Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 17:11

Stockage-a-partir-du-31-mai-2011 4169okCet après-midi, la 20e promotion de l'école nationale de protection judiciaire de la jeunesse  (ENPJJ) fait sa rentrée, un peu particulière, puisque c'est la première fois depuis l'ouverture de l'ENPJJ (elle aura 60 ans l'an prochain) qu'un ministre de la justice participe à la session d'ouverture.

Au même titre que dans les autres écoles du ministère de la justice et des libertés — l’école nationale de la magistrature (ENM), l'école nationale de l'administration pénitentiaire (ENAP) et l'école nationale des greffes (ENG) — les formations à l'ENPJJ ont pour objectif de donner aux agents les capacités nécessaires pour exercer pleinement leur métier, puis de maintenir et de développer ces capacités tout au long de leur carrière.

L'ENPJJ, c'est donc l'école formant pendant deux années les futurs éducateurs et directeurs de la protection judiciaire de la jeunesse, ceux qui devront concilier principes éducatifs et application des sanctions pénales aux mineurs. Rappelons en effet qu'en France, la justice des mineurs est différente de celle des majeurs depuis l'ordonnance de 1945 : ce principe de spécialité a par ailleurs été récemment rappelé par le conseil constitutionnel.Stockage-a-partir-du-31-mai-2011 4173ok

Accompagné du préfet et de la présidente de la cour d'appel de Douai, Michel Mercier, ministre de la justice, a visité, avec notamment René Vandierendonck et moi-même, les locaux de l'école – 6000m² au total, rue du Curoir - dans lesquels les quelques 168 stagiaires éducateurs et directeurs de service prendront dès lundi prochain leur marque. Nous nous sommes ainsi dirigés dans l'amphithéâtre dans lequel nous attendaient les élèves nouvellement arrivés afin d'écouter le mot de bienvenue du directeur général de l'établissement, Jean-Pierre Valentin, ainsi que l'allocution du ministre.

Se voulant d'abord et avant tout encourageant pour les élèves et leur scolarité, le ministre a souligné la difficulté de leur métier – et de leur missions - lesquels font l’objet d’attentes très fortes de la part de la société et des autorités politiques.

Il rappelle que les stagiaires ont « intégré une école d'excellence (de fait, la qualité du fonds documentaire y est vraiment exceptionnelle !), pour apprendre des métiers aussi exigeants que stimulants ». Il s'est bien sûr félicité que la PJJ, avec l'arrivée de ces stagiaires, s'enrichisse « de nouveaux visages et de nouvelles compétences ».

Stockage-a-partir-du-31-mai-2011 4186okAprès la conférence de presse ministérielle, j'attire un instant le ministre à l'écart afin d'évoquer auprès de lui, avec le procureur de la République Frédéric Fèvre et mon collègue Francis Vercamer, le dossier local de la médecine légale à Roubaix. Lui rappelant que je l'avais déjà interpellé sur ce sujet alors que je présidais la commission des finances (cf blog du 6 juillet 2011), j'insiste sur notre attachement viscéral partagé au maintien d'une unité médico-légale de proximité à Roubaix-Tourcoing.

A l'heure où ce dossier devrait, semble-t-il, bientôt connaître son dénouement, gageons que cette ultime interpellation – en direct - saura être efficace !

Partager cet article

Repost 0

commentaires