Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
  • Le quartier du Touquet aura sa salle de sports à la rentrée !
    Elle sera prête à accueillir les sportifs fin septembre : la salle de sport du Touquet Saint-Gérard, rue de Boulogne, est en voie d’achèvement, et sa conception, boisée et colorée, est novatrice et agréable à l’œil. Sa construction a débuté au mois de...
  • Tourcoing-Beaulieu, ça y est, on ouvre !
    C’est le grand chantier de voirie 2016-2017 : la liaison Tourcoing-Beaulieu, dite Habitat-Travail, s’achève officiellement ce matin dans sa partie située la plus à l’est, c’est-à-dire à Beaulieu. J’ai le plaisir de procéder symboliquement, en compagnie...
  • Centres aérés 2017 : même pas peur !
    Les centres aérés, cela ne se raconte pas, cela se visite ! C’est ce que, comme chaque année, je fais ce matin en compagnie de mes collègues élus, notamment mon Adjointe en charge des activités périscolaires, Sylvie Zaïdi, qui fête ce jour son anniversaire...
  • 14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
    Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation,...
  • Au Congrès, Emmanuel Macron, en Chef de l'Etat !
    Volontiers lyrique et philosophique, en réunissant le Congrès à Versailles, le Président de la République a rempli son rôle de Chef de l’Etat : donner le cap ! Préciser les principes d’actions, et les méthodes. Il n’est pas le gouvernement du quotidien,...
  • Conseil municipal (2) : Un compte 2016 de belle tenue !
    Conforme au Compte de gestion du Comptable public, le Compte Administratif récapitule l’ensemble des dépenses et des recettes de l’année 2016 : il est en quelque sorte le « compte d’exploitation » de la ville de l’année écoulée. Et après la soudaine dégradation...
  • Conseil municipal (1) : Hommage à Simone Veil
    Ce vendredi 30 juin, à l’Hôtel de Ville se sont tenus deux Conseils municipaux, le premier étant destiné à la désignation des délégués supplémentaires en vue de l’élection des sénateurs le 24 septembre prochain. J’ai en revanche ouvert le second Conseil,...
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 15:27

Mosco-et-Cahuzac-copie-1.jpgCe matin, juste après le conseil des ministres, la commission des finances reçoit les ministres de l’économie et des finances, et du budget, Pierre Moscovici et Jérôme Cahuzac, pour présenter le nouveau projet de loi de finances rectificative pour 2012.

 

Celui-ci s’inscrit dans un cadre macroéconomique connu : chômage en hausse, déficit record du commerce extérieur, un pouvoir d’achat des ménages en berne, une dette publique à 90 % du PIB, sans oublier une crise européenne où la situation de la Grèce reste un problème.

 

Pour autant, la prévision de croissance à 0,3 % pour 2012 reste crédible. Face à l’audit sans complaisance de la cour des comptes, le Gouvernement agit pour limiter le déficit à 4,5 % du PIB, et puis 3 % en 2013. Il ne faut pas opposer croissance et désendettement. Sans désendettement, il n’y a pas de croissance durable. Tel est le contexte.

 

Le gouvernement doit pour autant encore apurer des éléments du passé (Dexia, PSA Banque…) mais aussi ouvrir vers le futur (réforme du financement export, mesures de lutte contre la fraude fiscale).

 

Sur le legs, pour Dexia, les principales étapes de la déconfiture sont connues. La semaine dernière un accord a été trouvé avec le gouvernement belge pour recapitaliser le groupe. La contribution des états, substantielle, est nécessaire : l’accord est équilibré (53 % pour la Belgique, 47 % pour la France). D’où l’ouverture de 2,58 Mds € sur le compte d’affectation spéciale. Le plan structurel sur l’avenir du groupe sera déposé à Bruxelles dans les prochains jours. La réforme du secteur bancaire sera présentée en conseil des ministres le 19 décembre.

 

Pour PSA-Finance, après le choc de l’annonce du plan, différé, de restructuration de PSA, la dégradation de la note du groupe a pesé sur la banque (elle offre des crédits aux clients de Peugeot et de Citroën) : si le Gouvernement ne fait rien, alors que 3 véhicules sur 4 sont vendus à crédit, cela aurait des conséquences trop fortes sur les ventes.

 

Quant à l’export, le diagnostic est inquiétant. C’est donc un facteur important que la remise à niveau des garanties de l’exportation que fait ce PLFR. C’est le premier acte majeur du « pacte pour la compétitivité ».

 

Mais le cœur du texte de PLFR, c’est l’arsenal juridique contre la fraude fiscale, en se concentrant sur les cas les plus complexes de fraudes. Tout cela va permettre à l’administration de réorganiser le contrôle fiscal.

 

Pas de taxes ni d’impôts nouveaux donc dans ce PLFR. Ce projet maintient les objectifs de lutte contre les déficits, engage des mesures pour la compétitivité et vise à résoudre des situations héritées du passé qui doivent impérativement être maintenant résolues.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires