Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

8 mai 2007 2 08 /05 /mai /2007 13:03
8maiblog.jpgComme je le fais tous les ans avec mon équipe d’élus et bien sûr les représentants les sociétés patriotiques dans notre ville, je me suis rendu ce matin aux cimetières du Crétinier et du Centre pour commémorer la victoire du 8 mai 1945.
Je vous propose de prendre connaissance du discours que j’ai prononcé à cette occasion :

Mesdames et Messieurs les Présidents des sociétés patriotiques,
Mesdames et Messieurs,
 
C’était il y a 62 ans.
Le 8 mai 1945 marquait officiellement la fin, en Europe tout au moins, de la deuxième guerre mondiale. Second conflit mondial, terrible, épouvantable, qui fit tant de victimes que les chiffres, d’une ampleur délirante, confinent à l’abstraction : 55 millions de morts, 35 millions de blessés, 3 millions de disparus.
Jamais une guerre n’avait été aussi meurtrière, pour les belligérants certes, mais aussi pour les populations civiles.
Le 8 mai 1945, en effet, comme l’écrit l’Union française des associations de combattants et de victimes de guerre, « l’horreur des camps de concentration et d’extermination, les crimes commis par les armées hitlériennes éclataient au grand jour ».
Ce matin, 8 mai 2007, nous commémorons, non pas un armistice, mais une victoire. Celle du 8 mai 1945 dont on parle dans nos manuels d’histoire, celle qui s’affiche tous les ans sur notre calendrier. Pourtant, en prononçant ce mot, « victoire », je ne peux m’empêcher de penser à cette phrase de Jules ROMAINS : « La victoire a beau grandir, elle ne réussit pas à rattraper les morts ».
(lire la suite : A consulter > Mes discours)
Partager cet article
Repost0

commentaires