Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 10:15

On connaissait le salon des impressionnistes ; il est moins courant de recevoir des impressionnistes dans son salon, en l’occurrence le salon d’honneur de l’Hôtel de ville.

 

Non, je ne parle pas de peinture mais de… fleurissement. C’est comme cela que je les vois, nos jardiniers amateurs que nous récompensons chaque année dans le cadre du concours des jardins, façades et balcons fleuris. Des artistes qui, par petites touches, ajoutent des couleurs à notre ville, l’embellissent, et complètent de cette façon le travail de la Municipalité qui n’a de cesse de la rendre plus agréable à regarder, à visiter.

 

Je les ai donc remerciés et félicités, tous ces participants que j’admire d’autant plus que personnellement, je n’ai pas du tout la main verte ! En revanche, j’apprécie un cadre de vie verdoyant et coloré, raison pour laquelle j’ai voulu que Wattrelos passe, en ce début de mandat, la vitesse supérieure en matière d’embellissement.

 

Pour cela, la première des conditions est de contrer la dégradation de notre cadre de vie que j’observe depuis quelques temps, ainsi que j’ai pu l’exprimer dans le dernier journal municipal. Il est temps, en effet, d’appeler à un réveil civique et citoyen, et de faire savoir à nos concitoyens, mais également à ceux des communes environnantes et à nos voisins belges (Wattrelos compte 15 km de frontière), que je ne supporterai pas plus longtemps de compter un tonnage moyen d’ordures par habitant deux fois supérieur à celui des autres communes de la communauté urbaine de Lille.

 

Je viens à ce sujet d’adresser un satisfecit à mes policiers municipaux qui se mobilisent pour repérer les contrevenants : ils m’ont transmis un paquet de procès verbaux adressés à des Wattrelosiens, mais aussi à un Croisien, à une Roubaisienne venus déposer leurs ordures chez nous, ainsi qu’à un Belge dont on a retrouvé les coordonnées, tenez vous bien… dans une carcasse de bœuf complète sur un trottoir wattrelosien !

 

Le message est clair : les sanctions vont redoubler d’intensité. Et cela fera mal : le prix, c’est 303 euros !

 

Je regrette de devoir en arriver là mais nous devons – c’est impératif – obtenir une mobilisation collective en faveur d’un environnement préservé où disparaîtront, enfin, les mauvaises habitudes !

 

Respecter les autres, c’est se respecter soi.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires