Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 13:53

Chaque année, je tiens à présenter notre fête des Berlouffes à une personnalité.

 

C’est une façon de faire découvrir Wattrelos dans un cadre décontracté et amical, et de faire de ces personnalités des ambassadeurs de notre bonne ville.

 

Plus il y aura de femmes et d’hommes qui la connaîtront, mieux ce sera !

Bernard Roman, Bernard Derosier, Martine Aubry, René Vandierendonck, Jean-Pierre Balduyck, le préfet Daniel Canepa et Jack Lang ont ainsi sillonné nos rues wattrelosiennes, s’étonnant à chaque fois de la formidable ferveur que suscite l’événement.

 

Cette année, mon invitée n’était autre qu’Elisabeth Guigou, Garde des Sceaux et ministre des affaires sociales du gouvernement Jospin il y a quelques années.

 

Nous avions appris à travailler ensemble de 1997 à 2002, lors de mon premier mandat de député. Elisabeth est aujourd’hui député de Seine Saint-Denis, et il y a deux ans, je l’avais invité à venir découvrir nos Berlouffes. Malheureusement, le deuxième dimanche de septembre est également celui de la fête de sa circonscription.

 

Cette année pourtant, elle m’a fait le plaisir et l’honneur de nous réserver sa matinée, et de m’accompagner parmi les stands pour vivre ses premières Berlouffes, saluant les responsables associatifs et les bénévoles de la ville au hasard des rencontres, achetant des bandes dessinées pour ses petits protégés (elle m’en a même offert une !), distribuant les sourires à toutes celles et ceux qui la reconnaissaient, faisant même quelques achats au village Renaissance.

 

Inutile de vous dire qu’avec ce beau soleil et cette foule imposante, elle est repartie de Wattrelos très favorablement impressionnée !

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Papy 17/09/2008 23:35

.Là, j'avoue avoir été pris de court et de réaliser après coup à qui tu me présentais, Monsieur mon Député-maire.Mais c'était bien résumé. Merci !.