Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !
    Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire. A Wattrelos, la réponse...
  • Elections : C. Osson en tête, à Wattrelos et à Roubaix !
    Longue journée que ce dimanche électoral. Longue parce que, ça y est, ce 1er tour amorce concrètement le processus de ma succession comme Député de la 8e circonscription : dans dix jours, après cette vie intense le jour, la nuit, ces week-ends inexistants,...
  • Un député c'est un acteur local !
    Je suis toujours surpris de voir que certains considèrent que la fonction d’un député n’est que de faire des lois : c’est loin d’être uniquement le cas ! Le député a aussi un rôle local, c’est un acteur de territoire important. C’est même à mes yeux sa...
  • Législative : amis et camarades, soyons tous responsables !
    Je n’ignore pas, bien sûr, les aigreurs et les amertumes qui suivent les décisions qui tranchent un processus de désignation d’un candidat aux élections. Faire un choix, c’est nécessairement faire des mécontents, dont certains peuvent avoir, légitimement...
  • Je choisis Wattrelos !
    En 2012, on s’en souvient peut-être, c’est le 10 mai que j’avais annoncé ma candidature aux élections législatives. La loi sur le cumul des mandats interdit à partir de 2017 le cumul d’un mandat parlementaire, député ou sénateur, et d’un exécutif municipal,...
  • Victoire 39-45 : soyons donc européens, en frères !
    Au lendemain du 2ème tour d’une élection présidentielle où l’extrême-droite aura été présente, la commémoration de la victoire sur l’Allemagne nazie en 1945 ne peut que se tenir avec gravité, en sus de la solennité et du respect de la cérémonie. Au cimetière...
  • Présidentielle (3) : faire réussir le Président pour faire réussir la France !
    J’entends déjà ce dimanche soir des états d’âme, des atermoiements. Pour certains à gauche, des menaces même : Emmanuel Macron est à peine élu que certains lancent la charge pour le combattre ! Savent-ils ce qu’est la démocratie ? L’élection – surtout...
  • Présidentielle (2) : ouf, Le Pen battue, mais le vote FN est trop lourd !
    Oui, ce dimanche soir, c’est à la salle Salengro, et dès les premiers sondages connus, une satisfaction en même temps qu’un soulagement : Marine Le Pen est battue. Elle ne dépasse pas les 40 % redoutés au niveau national : elle se tient à un peu plus...
  • Présidentielle (1) : Emmanuel Macron, élu, une énergie convaincante et enthousiasmante !
    C’est fait ! Ce dimanche soir à la salle Salengro, cela faisait plusieurs heures qu’avec les informations via les réseaux sociaux des votes aux Etats-Unis, dans les Dom-Tom, ou des résultats des sondages « sortie des urnes », la peur d’un scrutin serré...
  • Les factures délirantes de Le Pen seront pour les Français !
    Beaucoup, je l’espère, qui auront regardé le débat du 2ème tour, auront compris que Marine Le Pen ment aux Français, que son programme n’est qu’approximatif, non finançable et dangereux par ses insuffisances. Qui n’a pas compris que sur une promesse telle...
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 12:56

Re-forme-des-retraites-pour.jpgAprès sa discussion la semaine dernière en première lecture, cet après-midi a lieu le vote solennel du projet de loi proposé par le gouvernement : Garantir l’avenir et la justice du système de retraites. Voilà encore un déficit (pour toute la période de 2020-2040) laissé par la Droite : en 2020, le déficit des retraites atteindrait 20,7 Mds € en 2020 ! Le projet du gouvernement a quatre objectifs :

  • Garantir le système dans la durée. Renonçant à une hausse de la CSG qui n’aurait frappé que les actifs et les retraités, le Gouvernement a fait le choix d’une augmentation des cotisations des salariés et des entreprises progressivement sur quatre ans (+ 0,15 point en 2014, puis + 0,05 sur les trois années suivantes) ; c’est la moins mauvaise solution, d’autant qu’elle est progressive et d’un effort partagé ; quant à la durée de cotisation, elle n’augmentera qu’à partir de 2020, d’un trimestre par an jusqu’en 2035. De fait, la montée en régime n’est que très progressive et n’est pas pour demain…
  • Prendre en compte la pénibilité. C’est une avancée sociale majeure, avec la création d’un compte personnel dès 2015 sur la base des critères définis par les partenaires sociaux en 2008. Intégralement financé par les employeurs, il permettra aux salariés concernés d’avancer au maximum de deux ans leur départ.
  • Etre plus juste pour les femmes. Prise en compte des trimestres du congé de maternité, des petits temps partiels, ouverture aux femmes de la majoration de pension pour enfant.
  • Etre plus juste avec les jeunes. Les petites pensions (qui restent indexées sur l’inflation !) les polypensionnés, les pensions agricoles et les droits à la retraite des personnes handicapées. Pour les jeunes, ce sont les validations des trimestres d’apprentissage ou le rachat de périodes d’études. Pour les petites pensions, l’écrêtement du minimum contributif passe de 1 028 € à 1 120 € (+ 9 %) au 1er janvier 2014, tandis que les pensions agricoles se renforcent d’un minimum de 75 % du SMIC, de droits attribués aux conjoints et aides familiaux et de la suppression de la condition de durée pour  la pension minimale. Calcul unique des pensions de polypensionnés. Accès à la retraite anticipée dès 55 ans pour les travailleurs handicapés.

Je ne sais si cette réforme était la meilleure ou la moins mauvaise possible. Mais ce que je sais, c’est qu’elle était malheureusement nécessaire compte tenu de l’impasse financière inexorable de nos régimes de retraite, qu’elle conforte – par le choix, responsable, du Gouvernement, d’agir – la crédibilité de notre politique économique et sociale, et qu’elle est « juste et équilibrée » pour reprendre la présentation du Premier ministre. Voilà pourquoi, au moment du vote solennel, j’ai poussé le bouton pour. Adoptée par 260 voix pour (249 voix contre). Le texte va poursuivre sa route au Sénat maintenant.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires