Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 17:07

Colloque-strate-gie-nationale-de-sante-_1.jpg

L’Agence régionale de santé du Nord - Pas-de-Calais organisait au Grand Palais à Lille un colloque réunissant professionnels et acteurs de santé dans le cadre de la définition stratégie nationale de santé, pour apprécier les déterminants de santé et la prévention en Nord - Pas-de-Calais.

 

J’ai tant d’enjeux de santé, notamment pour les personnes âgées à Wattrelos, pour ne pas participer à ce colloque avec Anne Duquesnois, mon adjointe à la santé. Aux côtés de J.-Y. Grall, directeur général de l’ARS, j’ai ainsi suivi le déroulement des deux tables rondes, la première consacrée à la prévention des chutes et de la iatrogénie médicamenteuse chez la personne âgée, la seconde aux déterminants de santé (travail, environnement).

 

 

Colloque stratégie nationale de santé 2

Je souscris totalement aux préconisations du professeur Jean-Louis Salomez, président de la conférence régionale de la santé et de l’autonomie, lorsqu’il prône la création de « zone de prévention prioritaire » (concrétisant une discrimination positive, à l’image de ce qui se fait pour la sécurité), ou lorsqu’il plaide pour une adaptation de la politique nationale de santé aux réalités régionales.

 

C’est la ministre des affaires sociales et de la santé, Ma

risol Touraine (ph. ci-contre), qui est venue clore la manifestation. D’entrée, elle a souligné que la santé est une des urgences qui préoccupe le plus nos concitoyens. Les Français sont attachés à notre système de santé. 200 forums se tiennent dans le pays en ce moment sur cet enjeu collectif.

 

Rappelant l’excellence de notre système de santé, loin d’un pessimisme de principe avec lequel on regarde parfois notre système de soins, la ministre observe dans tout le pays des suggestions, une effervescence, des initiatives de terrain capables d’inspirer des choix nationaux ; car notre système de santé devra se réorganiser, se refonder profondément pour mieux prendre en charge le vieillissement et le développement des maladies chroniques.

 

Colloque-strate-gie-nationale-de-sante-_3.jpgDans la SNS, il faudra une meilleure articulation entre la politique de santé et la politique médico-sociale face au handicap. Il faudra lutter aussi de façon plus efficace contre les inégalités de santé (de classes sociales, territoriales, éducatives…) et répondre aux aspirations des professionnels comme aux attentes des patients.

 

La SNS doit permettre de définir des objectifs clairement partagés qui ne se réduisent pas seulement aux soins mais aussi concernent la prévention.

 

Elle se structure autour de trois orientations : la prévention ; la réorganisation de l’offre de soins autour de la proximité ; la démocratie sanitaire.

 

Le travail, la précarité et tout ce qui y mène ont un impact sur la santé. Il faut ici, dans le Nord, plus qu’ailleurs, que les politiques de santé soient élargies à l’ensemble des politiques publiques. C’est dans chaque territoire que doit s’élaborer la définition des politiques de prévention.

 

L’ARS a pris la décision de consacrer des ressources aux programmes de prévention : l’Etat reconnaît des préoccupations particulières dans le Nord ! Nous devons aussi définir des critères de répartition des ressources des agences qui tiennent compte des déterminants de santé ! Cela permettra une répartition plus juste.

 

La décennie qui s’ouvre doit être celle de la prévention ; comme la portera la future loi d’orientation de la santé publique. Effets et résultats devront se décliner régionalement. Et la ministre de conclure : « L’immobilisme n’est jamais une réponse ».


Partager cet article

Repost0

commentaires

DELANNOY 25/01/2014 07:39


Cher Dominique,


Tant que les POUVOIRS PUBLICSn'auront pas intégré le fait qu'il faut impérativement mettre fin au système pernicieux de la tarification à l'activité, nos hôpitaux seront en déficit...


Par ailleurs, outre le Santé des personnes âgées, la Santé des jeunes est égalment préoccupante avec les problèmes de précarité et d'accès à l'emploi, sans méconnaître les conséquences graves
d'un échec scolaire considérable dans notre PAYS.


Enfin, c'est mon opinion.


Bien à toi,


Jean-Pierre