Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 07:59

Avec Gérard Caudron, maire de Villeneuve d’Ascq, Gérard Collomb, maire de Lyon, Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, Daniel Vaillant, maire du 18e à Paris, mais aussi les maires de Saint-Etienne, Rodez, Argenteuil, Alfortville, Gonesse, Evry, je signe une tribune intitule Pourquoi nous soutenons le ministre de l’Intérieur dans Le journal du dimanche de ce jour.

 

Face à « une evidence : l’installation illicite aux portes ou au cœur de nos villes, de bidonvilles qui  sont des lieux de misère, ce n’est pas parce qu’elle est humaniste (que) la Gauche devrait laisser faire. Le ministre de l’Intérieur fait procéder à des évacuations de campements à la suite de décisions de justice ou pour des raisons d’ordre public. Cette action, nous la soutenons ».

 

Pour lire la tribune du JDD, cliquez ici.

 

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article
29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 07:55

voituredb2.jpgCe matin, dès 8 heures, je suis devant l’Hôtel de ville pour donner le départ du trajet retour pour les participants du rallye automobile Eschweiler-Wattrelos-Eschweiler. Pour la 4e édition de cette manifestation qui s’est dorénavant bien installée dans le programme de nos relations avec notre ville jumelle, ils n’auront toutefois été finalement que 15 participants sur les 26 inscrits initialement.

 

Pour autant, la bonne humeur à l’allemande et les belles carrosseries auront une fois de plus été au rendez-vous ! Et de bien belles voitures, il y en a eu de bien belles !

 

Pensez-donc, hier en fin d’après-midi, pour nos miss de Wattrelos, notre prince du carnaval et Juliette Keraudy, mon adjointe aux relations internationales, comme pour moi, c’était comme chaque année une surprise sans cesse renouvelée à chaque arrivée de voir se présenter les véhicules à l’entrée de la place de la République. Marques célèbres, millésimes anciens, et cylindrées émérites auront à chaque fois suscité commentaires et admiration… en plus du plaisir des yeux !

 

db-voitures.jpgBien sûr, il y a des Audi, Opel, Mercedes, Ford, Golf, souvent (des années 60 et 70 !) ou Alfa Romeo. Mais il y avait aussi plusieurs Porsche (ph. ci-contre), une Mazda, une Triumph Spitfire à regarder pour le plaisir des yeux mais aussi pour l’élégance de leur parcours (en 40 secondes !) sur la place ! Avec en sus une participation au volant d’une équipe de concurrents de choc des Rote Funken, nos célèbres amis musiciens d’Eschweiler !

 

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 15:01

Fe-te-assos-Rx-2013_4.jpgSi je n’ai pu participer à l’inauguration ce matin, pas question pour moi de me priver d’une visite à la fête des associations roubaisiennes qu’organise avec enthousiasme la Maison des associations de Roubaix présidée par Isabelle Bras.

 

Avant même d’arriver dans la salle Watremez, l’ambiance est donnée dans la rue, puisque des démonstrations sportives y sont présentées, notamment en karaté et arts martiaux ; l’occasion pour moi de retrouver Patrick Phanitavong (photo) bien connu aussi à Wattrelos ! La ferveur de ses élèves, garçons et filles, fait plaisir à voir.


 Fe-te-assos-Rx-2013_3.jpg Fe-te-assos-Rx-2013_2.jpg

 

Fe-te-assos-Rx-2013.jpg

Ensuite ? La visite des stands permet de s’informer sur l’actualité de chaque association, ses projets, ses envies aussi. Dès après l’entrée, ou presque, je retrouve de charmantes dames de la communauté italienne… et immanquablement, j’ai droit à une dégustation de gâteaux ! Au stand du comité de la Justice, avec Marie-Françoise (dircab de la présidente du comité) et des enfants, je m’initie à la peinture au café (c’est beau et ça sent bon !). Et près de la sortie de la salle, impossible de ne pas passer au stand coloré de mes amis de Touscan où, bien sûr, on évoque le Nicaragua, cher à Salvatore et ses amis !

 

Café, thé à la menthe, cocktails exotiques, ambiance musicale, jeux, ateliers découverte, espace multimédia et une belle envie d’être ensemble. Les associations, dans une ville, c’est important. A Roubaix, c’est plus qu’important, c’est essentiel. Alors merci à la MDA et à tous les bénévoles qui se sont mobilisés.

 

Repost 0
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 20:42

De-Temps-en-Temps-flyer.jpegC’est en effet la troupe wattrelosienne De temps en temps qui, ce soir, présentait au centre socio-éducatif son nouveau spectacle : Paris, on t’aime. Il a été conçu pour le public américain mais même le public français a le droit d’adorer ! C’est mon cas…

 

Le show se produira en effet au Colony Theater, à Miami, en octobre (du 26 au 28), et nul doute que nos Yankees aimeront leur visite de la France, de son histoire, de sa flamme, de la Tour Eiffel, de ses beaux monuments, de notre gastronomie, du Moulin Rouge, tout cela sur fond de chansons de Brel, Aznavour, Piaf, du french cancan, bref de tout ce qui fait la France éternelle, celle qu’on a en tête mais surtout au plus profond de notre cœur…

 

De Temps en Temps States 2 De Temps en Temps States 5

 

Très belle inspiration que d’avoir repris l’opéra-rock de Claude Michel Schönberg consacré à la révolution française ! Les frivolités de la cour, le roi souverain, l’ouverture des états généraux, la révolution, la Déclaration des droits, jusqu’à l’exécution du roi (remarquable mise en scène !). L’espérance romantique aussi de la révolution de 1848, avec un tableau où la liberté se décline comme autant de drapeaux bleus, blancs et rouges, qui est plus que superbe !

 

Bien sûr, il y a aussi Versailles, les grands monuments de Paris, Montmartre, Notre-Dame de Paris (avec des reprises des chansons de la comédie musicale et bien sûr une Esmeralda toujours Belle !), Pigalle bien sûr… Il y a surtout une troupe de danseuses et de danseurs d’Estelle qui est solide, dont la maturité technique et chorégraphique est plus que parfaite, et qui vous présente un show digne d’Hollywood ! Miami n’a qu’à bien se tenir…

 

De Temps en Temps States 3 De Temps en Temps States

 

On passe, avec ce spectacle, un très, très bon moment. Avec une mention particulière pour le speaker (What a Stéphane !) qui a assuré en américain (bon, en fait en anglais… mais sur-titré sur l’écran) la présentation ! And now, ladies and gentlemen, let’s fly to the States. It’s a long way from home…

 

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 19:00

bachelier-2En recevant ce soir une bonne partie des 112 jeunes Wattrelosiens qui viennent d'obtenir leur Bac, à l'occasion d'une désormais traditionnelle cérémonie à l'Hôtel de ville, j'ai envie de leur raconter deux histoires !


La mienne d'abord, pour qu'ils puissent mesurer le chemin parcouru ces 35 dernières années en matière d'enseignement secondaire à Wattrelos. Comme 81 d'entre eux aujourd'hui, j'ai été lycéen à Zola - c'était en 1976. Nous étions 9 élèves en terminale C ! Nous fûmes au final une trentaine de lauréats toutes terminales confondues, c'est-à-dire... trois mois moins qu'en 2013 !


C'est dire que le temps a passé. Mais, je crois, l'émotion à l'annonce des résultats n'a pas changé. Comme moi, ils étaient affichés à la grille, dont je n'avais pas osé tout de suite approcher. Mais moi aussi, j'avais fini par m'exclamer : "Je l'ai !". Des diplômes que j'ai obtenus au cours de mes études, pas un ne m'a procuré autant de joie que le Bac ! Parce que c'est à la fois la fin d'un parcours mais également la clé d’un succès. Ce soir, je suis donc au moins autant heureux que les jeunes qui sont devant moi.

 

bachelier2.jpg bachelier1.jpg bachelier-1


Des jeunes avec qui j’évoque une autre histoire : la leur ! Parce qu'ils viennent d'écrire l'une des plus belles pages de leur vie, parce qu'ils sont des jeunes de Wattrelos et que ce bac est un atout, qu'ils peuvent en être fiers. Je leur dis : bravo ! Ce bac, c’est la clé de leur réussite pour demain. Notre ville ne réussira que si sa jeunesse réussit !


Et comme la municipalité entend que chacun ait les mêmes chances, je donne deux rendez-vous à mes invités : à la bibliothèque pour la bourse aux livres scolaires organisée le 5 octobre (pour acheter à moindre coût ou vendre les manuels dont on n'a plus besoin) ; et à la mairie, au 3e étage, pour celles et ceux qui, comme moi à l'époque, sont en situation de pouvoir solliciter une bourse d'enseignement supérieur parmi celles mises en place – peu de communes le font, mais Wattrelos oui ! -  290 jeunes en ont bénéficié l'an dernier !


Enfin, les succès appelant les récompenses, j'ai le plaisir de leur offrir en cadeau une place pour le concert de leur choix à la Boîte à Musiques, ainsi qu'une clé USB offerte par notre partenaire, les magasins Leclerc, comme un symbole, à l’image de ce Bac, clé pour l’avenir de ces jeunes à qui j’adresse tous mes encouragements pour la suite !


Bravo à tous et bonne chance à nos jeunes !


Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 16:46

BudgetIl le sera bien sûr parce qu’avec mon équipe municipale, nous souhaitons voter le budget 2014 de la Ville avant la fin de l’année. Pour les élus, débat d’orientation budgétaire en novembre, et vote du budget 2014 fin décembre. L’exercice n’est pas simple, on le devine, alors que l’Etat va réduire en 2014 de 1,5 Md € ses dotations aux collectivités locales : il est clair que nous ne pourrons que nous ajuster et contenir fortement nos dépenses car les recettes globales vont diminuer. On aura moins en 2014 qu’en 2013. Faut donc se relever les manches et on fera au mieux ! On réussira, comme on a réussi hier.

 

Car en matière financière et budgétaire, que n’ai-je lu depuis cinq ans et plus... Que de Cassandre et d’observateurs, qui auraient rêvé que la municipalité échoue (oubliant au passage l’intérêt de Wattrelos et des Wattrelosiens !), ont pu m’attaquer…

 

La Chambre des comptes allait me sanctionner, la Ville allait être mise sous tutelle et autres prédictions apocalyptiques… On allait voir ce qu’on allait voir ! Eh bien, j’ai attendu et j’ai vu !

 

J’ai vu :

 - un rapport de la chambre régionale des comptes que pas mal de villes aimeraient avoir (et qui souligne le redressement de nos équilibres financiers et la modernisation de nos services !) ;

- un bon équilibre financier, avec un excédent cumulé de 4 millions d’euros fin 2012 ;

- une dette totale qui a diminué entre 2012 et 2013, mais va aussi diminuer entre 2013 et 2014 malgré les investissements réalisés (écoles Brossolette, Michelet, Marie-Curie) ;

- que depuis cinq ans, aucune augmentation d’impôts n’a eu lieu. 2014 sera la cinquième année successive sans aucune hausse des taxes locales !

 

Désolé pour les prévisionnistes du pire ! Mais malgré la crise, la Ville va bien dans ses comptes.

 

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 14:53

Evacuation-des-Roms-rue-du-Beck-prolonge-e.jpgMa ville est directement peu touchée par le phénomène car à Wattrelos, nous n’avons qu’une vingtaine de familles sur notre territoire (merci à mon 1er adjoint, Henri Gadaut, pour son formidable travail, vigilant et efficace), mais nous sommes voisins de concentrations importantes. Le sujet est délicat et propice aux dérapages. Mais les postures et les principes, notamment de liberté de circulation en Europe, ne résistent pas aux réalités locales et vécues : la liberté de circuler n’implique pas la liberté de s’installer, et encore moins n’importe où.

 

Il y a ces jours-ci une polémique née de déclarations de Manuel Valls : je suis parfaitement d’accord avec lui. Il est dans son rôle et dans sa fonction. Il ne faut pas être hypocrite, ni frileux. Quelle est la situation ? D’un côté des gens venus d’on ne sait pas toujours où, qui vivent dans des conditions de très grande pauvreté, des conditions souvent indignes humainement et sanitairement déplorables, et dont la plupart ne souhaitent pas être intégrés. Et de l’autre, des habitants qui ont investi, acheté leur maison, qui vivent eux-mêmes avec des difficultés financières, et ne supportent pas – on peut les comprendre – de vivre avec des campements sauvages devant chez eux, avec toutes les dégradations corrélatives pour l’environnement.

 

Les tensions sont fortes. Il faut en prendre acte, nous ne pouvons pas accueillir dans nos villes ces campements et ces populations ! On ne fait que concentrer des difficultés sociales. Je l’ai déjà dit, nos concitoyens ont, et c’est légitime, un seuil de tolérance, un seuil d’acceptabilité ; au Galon d’eau, ce seuil est dépassé depuis longtemps, il l’est aussi au nord de ma ville, au boulevard des Couteaux, il l’est aussi au Plouys à Wattrelos. Et c’est en dehors de la communauté urbaine qu’il faut accompagner ces familles : il ne peut y avoir ni faiblesse, ni ambiguïté sur ce point.

 

Ce n’est pas, ce n’est plus possible, surtout lorsqu’il y a des voies de faits et délits qui se produisent. Je sais les rumeurs, les psychoses qui traversent la population : dès qu’il y a un cambriolage, une dégradation, « ne cherchez pas, ce sont les Roms ! ». Tout cela est préoccupant. Les Roms sont des boucs-émissaires tout trouvés. Mais il n’est pas faux que certains de leurs membres m’ont posé des problèmes : braconnage au parc ou à l’étang, vols de câbles, cambriolages, grivèleries, et même prostitution en réseaux… Trop c’est trop ! J’ai été élu pour gérer le bien-être et le bien vivre de mes concitoyens ; les Roms n’en font pas partie, c’est une évidence.

