Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 17:06

Ce matin, comme je le fais tous les ans, je visite en compagnie de mon adjoint aux activités périscolaires Georges Prpic, mon premier adjoint Christophe D'Hulst, d'autres élus, ainsi que des responsables de l'Administration communale, nos centres d'accueil et de loisirs, mais également des mini-stages que la Ville organise durant six semaines en cet été 2011.

Six semaines, c'est une semaine de plus que l'an dernier. Avec la capacité qu'a eue la Municipalité de rééquilibrer en 2010 les comptes de la ville, la semaine qui avait été supprimée en 2010 a pu être rétablie en 2011 !. Cela redonne aux jeunes Wattrelosiens quelques jours d'animations supplémentaires : c'est une priorité, un choix politique majeur, même s'il n'est pas neutre financièrement. Cette semaine supplémentaire représente en effet un surcoût pour la commune de 100 000 euros.

On ne le sait pas assez mais ces animations d'été globalisent pour la Ville, en 2011, un budget de 680 000 euros tout compris !

La deuxième caractéristique de ce crû 2011, c'est la qualité et la diversité des projets pédagogiques proposés par les équipes d'animations.

Ctres-aeres-2011_1.jpgNous débutons ainsi notre rapide tour d'horizon... à la mer ! A Jean-Zay-les-bains plus exactement, destination peu connue du grand public et qui vaut pourtant une halte, avec ses animateurs en tongs et chemises à fleurs, ses enfants jouant dans le sable et à l'eau... même si on se passerait bien de celle qui s'égoutte tout à coup du ciel ; elle n'arrive pas à doucher l'enthousiasme de nos animateurs et de nos jeunes qui nous ont même préparé une chorégraphie sur un tube d'M Pokora, A nos actes manqués (reprise de Goldman bien sûr).

Ctres-aeres-2011_2.jpgDirection ensuite le far-west à l'école Camus où ma caricature (fort sympathique au demeurant) m'attend de pied ferme à l'entrée de la maternelle : celle-là, en 11 ans de visites de centres, on ne me l'avait encore jamais faite ! Merci à notre malicieuse directrice-adjointe qui y a mis son humour et son talent !

Ctres-aeres-2011_3.jpgMerci aussi à nos squaws qui accueillent les papooses wattrelosiens en tenue s'il vous plaît. L'école est magnifiquement décorée (comme l'était l'école Jean-Zay précédemment, avec ses filets de coquillages et crustacés dans les couloirs !) et il faut contourner un cactus – Ctres-aeres-2011_5.jpgplus exactement franchir un rideau sur lequel un cactus géant a été dessiné, sorte de porte spatio-temporelle – pour remonter au siècle dernier en Amérique Ctres-aeres-2011_4.jpget découvrir un univers à la Lucky-Luke dans lequel on façonne de petits objets, on fabrique des masques... ou des crêpes (pas sûr que ce soit d'époque, ça) ! 

Enfin, ces centres ont su rester économes : ainsi, les parcs et bases de loisirs de la région ont été privilégiés pour les sorties extérieures et les ressources de notre agglomération (qui n'en manque pas) largement exploitées. En outre, les transports sont optimisés et les matériels partagés entre les dix centres wattrelosiens pour éviter les doublons.

Le succès ne se dément pas : si on cumule les chiffres des accueils de loisirs, des mini-stages et des colos, Ctres-aeres-2011_6.jpgprès d'un millier d'enfants profitent cette année de notre dispositif, encadrés par 10 directeurs et quelque 150 animateurs (dont certains sont diplômés grâce au co-financement de leur BAFA par la Ville !). S'agissant des mini-stages d'une semaine, nous allons à la rencontre de nos jeunes pêcheurs (vraiment mordus, sans jeu de mot -ou si peu – si j'en juge par le sérieux qu'ils portent à leur initiation à l'étang André-Verbrugghe ; d'ailleurs, la visite aura si bien été préparée... ou leur talent si rapidement affirmé que, pendant notre passage, plusieurs cannes à pêche ont su se lever avec gardons ou brêmes bien accrochés. Bravo !

Ctres-aeres-2011_7.jpgEt que dire de nos jeunes en roller à Salengro : ils ne sont en stage que depuis lundi et ce sont déjà des praticiens hors-pair ; nos jeunes ont vite, très vite appris... Normal, ils sont wattrelosiens !

31 stages sont proposés pour 89 sessions (soit 954 enfants concernés)... y compris un stage d'apprenti-pâtissier que, pour ma part, j'aurais sans doute fait si j'avais été gamin en 2011 !

Bref, nos jeunes s'amusent, c'est clair et c'est tant mieux ! Je tiens à cette visite car elle est pour moi l'occasion d'encourager et de remercier les animateurs et directeurs de centres : ils exercent en mon nom une vigilance et une responsabilité importantes. Ils doivent savoir que je suis attentif et que je les soutiens. De fait, d'après ce que j'ai vu, ils le méritent. Bravo à toutes et à tous.

Tout se passe pour le mieux ; ne manque plus que le soleil qui, n'en doutons pas, finira bien par se montrer !

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires