Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 17:11

Stockage-a-partir-du-31-mai-2011 4169okCet après-midi, la 20e promotion de l'école nationale de protection judiciaire de la jeunesse  (ENPJJ) fait sa rentrée, un peu particulière, puisque c'est la première fois depuis l'ouverture de l'ENPJJ (elle aura 60 ans l'an prochain) qu'un ministre de la justice participe à la session d'ouverture.

Au même titre que dans les autres écoles du ministère de la justice et des libertés — l’école nationale de la magistrature (ENM), l'école nationale de l'administration pénitentiaire (ENAP) et l'école nationale des greffes (ENG) — les formations à l'ENPJJ ont pour objectif de donner aux agents les capacités nécessaires pour exercer pleinement leur métier, puis de maintenir et de développer ces capacités tout au long de leur carrière.

L'ENPJJ, c'est donc l'école formant pendant deux années les futurs éducateurs et directeurs de la protection judiciaire de la jeunesse, ceux qui devront concilier principes éducatifs et application des sanctions pénales aux mineurs. Rappelons en effet qu'en France, la justice des mineurs est différente de celle des majeurs depuis l'ordonnance de 1945 : ce principe de spécialité a par ailleurs été récemment rappelé par le conseil constitutionnel.Stockage-a-partir-du-31-mai-2011 4173ok

Accompagné du préfet et de la présidente de la cour d'appel de Douai, Michel Mercier, ministre de la justice, a visité, avec notamment René Vandierendonck et moi-même, les locaux de l'école – 6000m² au total, rue du Curoir - dans lesquels les quelques 168 stagiaires éducateurs et directeurs de service prendront dès lundi prochain leur marque. Nous nous sommes ainsi dirigés dans l'amphithéâtre dans lequel nous attendaient les élèves nouvellement arrivés afin d'écouter le mot de bienvenue du directeur général de l'établissement, Jean-Pierre Valentin, ainsi que l'allocution du ministre.

Se voulant d'abord et avant tout encourageant pour les élèves et leur scolarité, le ministre a souligné la difficulté de leur métier – et de leur missions - lesquels font l’objet d’attentes très fortes de la part de la société et des autorités politiques.

Il rappelle que les stagiaires ont « intégré une école d'excellence (de fait, la qualité du fonds documentaire y est vraiment exceptionnelle !), pour apprendre des métiers aussi exigeants que stimulants ». Il s'est bien sûr félicité que la PJJ, avec l'arrivée de ces stagiaires, s'enrichisse « de nouveaux visages et de nouvelles compétences ».

Stockage-a-partir-du-31-mai-2011 4186okAprès la conférence de presse ministérielle, j'attire un instant le ministre à l'écart afin d'évoquer auprès de lui, avec le procureur de la République Frédéric Fèvre et mon collègue Francis Vercamer, le dossier local de la médecine légale à Roubaix. Lui rappelant que je l'avais déjà interpellé sur ce sujet alors que je présidais la commission des finances (cf blog du 6 juillet 2011), j'insiste sur notre attachement viscéral partagé au maintien d'une unité médico-légale de proximité à Roubaix-Tourcoing.

A l'heure où ce dossier devrait, semble-t-il, bientôt connaître son dénouement, gageons que cette ultime interpellation – en direct - saura être efficace !

Partager cet article

Repost0

commentaires