Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 15:14

blog-village2.jpgCe soir, en présence de mes deux adjoints à la vie associative (Robert Bédart pour l’accompagnement des associations et Jean-Luc Doyen pour la gestion des équipements) mais aussi de nombreux responsables et membres d’associations wattrelosiennes, nous inaugurons un nouveau village d’associations dans le secteur Crétinier-Vieille Place : le Village de la Fraternité.

 

C’est donc une naissance… mais aussi un  anniversaire que nous célébrons car à l’autre bout de la ville, le Village du Beau-Lieu fête ses dix ans !

 

Je me souviens que j’avais procédé à son inauguration lorsque j’étais jeune maire – je n’avais que quelques semaines d’exercice – et que j’avais proposé de faire émerger l’idée d’une fête de quartier ; cette fête, l’été du Beau-Lieu, est désormais solidement ancrée dans le calendrier des festivités wattrelosiennes. C’est donc un symbole fort que de procéder à l’inauguration d’une deuxième village associatif dix ans plus tard.

  blog-village1.jpg

Dans mon propos, je propose de répondre à trois questions : pourquoi soutenir la vie associative, pourquoi avoir conçu ce Village de la Fraternité… et pourquoi l’avoir baptisé « de la Fraternité » ?

 

Soutenir la vie associative, d’abord, est une tradition sociale, humaine, politique dans cette ville où l’art de vivre ensemble est historiquement spontané. A Wattrelos siègent quelque 450 associations, pas toutes aussi actives les unes que les autres, mais il est un fait indiscutable : quasiment toutes les semaines, lorsque je feuillette la rubrique dédiée du Journal Officiel, je constate qu’une nouvelle association s’est créée à Wattrelos ! L’idée d’accompagner toutes nos associations me paraît donc naturelle, et cet accompagnement n’a pas faibli depuis que je suis maire car lorsqu’on a l’idée de se réunir pour faire vivre un intérêt collectif, cela mérite d’être soutenu : c’est notre credo !

 

Ce soutien s’exprime de différentes manières : fournir des locaux adaptés aux associations qui en font la demande en est une ; c’est le deuxième point de mon propos. En effet, le bâtiment dans lequel nous nous trouvons aujourd’hui – une ancienne école donnant à la fois sur la rue Henri-Briffaut et la rue Saint-Vincent de Paul – a connu différentes formes d’occupation : stockage de documents administratifs, accueil de services municipaux (la police notamment)… pas très aux normes, puis progressivement, des associations ont commencé à l’investir, on a refait progressivement les travaux qui s’imposaient… et nous avons réfléchi avec le souci de bâtir une cohérence. Il fallait que les associations occupant le bâtiment puissent coexister intelligemment, et même s’enrichir des expériences des unes et des autres. Celles qui s’y trouvaient déjà partageaient le goût et l’intérêt de l’humain, et de l’ouverture au monde et aux autres (Fleurs de Printemps, Pour la Vie, Kossuth) ; nous avons trouvé l’idée féconde de poursuivre dans cette voie.

Et j’en viens à ma troisième et dernière réponse aux questions initiales : ce Village de la Fraternité a pris ce nom car il regroupe des associations partageant des valeurs pouvant être résumées par ce mot, des associations qui tendent la main… mais aussi parce qu’on y accède à partir de la place… de l’Humanité. Et la fraternité n’est-elle pas le plus beau projet qu’on puisse donner à l’humanité ?

 

En concluant mon propos, j’en profite pour remercier Jean-Luc de son engagement sur ce dossier parfois délicat de la gestion et de l’occupation des locaux. Ces dernières années, l’équipe municipale a très bien avancé sur ce dossier, que ce soit au Sapin Vert, au Plouys, au Touquet ou à Beaulieu (et ce n’est pas fini !). Merci aussi à notre service de l’aide à la vie associative, comme à nos services techniques qui ont réalisé tous les travaux d’aménagement en faisant économiser beaucoup d’argent à la Ville (ainsi que ce fut le cas également à Beaulieu pour l’espace Maurice-Titran, et que ce sera le cas pour la reconstruction de la maternelle Michelet – deux bâtiments conçus par une architecte de la Ville). Je tiens à le souligner car à Wattrelos, le personnel municipal rend de nombreux services publics.

 

Longue vie au Village de la Fraternité !

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires