Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 14:24

M-Valls-a-Lille.jpgEn fin de matinée, après avoir participé à la présentation du projet Quatuor à l’Union, je suis au Grand palais à Lille pour y accueillir le Premier ministre, Manuel Valls, venu participer à la 25e conférence de l’association des communautés de France.

 

Alors que celle-ci a placé ses travaux sous le thème de « l’impossible statu quo de l’architecture des pouvoirs locaux », le Premier ministre, dans son intervention, a souligné d’emblée que le grand mouvement lancé par le Gouvernement prévoit la création de métropoles aux pouvoirs renforcés et la montée en puissance des intercommunalités : elles exerceront de nouvelles responsabilités.

 

Les Français demeurent attachés à leur commune. Depuis les lois Joxe et Chevènement, les regroupements de communes ont changé la France. Depuis le 1er janvier, il n’y a plus de commune qui ne soit rattachée à une intercommunalité. En période de crise, nos concitoyens ont des attentes très fortes et veulent des services publics efficaces et accessibles. Les abus les choquent.

 

Manuel Valls rappelle que cet après-midi, il réunira le premier conseil national des services publics. Il salue l’engagement des fonctionnaires territoriaux. Mais il souligne que les intercommunalités sont attendues sur leurs grandes missions.

 

Ainsi, en matière de développement économique, il y a un besoin de clarifier les compétences. Un texte de loi sur les nouvelles compétences, présenté au Sénat, s’en saisira avant la fin de l’année. Les régions auront la charge de la définition de l’aide aux entreprises. Les intercommunalités auront un rôle d’animation territoriale (accueil des entreprises, immobilier).

 

Les intercommunalités doivent être soutenues et verront leurs actions simplifiées. Dans la contrainte budgétaire, la participation de tous est indispensable, mais elle doit se faire dans l’équité. « Faire des économies, c’est une invitation à repenser ses modes d’action ».

 

Ainsi, le Premier ministre plaide pour la mutualisation et l’intégration des compétences. La réforme de la dotation globale de fonctionnement sera mise en œuvre en 2016. Les contrats de plan mobiliseront plus de 12 Mds € de crédits de l’Etat. Nous devons préserver de la capacité d’investissement des collectivités, à simplifier les normes, relancer le logement (avec près de 2 % du PIB consacré au logement, l’Etat s’engage fortement !). Le coût net des nouvelles normes aux collectivités devra être nul dès 2015.

 

La réforme territoriale est un grand mouvement pour nos territoires. Certaines intercommunalités ont encore une taille trop réduite, d’où la création le 1er janvier 2016 de la métropole du Grand Paris. « Simplification, mutualisation, solidarité » entre les territoires, d’où le seuil des 20 000 habitants (sauf dérogation en liaison avec le préfet), sont les maître-mots.

 

Au sujet de l’avenir des Départements, après 2020, ils pourront évaluer de manière pragmatique.

 

« La réforme doit devenir le nouveau paysage de la France. Plus de simplifications, des responsabilités clarifiées, c’est plus que jamais nécessaire » a conclu le Premier ministre.

 

Pour visualiser la vidéo de l'émission d'Acteurs Publics TV dans laquelle je suis intervenu à l'occasion de cette 25e convention de l'ADCF, cliquez ici.



Partager cet article

Repost 0

commentaires