Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

22 octobre 2005 6 22 /10 /octobre /2005 15:56

Député de la 8è circonscription (villes de Roubaix, Wattrelos, Croix et Wasquehal), c’était selon moi remplir quatre missions :

Ø      siéger à l’Assemblée nationale, dans ses commissions, dans ses organismes rattachés, voter les textes, proposer des amendements utiles pour nos habitants, interpeller par questions le Gouvernement

Ø      travailler sur les dossier locaux importants pour nos villes, les pousser dans les administrations, dans les ministères jusqu’à Matignon, pour obtenir plus de moyens utiles pour notre agglomération

Ø      recevoir dans des permanences régulières les habitants pour les aider dans leurs démarches administratives

Ø      être présent aux côtés des habitants dans les manifestations associatives, sociales, culturelles, sportives, de loisirs.

 

 

 

Mon action parlementaire

 

 

 

Pour changer la loi en votre faveur, je me souviens avoir rédigé moi-même et fait personnellement adopter par l’Assemblée :

-         interdiction bancaire ramenée à 5 ans (au lieu de 10). Des milliers de personnes (familles, petits commerçants et artisans, jeunes créateurs…) étaient concernées rien que dans notre agglomération, par cette loi que j’ai fait voter.

-         suppression des indemnités de remboursement anticipé sur les prêts immobiliers en cas de décès du conjoint, perte d’emploi ou mutation professionnelle.

-         redevance TV supprimée dès 65 ans pour les personnes non imposables. La Droite avait durci en 1993 les conditions d’exonération. J’ai fait voter cette suppression pour nos aînés.

-         nouveau statut fiscal des sociétés de capital-risque (pour favoriser la création d’emploi et le développement économique).

 

 

 

Au sein de l’Assemblée nationale

 

 

 

-         parlementaire en mission auprès du Ministère délégué au Commerce et à l’Artisanat, Madame Lebranchu : rapport sur « 51 mesures pour simplifier l’environnement économique des PME » remis au Premier Ministre, Lionel Jospin.

-         Rapporteur de la commission des finances, j’ai été chargé du contrôle annuel des Comptes Spéciaux du trésor et ai été moi-même en charge de nombreux textes (lois de finances, nouvelles régulations économiques, épargne et sécurité financière…) soit comme responsable du groupe socialiste ou comme Rapporteur.

-         j’ai posé 190 questions au Gouvernement pour résoudre vos problèmes (retraite mensualisée des commerçants, réversion, carte scolaire…).

 

 

 

Dans les organismes associés

 

 

 

-         Président du Haut Conseil du Secteur Public (rapport sur les services publics en réseaux ; rapport sur la régulation du secteur public).

-         Président du Haut Conseil du Secteur Financier Public et Semi-Public (rapport sur « Un secteur financier public, pour quoi faire ? »)

 

 

 

 

 

 

Des crédits pour nos villes

 

 

 

En mai 2000, un CIADT, comité présidé par le Premier Ministre, a décidé d’octroyer 232 millions de francs (35,3 millions d’euros) pour Roubaix-Tourcoing-Wattrelos. Ce financement, je l’ai obtenu. Son but ? Aménager des friches industrielles, des parcs d’activités, des hôtels d’entreprises ; mobiliser des moyens pour les travailleurs privés d’emploi. De plus, la zone franche a été efficacement complétée pour réduire les abus.

 

 

 

Pour l’emploi

 

 

 

Présent dans toutes les grandes batailles pour la défense de l’emploi (Case, Amédée, Stein), j’ai particulièrement eu à lutter dès 1997 contre les difficultés financières de La Lainière et de Terken. Quand ce fut malheureusement nécessaire, j’ai participé activement à l’amélioration du contenu des plans sociaux de l’une et de l’autre.

 

 

 

Pour nos services publics

 

 

 

-         écoles : avec l’Etat, des efforts colossaux ont été faits pour rénover les écoles à Croix (Kléber), Wattrelos (Jean-Zay, Léo-Lagrange, Lavoisier), et Roubaix (Voltaire-Diderot…), par centaines de millions de francs : j’ai accompagné tous ces dossiers, essentiels à l’éducation de nos enfants. J’ai aussi obtenu des subventions spécifiques pour du mobilier à Croix (Jean-Zay, Jean-Jaurès), des équipements informatiques à Wasquehal (Noir Bonnet, Capreau) ou à Wattrelos (tous les groupes).

-         police : après la baisse des effectifs par la droite, de 1993 à 1995, la circonscription a connu depuis 1997 le renforcement des bureaux de proximité (à Croix, au Sapin Vert – Wattrelos et à l’Alma à Roubaix), le développement de l’îlotage et le déploiement de plus d’une centaine d’adjoints de sécurité. Chaque année, j’ai fait doubler le budget d’équipement (informatique, radio…) du commissariat de Roubaix : j’ai été le seul député en France à le faire !

-         hôpitaux et personnes âgées : dès 1997, j’ai dû intervenir pour renforcer de 3,5 millions de francs (plus de 500 000 euros) les moyens de l’hôpital de Wattrelos. Ce furent aussi 10 millions de francs (1,5 million d’euros) de crédits de modernisation en 2002 pour Roubaix. J’ai soutenu les contrats d’objectifs de ces hôpitaux, comme la création du centre d’éveil pour les traumatisés crâniens à Roubaix, ainsi que la rénovation de nos maisons de retraite, fortement accélérée pendant cinq ans.

 

 

 

Mon action de député de terrain, proche des gens

 

 

 

J’ai d’abord tenu régulièrement des permanences dans les trois mairies qui m’ont accueilli : Wattrelos, Roubaix et Croix (cette dernière permanence valant pour Wasquehal également) où j’ai reçu des habitants des quatre villes pour examiner leurs problèmes.

Avec mon équipe, je me suis mobilisé pour traiter des centaines de dossiers individuels dans différents domaines : urbanisme, emploi, logement, fiscalité… et pour faciliter les relations avec les administrations.

 

 

 

J’ai également informé les habitants de la circonscription de mon travail de député et des résultats que j’ai pu obtenir par le biais d’une lettre d’information que j’avais appelée « Agir Humain ». Sept numéros sont parus et ont été distribués dans toutes les boîtes aux lettres.

 

 

 

J’ai mis un point d’honneur à soutenir les associations des quatre villes par voie de subventions : Maison des Jeunes et de la Culture de Croix, Chiens guides d’aveugles à Wasquehal, club de badminton à l’Alma et club de foot à l’Hommelet à Roubaix, clubs de natation et de handball de Wattrelos, comité de quartier du Cul de Four (équipement informatique), centre social ECHO (mobilier), tournoi de foot de l’Iris club de Croix, Hestival de Roubaix, modernisation de la salle Gérard-Philipe de Wasquehal… entre autres !

 

 

 

Enfin, j’ai répondu avec plaisir aux invitations qui m’ont été adressées pour les fêtes d’école, assemblées générales et autres manifestations municipales diverses, et j’ai emmené nombre de classes au Palais-Bourbon pour leur faire découvrir l’Assemblée nationale, tout comme je suis venu présenter ma fonction dans les écoles, encadrant notamment les élèves élus au Parlement des Enfants.

Partager cet article
Repost0

commentaires

marie 12/01/2006 17:05

beaucoup de travail dommage que vous ne soyiez plus député