Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

25 juillet 2007 3 25 /07 /juillet /2007 16:47
Cet après-midi, la Commission des Finances auditionne Monsieur Frédéric Péchenard, Directeur général de la Police nationale, nommé depuis deux semaines à peine.
Une quinzaine de députés sont présents : j’y suis.
L’élu de la circonscription de Roubaix que je suis lui fait part de ses préoccupations : la baisse des effectifs policiers ; une quasi-disparition des adjoints de sécurité ; le risque d’une nouvelle organisation avec la mise en place du district de police de Lille, avec la suppression évoquée des SIC (postes de commandement) de Roubaix et de Tourcoing ; l’évocation de possibles recentrages des unités d’appui de voie publique (les GOP) et des brigades anticriminalité (BAC)… tout cela alors même que nous avons plusieurs dizaines de kilomètres de zones frontières avec la Belgique à surveiller, tandis que certains de nos quartiers sont prompts à s’enflammer ! Ces préoccupations sont, pour nos habitants et pour moi, autant d’inquiétudes pour demain : il fallait que ce tout nouveau DGPN le sache et l’entende, lui qui, en réponse, nous dit son attachement à une police « au plus près de la population » et à l’existence d’une « police localisée »…
Je l’interroge aussi sur le contentieux des heures supplémentaires accumulées non payées dans la police nationale (elles sont plusieurs millions !) : dans la circonscription, des policiers sont concernés. Je lui transmets les cas spécifiques que je connais, car au moment où le Chef de l’Etat – ancien ministre de l’Intérieur ! – propose un projet de loi pour suggérer de développer demain les heures supplémentaires partout en France, comment expliquer que son ancienne administration n’ait pas été capable de payer tant et tant d’heures réalisées dans les années écoulées ?
« Fais ce que je dis, pas ce que je fais » énonce un diction populaire : c’est un cas d’école que cette affaire des heures supplémentaires dans la police.
Voilà pourquoi je m’en mêle.
 
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

P
J'aime bien ce blog, me permettant de rester dans la réalité. Et si vous le désirez, associer celui qui suit, il sera votre complément :http://www.blogdsk.net/
Répondre
A
J'ai beaucoup aimé votre site cela vous direz t-il de mettre un lien mutuelle entre nos deux sites si vous le désirez!!!Mon blog est le suivant: http://segoleneroyal2012.over-blog.fr/ Et dès maintenant,abonnez vous en grands nombres à la Newsletter.Venez nombreux voir ce blog malgré vos appartenance politique,il est ouvert à tout le monde,vous pouvez débattre dans les commentaires!!!
Répondre
A
Cher Monsieur soyez,Permetez moi tous d'abord, de salué votre discourt des plus elocant, je n'attendais pas moins d'un personnage aussi impliqué que vous dans la securité et le monde associatif (president du C.A.C.S.V.F ).En effet, votre discour de politique averti rejete le probleme de l'insecurité et de criminalité vers lui meme, sans chercher de causes à effet (les pauvres sont fait pour etre pauvre et les riches pour etre riche...).Ceci-dis, le probleme est tout autre : le peuple n'a pas d'argent ! Pensez vous pas que si il en aurez il ne volerait pas ? cambrioleré pas ? et de ce faite n'aurait meme pas a remboursé le prejudice, car il ne possede pas un tiers de ce qu'il viens de dérobé ? De plus, je suis pret a parié que 35 à 40 % des voleurs et delinquant ne possedent meme pas d'assurance pour couvrir les frais. (chiffres à verifié)Sans oublié la drogue, qui gangrene nos cités et ravage notre pays. Il ne faud pas ce mentir encore une fois ce probleme aussi viens d'un soucis financier.Je m'explique, la drogue rappelons le est la pour oublié ses problemes ou du moins embélir une situation ou vie qui ne l'ai en rien. Nous somme tres loin des 70's ou l'on fumé de l'herbe pour le simple plaisir, ...C'est désolant a dire mais : (Les dealers sont aujourd'hui, son de vrai chef d'entreprises, quand on sais qu'un chef de gang fait + de 80 000 euros par semaine cela donne à reflechir.) et tous cela sans payé un centime a l'etat, je comprend les jeune qui reve d'avoir des choses qui ne sont plus tres loind d'eux en somme : la belle voiture, le pouvoir, le respect... Chose que leurs parents ou freres ont perdu pendant toutes ses années passé a l'usine, ou a l'abatoire.Alors, vue sous cette angle qu'allons nous faire ? Leurs donné de l'argent ? Je doute que cela sois possible pour vous, comme pour moi dailleur. Leurs donné du travail ? en ma qualité de chef d'entreprise je ne voudrais pas d'un personnel non qualifié ou qui ne correspondent pas à l'image de ma société, pour etre plus claire : je n'en voudrais pas, je supose que vous non plus. Peut etre au service espace-vert et encore, ce service dispose deja d'un sur effectif, lorsque l'on percoie 15 personne pour une pelouse de 15m² cela donne a reflechir...Tous cela pour vous dire, que certe le delinquant doit etre puni, mais ne leurs ajoutés pas d'autres malheurs, la solution serait d'etablir un profil social et psychologique pour aidé le delinquat a s'en sortir, creer une cellule de suivie, de soutien des gens qu'il pourrais appeler apres sa sortie de prison ou avant, des gens qui ont cette experience et qui ont envie d'en sortir.. et la peut etre pourvoir commencer a avancer...Personnelement, je pense que le role de la police ne sert strictement à rien, mise a part vous enlever des points sur le permis de conduire, ou regler la circulation, je n'en vois plus l'utilité.Dans les cités, les 3/4 du temps la situation s'envenime à cause des forces de police, lorsque vous les appeler pour un deli mineur ou majeur il viennent apres 35 a 45 minutes juste pour constaté le vol ou l'infraction, si vous vous déplacé pour une plainte, il vous demanderons de faire une main courante ou de ne rien faire, "cela vaudras mieu pour évité les représailles..." m'as ton donné lors du vol de mon vehicule l'an dernier. Pour un cambriolage ne compté pas sur eux, une agression, c'est trop tard vous venez de vous faire agréssé, je pourrais vous en sité des tonnes. Même si je n'eprouve aucune animosité vis-a-vis des forces de police, j'en viens a constaté simplement son inéfficacité et son abus de pouvoir... comptons simplement le nombre de bavure comise en un an, le nombre d'affaires pas resolu ou en attente, ...(en revanche rien a dire de la B.A.C qui est l'elite de la police national et qui fait pourtant le travail que les policiers...).Voila, le tour de la question, j'attend avec impatience votre point de vue sous cette angle.Dans l'attente de celui ci,Je vous prie, monsieur de croire en mon respect le plus profond.Apophis.
Répondre
S
Wattrelos le dimanche 12 août 2007Monsieur le député, Madame, Monsieur,Au nom du CACSVF je ne peux qu'être ravi et vous remercier d'avoir attiré l'attention du nouveau DGPN sur les problèmes d'insécurité. Un lecteur laisse entendre que Wattrelos n'est pas une ville où l'insécurité est omniprésente mais qu'il sache quand même qu'il n'y a pas que des quartiers résidentiels dans cette ville. De nombreux actes de vandalisme, vols, agressions verbales ou physiques sont rapportés chaque semaine. Et combien d'autres qui ne sont pas comptabilisés parce que nos concitoyens ne veulent pas ou ont peur d'aller déposer plainte? Je veux aussi dire que ce problème de délinquance n'est pas propre à Wattrelos. Toutes la France est touchée. La faute à qui? Au fauteurs de troubles! Les délinquants doivent être punis. La peine doit être à la hauteur du préjudice infligé à la victime. On ne peut pas tout dire et tout faire c'est pourquoi je vais dans le sens de M. Baert en réclamant les moyens humains, matériels et financiers pour que nos villes soient bien protégées et nos concitoyens en sécurité. C'est une préoccupation majeure. Eviter d'aborder le problème c'est ne pas vouloir regarder la situation en face: Aujourd'hui on se fait tuer pour un regard mal perçu. Certains se conduisent dans la vie comme dans un jeu vidéo. Mais la vie n'est pas un jeu... La vie des autres et leurs biens ne nous appartiennent pas. Je suis fier de soutenir les forces de Police Nationale et Municipale. Ces gens font un travail remarquable pour assumer des missions souvent ingrates, difficiles et dangereuses. Qui appelez-vous quand vos enfants se font agresser? La Police bien sûr... Evidemment il y a toujours – et, je ne me fais pas d’illusion, il y aura toujours - des gens pour dire que les policiers sont des alcooliques, des violents, des fainéants... Sans doute sont-ce des gens qui savent tout et ont tout vécu? S'il y  a dans la Police des brebis galeuses il est mal venu et inacceptable de jeter l’opprobre sur une profession déjà bien en souffrance. Nicolas Sarkozy quand il était ministre de l'intérieur a montré que la justice s'appliquerait à tous que l'on soit policier, juge, ou simple citoyen. Dans les cas avérés de fautes il y a, et aura, sanctions. Soyez-en assuré.Monsieur Baert vous avez raison de solliciter plus de moyens pour plus de sécurité. Je pense que tous les Maires et tous les Députés ne peuvent, je pense, qu'appuyer vos propos. L'état voudrait-il vraiment moins de Police, moins de sécurité? Je ne le pense vraiment pas. Je crois qu'il (l'état) cherche à trouver un compromis entre réactivité/efficacité/économies. En matière de sécurité comme en matière de santé c'est toujours terrible de se dire qu'il faut faire des économies car on ne peut s'empêcher de penser que la protection et les soins seront de moindre qualité. Pourtant, je suis convaincu que l'on trouvera une réponse à tous les besoins énoncés. La police intercommunale verra probablement le jour prochainement. Je sais que des députés y travaillent, comme, entre autres, Messieurs Baert et Vercamer. Le but? Mettre en commun les forces de Polices municipales disponibles pour protéger les communes dont elles dépendent mais également - grâce à des accords - les communes qui n'ont pas les moyens de créer leur propre Police municipale. L'idée est bonne et chacun, où qu'il vive, que sa commune soit riche ou non, pourra se sentir lui aussi protégé.La délinquance doit être combattue et punie dès le premier acte. Mais le "délinquant" doit aussi "payer" sa dette (pas forcément par la prison) envers la société et surtout envers sa victime. On a cambriolé? On doit rembourser immédiatement sa victime et ce même si on n'a pas de moyens financiers! La victime n'en a peut-être pas davantage... Ce système de remboursement immédiat devrait pouvoir se mettre en place en travaillant avec les compagnies d'assurances "responsabilité civile" de l'auteur du délit. Une assurance qui doit être obligatoire. A l'assurance ensuite de se faire rembourser par son "client". L’état ne peut et ne doit pas tout payer. Ca suffit. Consacrons les finances de la nation à améliorer les conditions de vie en France: la santé, l'éducation, l'aide aux personnes en détresse. Stoppons aussi les systèmes illogiques, incompréhensibles. Un seul petit exemple: Il arrive qu'une famille modeste ne paye pas sa maison et reçoit, en plus, de l'argent car son APL est supérieure au montant de son loyer.Il y à quantité de petites économies qui, accumulées, pourraient permettre tant de choses: aider les hôpitaux en difficulté par exemple comme ceux de Roubaix (- 8 millions d'euros) et de Wattrelos (entre - 500.000 euros et 1 million d'euros de déficit). Ce n'est pas à Monsieur Baert que j'apprendrais à faire des économies. Son métier de Directeur de Banque de France le met au premier plan parmi les Députés experts pour  mettre en place un système économique efficace et juste pour tous.Je me suis un peu éloigné, et même fait un hors sujet, de la raison de ce commentaire et je vous prie de bien vouloir m'en excuser. Pour terminer je voudrais simplement dire à chacun que notre rôle, à tous, est important. Ce n'est que parce que l'on prendra conscience des problèmes et que nous les ferons remonter (Vers le maire, le député, le ministre et les différents organismes et associations compétents) que nous pourrons porter des réflexions permettant d'établir des lois bien pensées. Je profite donc de ce message pour rendre hommage à tous ces intervenants et en particulier aux associations et élus (quels que soient leurs appartenances politiques! Je ne le répéterais jamais assez: Le seul parti qui vaille c'est celui du bon sens! J’encourage chacun à écouter, répondre et réfléchir aux problèmes posés plutôt que de feindre de les ignorer.Bien cordialement à toutes et tous.Jean-François SOYEZ
Répondre
A
D.BAERT "tout cela alors même que nous avons plusieurs dizaines de kilomètres de zones frontières avec la Belgique à surveiller, tandis que certains de nos quartiers sont prompts à s’enflammer !"Vous êtes sur de ne pas vous trompé de ville dans le cas échéant ou vous parlerez de Wattrelos, je pense pour ma part que nous sommes très très loin de ressembler a Bagdad ou encore a New York... Si vous voulez un autre exemple plus concret je vous aurais bien cité Roubaix mais je pense que la comparaison été plus imagée avec les autres villes ou il y a un sérieux problème d'insécurité.Pour information, il y aura toujours des gens pour volé un sac a main ou encore pour toutes autres bêtises qu'un jeune ou moins jeune pourrais commettre. Mais tous cela n'est, et restera (a mon sens) qu'un problème d'argent... Si seulement ses pauvres malheureux toucherez un peu plus d'argent pour payer leurs factures et enfin subvenir a leurs problèmes, je pense que l'insécurité comme vous dite, serait divisé par 2 le reste étant des dealeurs notoire, ou drogués dépendant (et donc irrécupérable)..Je ne pense pas révolutionner le monde mais simplement vous ouvrir les yeux sur un problème certain. Certes, la police sert à protéger la population de ce genre d'individus, mais quand la police en viens a abusé de son autorité qui nous protège d'eux ?Enfin, le problème de l'insécurité est très long et épineux.Dans l'attente d'une réflexion plus profonde,Je vous prie, Monsieur Baert, de croire en mon entière considération.
Répondre