Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 17:03

J'ai présenté ce matin à mes collègues socialistes de la Commission des lois ma première proposition de loi. Elle est relative aux candidatures aux élections municipales. Particulièrement, elle vise à exiger des candidats aux fonctions de maire de manifester d'une résidence effective dans la commune dont ils briguent la fonction majorale.

 

Cette proposition, si simple et de bon sens, - « quoi de plus naturel ! » diraient certains - est une proposition éthique, une exigence pour la  moralisation de la vie politique et une aspiration d'ordre politique. Résider effectivement dans la commune est :

 

-         une proposition éthique : il est raisonnable de demander à celles et ceux qui se présentent comme premier magistrat de résider effectivement dans la commune. Etre maire, c'est une implication de chaque instant; c'est sentir, presque respirer la commune; c'est s'identifier à chacune et chacun des administrés ; c'est y vivre tout simplement. Qu'un maire vive dans sa commune est une exigence de démocratie locale!

 

-         une exigence de moralisation de la vie publique : chacun, nous connaissons des candidatures fantômes, des candidats qui se présentent pour des fonctions sans présenter pour autant un intêret pour la commune, ou encore des candidatures motivées par le seul souci d'assurer à des partis politiques le bénéfice du financement public national. La lutte contre ces pratiques contestables contribuera par là-même à revaloriser l'engagement politique local.

 

-         une aspiration d'ordre politique : une ville, c'est un lieu de vie avec ses habitants ; la ville, c'est la vie ! Souhaiter être maire, c'est s'engager à servir au mieux les administrés, mettre en oeuvre l'intérêt général, porter des projets pertinents et utiles pour la collectivité. Cela nécessite de connaître la ville, de la respecter, de maîtriser les dossiers, de vouloir favoriser son épanouissement, d'oeuvrer au vivre ensemble. Cela ne peut être possible que si le premier édile est lui-même dans sa ville et de sa ville. Comment penser pouvoir être le mieux placé pour porter les aspirations d'une population, si on n'est pas soi-même persuadé que sa ville est celle où l'on peut vivre le mieux ? Comment expliquer dans une campagne électorale qu'on veut se battre pour une ville et résider dans une autre ?

 

Pour toutes ces raisons, j'ai déposé cette proposition de loi. Elle est légitime. Elle ne manque pas, je le reconnais, de poser des problèmes techniques, notamment sur le seuil d'habitants où elle doit s'appliquer (je l'ai fixé, dans mon texte, à 3500 habitants), ou sur son extension à tous les conseillers municipaux. Mes collègues de la Commission des lois vont y travailler avec leurs services. C'est le bon moment, maintenant que les élections municipales sont passées, pour faire avancer cette idée ! J'espère que ce texte pourra bientôt aboutir sur le bureau de l'Assemblée nationale.


Souhaitons, qu'au-delà du clivage gauche-droite, opposition-majorité, elle puisse être reprise par  l'ensemble de mes collègues députés, pour plus de démocratie, pour mieux de démocratie. Ce sera, j'espère qu'on m'en pardonnera l'image, mon Appel du 18 juin à moi !      

 
Pour lire ma proposition, cliquez ici.


Partager cet article
Repost0

commentaires

AUGUSTIN 25/06/2008 18:59

Réponse @Patrick, Cher Monsieur, Qui peut considérer que les hommes politiques du 21ème siècle, je veux dire ceux qui occupent les premiers rangs, et qui, souvent, cumulent les mandats, vivent un SACERDOCE?C' était vrai d'hommes comme JAURES, BLUM, SALENGRO, LEBAS(mort en camp de concentration),et même DE GAULLE ou MENDES...ce l'est de moins en moins aujourd'hui-et on ne peut que le regretter-car, de droite comme de gauche, la plupart des hommes-ou femmes-politiques ont un plan de carrière et ont oublié le côté "missionnaire " de la fonction...C'est GRAVE et celà explique, en partie,  pourquoi les Citoyen(ne)s se détournent de la vie publique, d'autant plus que, heures supplémentaires ou pas, leurs revenus baissent considérablement et la pauvreté s'accentue.ESPERONS QUE D'AUCUNS, dans la génération nouvelle, se battrront pour défendre les vraies valeurs de la Démocratie et de la République."I HAVE A DREAM..."

Patrick 22/06/2008 15:48

Dominique, bonjour !Une telle Loi se doit d'être votée ET appliquée, car chacun sait que les lois sont faites pour être contournées (par certains).Quant au cumul des mandats, il faut différencier celui qui fait de la politique un but pour sa renommée, voire sa célébrité, de celui qui en fait sa profession, son métier, son sacerdoce.Le premier fera la Une des magazines avec femme, enfants, et peut-être même maîtresse, et sera ainsi connu du "Monde people" tandis que le second ne le sera que de ses administrés puisqu'il ne pourra fournir de sujets d'articles aux papparazis faute de vie privée, de vie familiale.Bonne continuation Dominique, comme beaucoup de wattrelosiens je sais que tu assumes le suivi des mandats que tu as accepté deremplir.

THEO 20/06/2008 10:09

Cher Robert, Il n'y aura pas de véritable démocratie en FRANCE comme ailleurs si on ne durcit pas la Loi sur le cumul des mandats.Un trop grand cumul  empêche une véritable démocratie participative-et y compris dans une Assemblée élue-et conduit un homme ou une femme à disposer de trop de pouvoirs , à abuser du pouvoir-c'est la nature humaine-et à éloigner encore un peu plus les citoyens des institutions républicaines.Comme l'écrivait justement MONTESQUIEU, "il faut que le Pouvoir arrête le Pouvoir"J'ajoute que de grands féodaux de la politique ont usé et abusé du pouvoir, et que la condition sine qua non de la démocratie, c'est que tous peuvent s'exprimmet ou émettre des propositions...Encore faut-il leur donner la parole et...les écouter.Pour ma part, comme MENDES FRANCE, je suis un adversaire résolu de toute forme de césarisme, et c'est pourquoi, d'ailleurs, je suis pour l'instauration, au niveau national, d'une 6ème république qui permmette un meilleur équilibre des pouvoirs...on s'en éloigne, surtout avec SARKOZY.MERCI de permettre à tous de s'exprimer sur ce site.Bien Amicalement, THEO

Robert 19/06/2008 17:18

Cher Dominique Je suis tout à fait d'accord avec ta proposition .Tu pourrais aller un peu plus loin dans cette proposition à propos du premier magistrat caommunal : Ne peut prétendre à être maire dans une ville que la où l'habitation principale est déclarée .Pour les colistiers ils doivent aussi payer une contribution directe dans cette ville ou mieux déclarer l'habitation principale dans cette ville

rackam le rouge 18/06/2008 23:46

suivez mon regard ......