Recherche

Articles récents

Liste complète

Syndication

  • Flux RSS des articles

Jeudi 14 octobre 2010 4 14 /10 /Oct /2010 18:49
- Publié dans : Lille métropole

 

14102010.jpgNuit très courte, train à 7 heures pour le Nord, dossiers et rendez-vous en mairie, puis départ dès le début d'après-midi pour Toulouse où se tiennent les 38es journées des communautés urbaines.

 

Au-delà de ce qu'il faut bien appeler une contrainte dans l'emploi du temps d'aller là-bas pour deux jours (mais compte-tenu de l'actualité financière des communautés urbaines, impossible que le vice-président au budget de la communauté urbaine de Lille ne fasse pas partie de la délégation lilloise), j'ai quand même une double satisfaction.

toulouse14-6.jpg

La première est d'aller saluer sur place mon copain Pierre Cohen, député-maire de Toulouse, président du Grand Toulouse, communauté urbaine instituée en 2009, et qui a donc rejoint notre association nationale des communautés urbaines de France (ACUF) l'an dernier.

 

La seconde est de découvrir une ville où je ne suis jamais allé… bien qu'ayant du côté de ma mère des origines ariégeoises. Les délégations des communautés urbaines, cet après-midi, se sont partagées en trois groupes pour visiter soit le chantier de rénovation urbaine du Grand Projet de Ville, soit le secteur aéronautique, soit le Cancéropôle.

 

Pour ma part, je suis arrivé trop tard pour me joindre aux visites de terrain ; aussi m'enferme-je à l'hôtel pour terminer la rédaction de mes derniers amendements au projet de loi de finances pour 2011 (ils doivent impérativement être déposés pour 17 heures !).

toulouse14-1.jpg

Ensuite, direction l'Hôtel de ville, où je vais retrouver Pierre, mais aussi avant lui... Jean Jaurès, dont un superbe buste nous accueille dès l'entrée dans le Capitole. Et oui, Jean Jaurès, dont l'an dernier fut celui du 150e anniversaire de sa naissance, fut conseiller municipal de Toulouse et professeur en faculté de lettres…

 

D'ailleurs, cette ville où Camille Ournac fut élu maire en 1888 fut un bastion de la gauche radicale, républicaine et anticléricale à la fin du XIXe siécle, et en reste marquée au point d'être encore une "ville rose" (depuis les dernières municipales de 2008).

toulouse14-2.jpg

Pierre Cohen reçoit ainsi toutes les délégations, emmenées par Gérard Collomb, président de l'ACUF, sénateur-maire de Lyon, dans la grande "salle des Illustres", et nous tient un discours résolument tourné vers l'avenir.

 

Il rappelle ainsi que chaque année 7 000 nouveaux habitants viennent vivre à Toulouse, que cette ville a deux caractéristiques majeures : l'importance de sa jeunesse et de ses étudiants (la première université y fut créée en 1229) ; ses activités aéronautiques et spatiales. Et si, comme le dit son maire, Toulouse veut affirmer son rayonnement international, elle tient surtout à être "généreuse, solidaire et créative".

 

  

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés