Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 08:41
C’est en tout cas mon point de vue, et c’est pour cela que j’en parlerai au Conseil municipal de Wattrelos ce soir.
A partir du 1er juillet, les particuliers pourront choisir leur fournisseur de gaz et d’électricité : cela concerne 28 millions de particuliers clients d’EDF et 11 millions d’abonnés GDF, et donc bien évidemment nos concitoyens.
Je trouve cependant dommageable que l’Etat – qui assure la régulation des prix de l’électricité et du gaz – n’informe pas suffisamment des risques qu’encourent nos concitoyens avec l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie le 1er juillet.
Car on ne le sait pas assez : si on quitte EDF-GDF, c’est sans espoir de retour. Pire, ce choix reste attaché au logement, et contraint donc le nouveau locataire ou le nouveau propriétaire à l’accepter ! C’est un risque pour les familles.
Il s’ajoute au risque de système de toute notre énergie nationale car comment comprendre qu’un distributeur privé pourra revendre moins cher les kilowattheures que celui qui les produit, à savoir EDF-GDF ?
Qui ne voit, en outre, que là où les prix ont été dérégulés, ils ont fortement augmenté ; l’Express du 28 juin le souligne : Grande-Bretagne + 81 % entre 2001 et 2006 ; Pays-Bas + 40 % depuis 2001 ; + 77 % en Suède ? Attention à l’illusion : beaucoup de nos concitoyens croient qu’avec la libération du prix de l’énergie, il se passera pour le consommateur la même chose que ce qui a existé pour les télécommunications, à savoir des baisses de prix. L’observation de ce qui s’est passé ailleurs, et surtout la spécificité du marché de l’énergie incite à la prudence, et même plutôt à craindre l’inverse !
Voilà pourquoi, sur ce sujet, en tant que député, j’interviendrai dès que possible pour que le tarif spécial de solidarité gaz soit applicable au plus vite afin que les familles bénéficiant de la CMU puissent l’utiliser comme elle le font déjà en électricité, et pour que tout nouveau propriétaire ou locataire d’une nouvelle ou ancienne habitation puisse bénéficier du tarif réglementé jusqu’au moins le 1er juillet 2010, comme en électricité.
 
 
Partager cet article
Repost0

commentaires