Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 09:14

Valentin.JPGUn sacré diablotin que ce Valentin : normal, il est wattrelosien !

Cela aurait pu être un bon poisson d’avril : Valentin n’est pas avec les Copés in deux et monte seul sur scène, il fait son one-man show ! Et même qu’il a appelé son spectacle Le rire vous va si bien ! Le garnement… Il ose ! Et… il a bougrement raison ! Car pour rire, on rit, et on rit même très bien !

Dès l’arrivée sur scène, le ton est donné : l’artiste se commet d’imitations que le public doit reconnaître, et se voit récompenser de bonbons (j’en ai gagné un) !

Valentin_2.JPGL’audition au cours Florent, ensuite, donne ses lettres au spectacle car évidemment, notre Valentin déclamant Cyrano de Bergerac, parlant « d’un pic, d’un roc, que dis-je ? d’une péninsule »… s’agissant d’une publicité pour préservatif, tout cela ne laissa pas de marbre le public !

Puis, sur fond de générique de la Twentieth Century Fox, l’analyse des soirées au cinéma, et notamment du choix entre films pour filles, films pour garçons (horreur, aventure, action) et films « chiants » (ceux qui gagnent les festivals), ressemble à du vécu (dans le public aussi !), ce qui donne, avouons-le, une certaine pertinence à cet examen du « code social propre aux salles obscures ».

Mais le meilleur comique sait aussi faire rire de sujets graves. De fait, Valentin, en camisole de force, devient un psychopathe dangereux, interné, lui qui « a été déclaré psychologiquement instable », car « il a un double qui s’appelle Robert », qui arrache les ailes des mouches… mais aussi les bras de sa petite amie qui s’était déguisée en mouche ! Le passage de l’un à l’autre s’opère dans une composition subtile qui installe le sketch dans les réussites personnelles de l’artiste. Valentin_3.JPG

Bien sûr, l’initiation au saut en parachute est, elle, beaucoup plus détendue, surtout avec un moniteur flamand, et le pauvre Alain, choisi au hasard dans le public pour bénéficier de la formation a eu bien du mérite ! Le moniteur aussi car finalement, il se reconvertira… au saut à l’élastique ! Là, la salle est morte de rire mais elle n’avait pas encore tout vu : notre Valentin s’en revient déguisé en Mister Camping, prix gagné en interprétant Sex bomb… en patois.

Bon sang ne saurait mentir ! Pour être franc, quand on m’a dit que tout le spectacle serait en français, je ne l’ai pas cru ! Valentin ne pas s'exprimer en patois ? C’est comme demander à son père de ne pas bourler : impossible ! Alors, quel plaisir de l’entendre au final reprendre le tube d’Elvis Presley de Wattrelos, Ch’est à c’t’heure ou jômais (version originale de It’s now or never, malheureusement plus connue) !

Standing ovation méritée, un petit déjà grand mais qui deviendra plus grand encore… Congratulations for his parents !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires