxiés ou préférèrent se jeter du balcon !

 

Cet épisode tragique de notre histoire, nous ne l’oublions pas et nous le commémorons, notamment grâce à ce village d’époque qui réunit, dans une ambiance reconstituée, des artisans confectionneurs de spécialités locales à déguster et des fabricants d’objets divers liés à la période, notamment un fondeur qui suscite l’émerveillement des enfants en leur faisant fabriquer des pointes de clous, ou ce vendeur d’armes médiévales (factices évidemment !) et de protections pour les chevaliers guerroyants… sans oublier nos artistes wattrelosiens – car l’art est intemporel – de l’Atelier des Arts, fidèles au poste !

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires