Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 13:53

Cet après-midi, à l'Assemblée nationale, je pose la question suivante à Madame la Ministre de la Santé au sujet de la préoccupante situation financière des hôpitaux publics, notamment celui de Roubaix :



" Monsieur le Président,

Mes chers collègues,

 

Madame la Ministre de la Santé, les hôpitaux publics vont mal, très mal même. Le Gouvernement les a délibérément négligés, a organisé leur mise en déficit (notamment en baissant brutalement les tarifs de 3 %), et avec la réforme annoncée de la carte hospitalière, veut  les contraindre à réduire leurs services ou à disparaître !

 

Le Gouvernement avait pourtant les moyens de les aider !

 

Dès l'été 2007, dans les désormais trop fameux 15 Mds € de « cadeaux fiscaux », vous avez décidé de réduire le "bouclier fiscal" de 60 à 50 %, ce qui est un "cadeau" d'1 Md € de l'Etat pour rembourser – et oui "rembourser" ! – l'impôt des plus riches des riches ! Ce qui, soit dit en passant, ne les a pas fait revenir en France!

 

0r, 1 Md €, cela représente, mes chers collègues, la totalité des déficits cumulés, l'écart entre les dépenses et les recettes de tous les hôpitaux publics de France ! Si vous aviez fait, Madame la Ministre, le choix politique de donner 1 Md € aux hôpitaux publics, tous seraient en équilibre et nous n'aurions pas aujourd'hui dans toutes nos régions tant d'hôpitaux à qui maintenant le Gouvernement demande de couper dans les dépenses, de licencier du personnel, ou même de disparaître !

 

Dans le Nord – Pas-de-Calais, par exemple, ce sont 17 millions d'euros de déficit à l'hôpital de Lens, ce sont près de 300 suppressions d'emplois que vous demandez à celui de Lille ! Dans ma circonscription, à Roubaix, le déficit de l'hôpital Provo est de 6,3 Millions € et 200 emplois sont menacés ! La situation est grave. Les élus et les personnels sont terriblement inquiets, comme l'est une population déjà durement touchée par vos franchises médicales, et qui ne sait pas si elle aura encore longtemps accès à tous les services de son hôpital public !

 

Madame la Ministre, l'accès aux soins pour tous est vital ! Aussi ai-je trois questions à vous poser :

 

-         êtes-vous prête à demander l'annulation du bouclier fiscal à 50 % pour pouvoir avoir les moyens de remettre à flot les hôpitaux publics de ce pays ? Ce ne serait que justice car vous reprendriez de l'argent aux plus riches pour permettre l'accès aux soins de tous les Français !

 

-         avez-vous conscience que la politique du gouvernement est en train d'étrangler progressivement la quasi-totalité des hôpitaux publics du pays ?

 

-         allez-vous dégager les moyens nécessaires pour redresser les finances des hôpitaux et éviter la disparition d'hôpitaux publics, de services, et donc éviter que ne se dégrade l'offre de soins dans nos régions ? "

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

CGTdes communaux de Wattrelos 23/05/2008 22:30

Monsieur le Député-Maire,La CGT des communaux de WATTRELOS tient à vous remercier EGALEMENT du soutien que vous nous avez exprimé LE 21 mai 2008. lors de la séance de l'Assemblée Nationale .Madame la Ministre de la Santé la cause est juste, et le nombre de signatures, recueillies sur les pétitions, prouve que la population est sensible aux menaces qui pèsent sur le CHR de ROUBAIX .Pour rappel, La CGT préfère prévenir plutôt que guérir, et a donc entamé une série d'actions pour alerter l'opinion et les pouvoirs publics... et tenter d'éviter le pire. votre intervention à remis les choses dans leur contexte, les point sur les I et les barres sur les T.les réponses de madame le ministre sont à l'image des actions de son  gouvernement , comme dirait une certaine personne " cette politique  n’est pas favorable aux personnes modeste et elle doit être critiquée".merci, encore de votre soutien.

La CGT des hospitaliers de Roubaix 23/05/2008 16:49

Monsieur le Député-Maire,La CGT des hospitaliers de Roubaix tient à vous remercier du soutien que vous nous avez exprimé lors de la séance de l'Assemblée Nationale du 21 mai 2008.Comme vous l'avez compris, le démantèlement de notre système de santé est un choix politique auquel la population est unanimement opposée.Nous ne pouvons accepter le dogme ridicule de Madame la Ministre de la Santé, prétextant que nos problèmes seraient dus à la mise en place des 35 heures alors qu'ils sont dus uniquement aux choix du gouvernement actuel.Nous ne pouvons accepter la solution proposée par Madame la Ministre de la Santé de résorber le déficit de l'hôpital de Roubaix en déshabillant l'hôpital de Wattrelos.Notre organisation s'est lancée le premier mai dans un combat de longue haleine pour la sauvegarde des soins sur le versant nord-est de la métropole. Si, dès à présent, nous sommes assurés de votre soutien, nous espérons, dans les semaines à venir que vous serez rejoint par l'ensemble des élus de notre bassin de population.De notre côté, au delà de l'action du 28 mai, nous continuerons à amplifier le mouvement et à mobiliser la population dans l'intérêt des usagers qui n'ont souvent pas d'autre recours que celui de notre hôpital. Pour cela, nous continuerons à faire signer notre pétition, dans les marchés et à la porte des entreprises.                    Nous vous prions d'agréer, Monsieur le Député-Maire, l'expression de nos salutations distinguées.