Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 11:09

convention-cpam.jpgCet après-midi, en tant que président du CCAS, je signe avec Alain Mariage, Directeur de la CPAM de Roubaix-Tourcoing, en présence de mon adjointe Marie José Dens, vice-présidente, une convention qui lie CPAM et CCAS. Cette convention est importante : elle vise à lutter contre la pauvreté en permettant l’accès aux droits et aux soins. Phénomène culturel propre au monde ouvrier, trop longtemps, trop souvent, trop de Wattrelosiens considèrent que leur santé n’est pas leur préoccupation première (on a tous entendu cette phrase : « T’inquiète pas, ça va aller… » alors qu’une prise en charge médicale s’impose !),

 

Alain Mariage a raison de souligner dans son propos que parmi les 500 000 assurés que compte la CPAM de Roubaix-Tourcoing, plus de 5 000 sont actuellement sans droits (pour des raisons diverses liées à des situations personnelles ou familiales fragiles). Afin de toucher cette frange de la population et de l’encourager à faire les démarches nécessaires, la CPAM a rédigé un accord-cadre de partenariat avec les CCAS des différentes villes ; Wattrelos est la première ville signataire !

 

Je ne suis pas à l’origine de cette convention, mais sollicités par la CPAM il y a plus d’un an, nous avons évidemment dit oui !

 

Parce qu’il s’agit d’une pierre supplémentaire dans la bataille – c’en est une – pour l’accès aux droits, à la prévention, aux soins, pour le droit à la santé, tout simplement. Même si la santé n’est pas de la compétence d’une ville, quand les indicateurs sont préoccupants comme ils le sont historiquement à Wattrelos, il en va du devoir et de l’honneur d’une municipalité que de s’intéresser au problème. Depuis près de quinze ans, nombre d’actions ont été mises en place dans le cadre de notre politique de santé. Cet après-midi, j’ai juste envie de dire trois choses.

 

D’abord que la santé doit être accessible à tous. Elle est encore trop chère, les traitements que proposent les établissements de santé ne sont pas toujours connus, et c’est tout l’intérêt de pouvoir préserver des hôpitaux publics de proximité comme celui de Wattrelos, avec une offre de soins de qualité.

 

Ensuite je veux dire avec force que je suis particulièrement agacé, et le mot est faible, par la mise en œuvre des règlementations concernant la matérialisation de places de stationnement pour personnes en situation de handicap. Je reçois environ près de vingt demandes par mois… et en 2014, la Communauté urbaine m’annonce ce matin qu’elle n’en réalisera que quatre à Wattrelos ! Le circuit est en effet exceptionnellement complexe administrativement. Il faut un avis communal, puis communautaire, puis la décision de la commission d’accessibilité, puis cela revient à la Communauté qui alors dégage les crédits pour faire les travaux et les inscrire à son programme annuel d’investissement et… alors les travaux peuvent avoir lieu : au bas mot, entre un an et demi et deux ans entre la demande et la réalisation ! C’est de surcroît coûteux (entre 8 000 et 13 000 euros) car les normes édictées préconisent un trottoir d’une certaine largeur, avec un adouci de bordure, etc. J’en ai plus que marre, d’autant que 40 % de ma population est âgée de plus de 60 ans, et que le vieillissement, évidemment, va accentuer les problèmes : il n’est pas acceptable que certains de mes concitoyens, atteints d’une grave maladie, attendent si longtemps une place de stationnement adaptée ! Je demande au Directeur de la CPAM de se mobiliser, avec ses équipes, pour obtenir une amélioration, et un raccourcissement donc, de ces procédures excessives.

 

Enfin, je me réjouis de la signature de cette convention qui représente un instrument de connaissance supplémentaire : il aura certainement son utilité, car la vraie pauvreté est discrète, diffuse. Je plaide pour que nous puissions croiser nos fichiers, nos informations, entre partenaires institutionnels afin de pouvoir identifier les Wattrelosiens qui ont un très grand besoin d’aide. Cette convention sera une pierre supplémentaire pour que nous puissions y parvenir avec une efficacité accrue.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires