Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 19:32

3-5-2012_3.jpg3-5-2012_2.jpg3-5-2012.jpg

L’église de Beaulieu est tombée, mais l’âme du cercle Saint-Marcel subsiste.

Les lointains prédécesseurs de la troupe des Trois Cinq qui, avant la seconde guerre mondiale, montaient sur les planches pour produire des pièces qui ravissaient le public, auraient incontestablement apprécié la nouvelle production de cette pétillante et sympathique équipe de joyeux drilles : par-delà les décennies, le témoin aura bel et bien été passé.

Cette année, c’est donc Vous mendierez tant, une comédie de Jean-Claude Martineau, qui tient l’affiche. Bienvenue à La marmite étoilée, haut lieu gastronomique… enfin, autrefois ! Car depuis que le restaurant a perdu une étoile, le père la cherche à côté de ses pompes. Le fils, Hubert, dirige le resto, mais n’est pas capable de réussir un beurre blanc ; son épouse, Marguerite (mais qui veut qu’on l’appelle Meggy, ce qui avec « bole », ou « rlande », immanquablement fait rire), est une véritable « coquette minute ». Et le ménage « fout ses enfants en l’air en même temps que les étoiles du resto »…

Ainsi, leur si gentille et prude fille à petites chaussettes blanches (cf. photo), Marie-Sophie (prononce Sôphie, avec inspiration !) se retrouve au poste de police car agitatrice du mouvement étudiant, et elle que ses parents destinent à Louis-Etienne, fils du notaire, s’amourache du petit commis de cuisine François, « fougueux, ardent, viril », et qui se sent « chaud comme une baraque à frites un soir de kermesse » : pas étonnant, vue la tenue trash de l’intéressée (alias Isabelle, dans un rôle de composition, une fois de plus…), d’autant plus qu’elle « fréquente la fille Morin, dont les minijupes ressemblent à des cols roulés » !

Quand au fils de la famille, Charles-Antoine, si vénéré par sa mère, il cache des revues porno dans ses cours de droit et… joue au poker avec Louis–Etienne, après avoir piqué la caisse du resto !

Une super ambiance familiale, je vous dis, surtout lorsque le frère d’Hubert, Lucien, pochard qui vit à la cloche (photo), débarque (comme tous les ans à la Sainte-Marguerite !) avec sa femme, pour se faire loger et nourrir à l’œil pour l’hiver. Sauf que le vrai chef cuistot, c’est Lucien, et pas Hubert. Et que les deux clodos ne sont pas les moins éveillés de la famille.

Notamment quand Lucien, docte (il écrit des bouquins, il est vrai !), proclame que « les idiots sont toujours sûrs d’eux, et les gens sensés pleins de doutes » ; et surtout, vers la fin de la pièce : « Un sourire, cela coûte moins cher que l’électricité, et cela donne autant de lumière »…

Et des sourires, ce soir, grâce aux 3/5, il y en aura eu, et même des rires, de franchement bon cœur !

Une vraie bonne comédie pour tous, et un vrai p’tit bonheur pour moi !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires