Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 20:36

voeux-corpsconstitues2011-1img2299.jpgvoeux-corpsconstitues2011-2.jpg

Ce soir, avec le Conseil municipal, je reçois, pour leur présenter mes vœux, les corps constitués. Qui sont-ils ? Ce sont toutes les administrations, d’Etat (préfecture, police, gendarmerie, douanes, impôts…) ou de collectivités locales (Région, Département, Communauté urbaine), les opérateurs (CAF, La Poste, EdF, GdF-Suez), sociétés d’aménagement, banquiers, directeurs d’école, délégués départementaux de l’Education nationale, bailleurs, personnalités qui interviennent sur le territoire de la commune et avec qui, élus et services municipaux, nous travaillons quotidiennement.

 

Ce sont, comme je les appelle dans mon discours, nos partenaires du changement et de la modernisation de Wattrelos ! Avec les équipes municipales que j’ai successivement conduites, cela fait dix ans que je travaille avec eux. Certes, ce ne sont pas toujours les mêmes interlocuteurs (puisqu’au gré des mutations et des retraites, chez eux aussi il a pu y avoir des changements) mais la gestion des dossiers d’une ville passe par des relations régulières avec les services de l’Etat, avec le préfet et les sous-préfets, le directeur départemental de la sécurité publique et gestionnaires locaux de la police, le procureur et ses délégués, les directions de l’Equipement ou du Trésor public, les services vétérinaires et tant d’autres… De même, avec la Région, le Département et la Communauté urbaine, bon nombre de projets s’élaborent en partenariat et en cofinancements.

 

Ça vaut bien une cérémonie pour remercier toutes celles et tous ceux qui œuvrent ainsi toute l’année dans l’intérêt de Wattrelos. D’autant que, bien évidemment, pour continuer de voir avancer ses projets, Wattrelos a besoin qu’en 2011 – et au-delà - de la mobilisation de tous ces partenaires.

 

Certes, ni pour eux (qu’ils soient services de l’Etat ou autres collectivités locales) ni pour une commune comme Wattrelos, la situation ne sera facile en 2011 et pour les années qui suivent. La crise, les coupes budgétaires de l’Etat qui amputent parfois très durement les moyens de fonctionnement et les ressources de bon nombre de services de l’Etat (sécurité et éducation surtout), mais aussi les décisions financières de l’Etat de geler pour trois ans les dotations aux collectivités locales, tout cela diminue les ressources et donc les capacités d’agir.

 

Les conséquences seront rudes pour tous les gestionnaires. Et donc aussi en aval pour les Français. Il y a de quoi « s’indigner », comme l’écrit Stéphane Hessel.

 

S’indigner des suppressions de postes dans la police, dans l’Education nationale, dans les hôpitaux, les administrations de l’équipement et des finances…

 

S’indigner de la dégradation du service public rendu de bon nombre d’administrations.

 

S’indigner de la perte de ressources des collectivités locales, ce qui crée un manque dramatique alors même que les associations ont des besoins accrus de financements et que les besoins sociaux explosent.

 

Car à l’origine de cette situation financière douloureuse, il y a un certain nombre de décisions gouvernementales prises ces dernières années qui ont réduit les recettes budgétaires de l’Etat, creusé les déficits et provoquent les coupes sombres actuellement mises en œuvre.

 

C’est ce que je dis ce soir : « Les cadeaux fiscaux, c’est l’Etat qui les fait ; mais les besoins sociaux, ce sont les collectivités, et notamment une ville comme Wattrelos, qui les gèrent ».

 

Alors, il est urgent de continuer à espérer, continuer à travailler, même si c’est plus dur, pour poursuivre le changement et la modernisation de notre ville. Et les projets ne manquent pas. J’attire ainsi l’attention des personnalités présentes sur nombre d’entre eux.

 

Avec une préoccupation sous-jacente, omniprésente : l’humain, et ici à Wattrelos, l’humain s’affirme via la solidarité.

 

J’en appelle donc à l’espoir, et puisque comme l’écrit L. Harvey, « il déclenche des forces insoupçonnées de la nature humaine », avec l’appui de toutes les forces de nos corps constitués, nous pourrons à nouveau faire progresser Wattrelos en 2011.

 

Pour lire mon discours, CORPS CONSTITUES 2011cliquez ici.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires