Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 15:32

siencepo-zola.jpgJe participais ce soir à la cité scolaire Emile-Zola à une rencontre organisée par l’association de parents d’élèves autour de la convention Sciences Po.

Qu’est ce que cette convention ?
 

Dans le cadre de la démocratisation de l’accès à Sciences Po, des élèves de terminale de certains lycées classés en ZEP ont la possibilité de préparer un oral en vue d’intégrer Sciences Po Paris ou un autre Institut d’Etudes Politiques (IEP) de province.

Depuis la rentrée 2006, c’est le cas du lycée sciencepo-zola2.jpg
Emile Zola de Wattrelos.

Pour la première année, trois élèves de terminale ont tenté ce défi. Ils ont préparé cet oral en suivant des heures supplémentaires de cours et ils ont été auditionnés lors d’un jury auquel j’appartenais.


Alors ce soir, c’est un bonheur et une fierté de participer à cette rencontre. Pour trois raisons.
Tout d’abord comme ancien élève de Zola moi-même (j’y ai obtenu mon Bac en 1976) ; ensuite comme ancien de Sciences Po Paris (promotion 1981), école où j’ai enseigné l’économie et les finances publiques, ainsi qu’à  Lille ; enfin, comme maire de Wattrelos, car cela me paraît important que nos jeunes aient aussi de l’ambition, l’envie de réussir et faire des études supérieures.


Il est fondamental que des écoles comme Sciences Po puissent accueillir des jeunes de milieux modestes et défavorisés. Ils n’en sont pas moins bons élèves, au contraire !

C’est d’ailleurs pour les aider que la Municipalité a créé des bourses d’enseignement supérieur. Ce n’est pas obligatoire pour une ville mais nous avons jugé important d’aider nos étudiants et élèves du supérieur dans la poursuite de leurs études. Pour l’année 2007, ça représente près de 400 bourses pour un budget de 140 000 €. Moi, quand j’étais étudiant, il y a vingt-cinq ans, cela m’avait beaucoup aidé, cela  fut même décisif pour rendre possible une scolarité à Paris ! Alors je continuerai à soutenir, à améliorer ce dispositif, car la véritable égalité des chances, c’est ça : pouvoir accéder à l’établissement que ses capacités autorisent sans en être empêché par son origine sociale ou par les ressources du foyer parental.


Or, nous avons à Wattrelos des élèves de haut niveau qui ont la volonté et la capacité de réussir ! Ceux de ce soir en sont un symbole et, avec la Préfète à l’égalité des chances, le Directeur de cabinet du recteur, les représentants du Conseil Régional et de l’Inspection académique, ainsi que la Proviseure du lycée, nous sommes là pour les aider et les encourager ! Ils seront neuf à tenter leur chance en 2008 ! Tant mieux pour Wattrelos…

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

chalah mehdi 24/03/2008 17:07

  Félicitation à AKIM que je connai à peu prés !!!!  Bientôt à mon tour , futur président de la république !!! ahah         CHALAH Mehdi