Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

21 juillet 2008 1 21 /07 /juillet /2008 13:54

Ils tenaient le premier café français… quand on vient de Belgique (depuis le Mont-à-Leux !).

 

Et forcément, l’établissement s’appelle Le Français. Dorothée et Noël ont fait valoir leur droit à la retraite, comme l’on dit, et c’est avec beaucoup de plaisir et en toute amitié que je suis allé ce soir leur souhaiter bon vent pour cette nouvelle vie qui s’ouvre à eux, au même titre que les très nombreux amis qui avaient répondu à leur invitation : le lieu n’a pas désempli de toute la soirée !

 

Un rendez-vous pas facile à caser dans mon emploi du temps (j’étais à Versailles l’après-midi : à 17h40 je votais, et à 19h40, j’entrais dans le café, noir de monde, ici à Wattrelos ! Vive le TGV…) mais j’ai tenu à faire le déplacement car j’estime beaucoup Dorothée et Noël, et je voulais le leur signifier par ma présence.

 

Nous nous étions liés au fil des déjeuners que je suis allé prendre chez eux de temps à autre car ils avaient la bonne idée de proposer également une activité brasserie que j’appréciais pour sa qualité et pour la convivialité de l’endroit.

 

Ce sont des acteurs présents, motivés et souriants comme on sait l’être ici à Wattrelos ! Pas une kermesse, pas une fête sans que Noël ne soit de la partie, secondé – épaulé même – par sa fidèle Dorothée. De l’émotion dans la voix et dans les yeux, cette dernière n’en manquait pas ce lundi.

 

Noël le montrait moins peut-être, mais cela n’en était pas moins palpable en évoquant avec lui les tranches de cette vie de café de quartier, mais aussi ses projets d’avenir… surtout lorsqu’il s’est agi de parler de notre passion commune : la moto !

 

Oh, en prenant leur retraite, ils n’abandonnent pas leur cher quartier (qui est aussi le mien !) : ils ont trouvé une maison non loin de leur café, et Noël pourra continuer à s’impliquer dans le comité des fêtes local dont il est un membre actif.

 

Alors à bientôt, chers amis !

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires