Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !
    Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire. A Wattrelos, la réponse...
  • Elections : C. Osson en tête, à Wattrelos et à Roubaix !
    Longue journée que ce dimanche électoral. Longue parce que, ça y est, ce 1er tour amorce concrètement le processus de ma succession comme Député de la 8e circonscription : dans dix jours, après cette vie intense le jour, la nuit, ces week-ends inexistants,...
  • Un député c'est un acteur local !
    Je suis toujours surpris de voir que certains considèrent que la fonction d’un député n’est que de faire des lois : c’est loin d’être uniquement le cas ! Le député a aussi un rôle local, c’est un acteur de territoire important. C’est même à mes yeux sa...
  • Législative : amis et camarades, soyons tous responsables !
    Je n’ignore pas, bien sûr, les aigreurs et les amertumes qui suivent les décisions qui tranchent un processus de désignation d’un candidat aux élections. Faire un choix, c’est nécessairement faire des mécontents, dont certains peuvent avoir, légitimement...
  • Je choisis Wattrelos !
    En 2012, on s’en souvient peut-être, c’est le 10 mai que j’avais annoncé ma candidature aux élections législatives. La loi sur le cumul des mandats interdit à partir de 2017 le cumul d’un mandat parlementaire, député ou sénateur, et d’un exécutif municipal,...
  • Victoire 39-45 : soyons donc européens, en frères !
    Au lendemain du 2ème tour d’une élection présidentielle où l’extrême-droite aura été présente, la commémoration de la victoire sur l’Allemagne nazie en 1945 ne peut que se tenir avec gravité, en sus de la solennité et du respect de la cérémonie. Au cimetière...
  • Présidentielle (3) : faire réussir le Président pour faire réussir la France !
    J’entends déjà ce dimanche soir des états d’âme, des atermoiements. Pour certains à gauche, des menaces même : Emmanuel Macron est à peine élu que certains lancent la charge pour le combattre ! Savent-ils ce qu’est la démocratie ? L’élection – surtout...
  • Présidentielle (2) : ouf, Le Pen battue, mais le vote FN est trop lourd !
    Oui, ce dimanche soir, c’est à la salle Salengro, et dès les premiers sondages connus, une satisfaction en même temps qu’un soulagement : Marine Le Pen est battue. Elle ne dépasse pas les 40 % redoutés au niveau national : elle se tient à un peu plus...
  • Présidentielle (1) : Emmanuel Macron, élu, une énergie convaincante et enthousiasmante !
    C’est fait ! Ce dimanche soir à la salle Salengro, cela faisait plusieurs heures qu’avec les informations via les réseaux sociaux des votes aux Etats-Unis, dans les Dom-Tom, ou des résultats des sondages « sortie des urnes », la peur d’un scrutin serré...
  • Les factures délirantes de Le Pen seront pour les Français !
    Beaucoup, je l’espère, qui auront regardé le débat du 2ème tour, auront compris que Marine Le Pen ment aux Français, que son programme n’est qu’approximatif, non finançable et dangereux par ses insuffisances. Qui n’a pas compris que sur une promesse telle...
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 14:24

M-Valls-a-Lille.jpgEn fin de matinée, après avoir participé à la présentation du projet Quatuor à l’Union, je suis au Grand palais à Lille pour y accueillir le Premier ministre, Manuel Valls, venu participer à la 25e conférence de l’association des communautés de France.

 

Alors que celle-ci a placé ses travaux sous le thème de « l’impossible statu quo de l’architecture des pouvoirs locaux », le Premier ministre, dans son intervention, a souligné d’emblée que le grand mouvement lancé par le Gouvernement prévoit la création de métropoles aux pouvoirs renforcés et la montée en puissance des intercommunalités : elles exerceront de nouvelles responsabilités.

 

Les Français demeurent attachés à leur commune. Depuis les lois Joxe et Chevènement, les regroupements de communes ont changé la France. Depuis le 1er janvier, il n’y a plus de commune qui ne soit rattachée à une intercommunalité. En période de crise, nos concitoyens ont des attentes très fortes et veulent des services publics efficaces et accessibles. Les abus les choquent.

 

Manuel Valls rappelle que cet après-midi, il réunira le premier conseil national des services publics. Il salue l’engagement des fonctionnaires territoriaux. Mais il souligne que les intercommunalités sont attendues sur leurs grandes missions.

 

Ainsi, en matière de développement économique, il y a un besoin de clarifier les compétences. Un texte de loi sur les nouvelles compétences, présenté au Sénat, s’en saisira avant la fin de l’année. Les régions auront la charge de la définition de l’aide aux entreprises. Les intercommunalités auront un rôle d’animation territoriale (accueil des entreprises, immobilier).

 

Les intercommunalités doivent être soutenues et verront leurs actions simplifiées. Dans la contrainte budgétaire, la participation de tous est indispensable, mais elle doit se faire dans l’équité. « Faire des économies, c’est une invitation à repenser ses modes d’action ».

 

Ainsi, le Premier ministre plaide pour la mutualisation et l’intégration des compétences. La réforme de la dotation globale de fonctionnement sera mise en œuvre en 2016. Les contrats de plan mobiliseront plus de 12 Mds € de crédits de l’Etat. Nous devons préserver de la capacité d’investissement des collectivités, à simplifier les normes, relancer le logement (avec près de 2 % du PIB consacré au logement, l’Etat s’engage fortement !). Le coût net des nouvelles normes aux collectivités devra être nul dès 2015.

 

La réforme territoriale est un grand mouvement pour nos territoires. Certaines intercommunalités ont encore une taille trop réduite, d’où la création le 1er janvier 2016 de la métropole du Grand Paris. « Simplification, mutualisation, solidarité » entre les territoires, d’où le seuil des 20 000 habitants (sauf dérogation en liaison avec le préfet), sont les maître-mots.

 

Au sujet de l’avenir des Départements, après 2020, ils pourront évaluer de manière pragmatique.

 

« La réforme doit devenir le nouveau paysage de la France. Plus de simplifications, des responsabilités clarifiées, c’est plus que jamais nécessaire » a conclu le Premier ministre.

 

Pour visualiser la vidéo de l'émission d'Acteurs Publics TV dans laquelle je suis intervenu à l'occasion de cette 25e convention de l'ADCF, cliquez ici.



Partager cet article

Repost 0

commentaires