 

J’apporte tout mon soutien à Manuel Valls qui ne fait que décrire et avoir conscience d’une réalité (cf. le 31 août dernier, je lui ai d’ailleurs écrit pour lui demander expressément des évacuations prochaines à Roubaix et à Wattrelos). Wattrelos est une ville qui respecte la loi sur les gens du voyage : s’agissant des familles Roms au Plouys, pour leur propre sécurité et pour le quartier, c’est clair elles doivent partir !

 

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 14:50

Rentre-e-scolaire-2013--non-utilise--_2.jpgWattrelos a fait le choix d’appliquer la réforme des rythmes scolaires en septembre 2014. Le temps va maintenant s’ouvrir de la concertation. Aucune décision n’est prise ! Pour la Ville, qui fait fonctionner beaucoup d’activités périscolaires, c’est un lourd défi, de réorganisation des activités et des postes de travail, mais aussi financier. Je demande à chacun de prendre en considération, et en tout premier lieu, l’intérêt de l’enfant. C’est pour lui qu’est faite cette réforme, et pour personne d’autre !      

 

Voilà pourquoi, à titre personnel, et ce n’est qu’un point de vue vraiment personnel, je suis plutôt favorable à des enseignements qui commencent un peu plus tard le matin, une pause méridienne un peu allongée qui offre à nos enfants de vraies activités périscolaires ludiques et éducatives, et à des cours le samedi matin, plutôt que le mercredi matin car je crois important que les gosses qui en ont l’occasion puissent un peu dormir le mercredi, en milieu de semaine, plutôt que d’avoir cinq jours continus à se lever ! Ce que j’entends à la radio ces jours-ci tend d’ailleurs à me conforter dans cette opinion.

 

Mais encore une fois, ce n’est que mon point de vue personnel de citoyen, ce n’est pas la décision du maire, ni de la municipalité.

 

La concertation s’engage, mes adjoints, mes collaborateurs écouteront, feront des propositions d’organisation, et le Conseil votera ensuite, en liaison avec l’Education nationale.

 

Beau chantier en perspective, complexe, et pas vraiment neutre sur le plan financier.

 

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 14:47

Portrait-DB-sept-2013_2.jpgDurant la période récente, en tant que maire, je n'ai pas manqué de connaître de vraies satisfactions, avec l'aboutissement de dossiers anciens, parfois complexes, qui ont abouti à l'agrandissement de la maternelle Curie, l'ouverture de la maison des associations B. Vanmarcke, le projet de maison de santé au Sapin Vert, les chantiers de logements de Beaulieu et du Touquet, les moyens pour l'emploi, avec les emplois francs et les emplois d'avenir (déjà 80 signés à Wattrelos, soit 15 % du nombre de demandeurs d'emploi de moins de 25 ans !), ou les statistiques de sécurité : à fin août 2013, on enregistre 1 268 faits crimes et délits, soit 134 de moins qu'en 2012 (- 9,6 %).

 

Bien évidemment, le sauvetage des urgences à l'hôpital de Wattrelos n'est pas la moindre de mes satisfactions car cet été, cela a mobilisé beaucoup de ténacité et de volonté. On ne fermera pas le 1er octobre, et les tours de garde sont pleins jusqu'au 31 janvier 2014. Roubaix doit maintenant préciser ses intentions. Mais je reste vigilant et je consacrerai toute mon énergie à ce que l’hôpital de Wattrelos puisse continuer d’offrir une permanence d’accès aux soins pour les Wattrelosiens, de jour comme de nuit.

 

En cette rentrée, d'autres dossiers bien sûr s'annoncent sur mon bureau. Ils sont : économiques, avec le projet Kalix au Sartel (dont j'examine en ce moment le permis de construire) ou le devenir de La Redoute ; d'urbanisme, avec les démolitions de Saint-Liévin (à partir du 7 octobre) et de Socowa, et la finalisation du projet de nouveau centre-ville ; commerciales, avec les réponses à chercher aux quelques fermetures de commerce récentes.

 

Côté technique, j'ai trois dossiers complexes et délicats qui risquent de me prendre pas mal de temps cet automne : 

  • La consolidation de la démarche de proximité des services municipaux (accent mis sur le nettoyage ; combat contre l’affichage sauvage des agences immobilières ; bataille engagée contre les immeubles en état manifeste d’abandon (qui font tâche) ; nouvelles missions des mairies annexes.
  • Le calcul de notre population locale. Le recensement se fait par sondages et l’INSEE estime que notre population diminue. Sauf que les nombres de logements et d’enfants scolarisés augmentent ! Cela ne va pas. C’est important car les dotations que verse l’Etat à la Ville sont liées au nombre d’habitants !
  • La réforme de la politique de la ville. L’Etat va modifier en profondeur sa géographie prioritaire de la politique de la ville. C’est important pour les ressources à venir de la ville et de nos associations ! Wattrelos a besoin impérativement des quartiers ANRU (ANRU 1 avec Beaulieu, et ANRU 2 avec les Villas, dont le centre commercial des Couteaux qui a besoin d’être repensé en profondeur), mais aussi des quartiers en ZSP (Mousserie, Laboureur, Crétinier).

La préparation de la réforme des rythmes scolaires pour la rentrée 2014, et l'urgence de la gestion des populations roms risquent par ailleurs, et très rapidement, de m'occuper.

 

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 14:46

DB-sept.-2013.jpgTraditionnelle, la rencontre avec la presse qui intervient au lendemain des journées parlementaires socialistes, et de l’annonce en conseil des ministres des dates (23 et 30 mars) des prochaines municipales, incite à osciller entre l’actualité du député et celle du maire.


Côté parlementaire, depuis juin 2012, loin d’être un député en retrait, comme on me le promettait, j’ai fait le job, et les statistiques d’activités soulignent mon engagement dans les travaux parlementaires, à l’image des 79 questions écrites posées.

 

Eu égard à mon appartenance et à mes responsabilités à la commission des finances, l’automne sera comme à l’accoutumée très chargé puisque la semaine sera essentiellement consacrée aux passages en commission et en séance des lois de finances pour 2014 (1ère et 2nde parties) et loi de finances rectificative pour 2013 (1ère, 2nde et 3e lectures !).

 

S’agissant des dossiers locaux, au cours de la campagne législative, j’avais pris des engagements de tout faire pour faire aboutir quatre dossiers qui me paraissaient essentiels, et sur lesquels nul ne peut me contester d’avoir obtenu des résultats :

  • La zone de sécurité prioritaire. C’est fait avec la création de la ZSP de Roubaix-Tourcoing-Wattrelos (je veille à ce que le commissariat de Roubaix obtienne son dû d’effectifs et de remplacement de moyens au sein de la circonscription de police de Lille !). Heureusement que nos villes ont obtenu ça ! Car l’argent public, donc les moyens publics, sont rares et vont rester rares : mieux vaut donc en être ; c’est donc fait !
  • La maternité de Roubaix : décision de présentation en octobre ; 1er Copermo (comité interministériel de la performance et de l’offre de soins) en avril > accord de principe ; 2nd Copermo en juillet avec décision d’engagement ! Reste le volet financier à affiner. Je travaille avec des banques pour obtenir les meilleurs financements !
  • Les emplois francs : décisifs pour nos jeunes ! Ce dispositif était expérimental. Dès l’été 2012, j’avais demandé l’extension à nos villes de Roubaix-Wattrelos au ministre François Lamy. C’est maintenant fait !
  • La reconstruction de Saphirà la maison de retraite de Wattrelos. Au début de l ‘année, Michèle Delaunay, ministre des personnes âgées, est venue annoncer le soutien de l’Etat ; et une subvention de près d’1 million € ! Je continue à travailler avec le Conseil général et le cabinet de la ministre pour la part complémentaire de l’Etat. Mais la décision ministérielle est décisive ! Je m’étais engagé, c’est fait !

A très court terme, et dans l’actualité présente, fiscale, de la commission des finances, je fais partie de ceux qui se mobilisent et discutent activement avec le gouvernement pour que l’on corrige les terribles conséquences fiscales des décisions du gouvernement Fillon (non indexation du barème de l’impôt sur le revenu en 2011 et 2012, suppression de la demi part veuves, divorcées et célibataires votée en 2009 et qui s’applique progressivement depuis 2010 !), qui ont été insuffisamment corrigés dans le PLF 2013 avec la décote ! Mon idée est simple : ce n’est pas parce qu’on entre dans le barème de l’lR pour quelques centaines d’euros que l’on doit se trouver confronté à payer une taxe d’habitation plus importante encore, et la redevance TV, entre autres. Il nous faut trouver les moyens, justement, pour limiter cela. Sans doute en augmentant fortement le revenu fiscal de référence ? Nous travaillons sur des amendements. J’y tiens.

 

Repost 0