Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Trajectoire de redressement des comptes : les efforts paient !
    Je l’évoquais hier soir à Bercy avec les ministres, et ce mercredi, après le conseil des ministres, Michel Sapin, ministre des finances, et Christian Eckert, secrétaire d’Etat au budget, sont auditionnés par notre commission des finances pour présenter...
  • Une question parue au J.O.
    Ce matin, le Journal officiel publie la question que j’ai posée au ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social sur les difficultés financières, du fait de l'État, de trop nombreuses structures portant des actions...
  • Wattrelos, une fête de la Rose avec fierté, clarté et volonté !
    C’est une tradition, en même temps qu’un moment convivial agréable que la Fête de la Rose à Wattrelos. Malgré le temps ensoleillé et l’organisation de Paris-Roubaix le même jour, près de 280 convives, militants et sympathisants, ont répondu à l’invitation...
  • Deux questions parues au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel publie les questions écrites que j’ai posées au ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique sur : le projet d'ordonnance relative aux marchés publics, lequel suscite interrogations et inquiétudes des organisations...
  • Jubilaires : le secret, c'est d'aimer et d'être aimé !
    Réveillé dès potron-minet pour mettre la dernière main à mon discours, vérifier une dernière fois telle ou telle anecdote, je vis toujours intensément cette réception des jubilaires à l’Hôtel de ville, le lundi de Pâques. Dites : avec le Conseil municipal,...
  • Le GADE au Travail !
    Comme convenu, en ma présence, le GADE (groupe d'action des demandeurs d’emploi), conduit par Paul Destailleur, a été reçu au ministère du Travail. Si, pour des raisons de commodités, la réunion a eu lieu à l’Assemblée nationale, une délégation (Paul,...
  • Rencontre avec Jean-Claude Trichet
    Je déjeune ce midi avec Jean-Claude Trichet, ancien président de la Banque centrale européenne, ancien gouverneur de la Banque de France, lequel procède à un tour d’horizon de la situation économique. « Nous sommes dans la pire crise des pays avancés...
  • Trois questions parues au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel publie les questions écrites que j’ai posées au ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique sur : l'augmentation du plafond des prêts autorisés pour les associations habilitées à octroyer du microcrédit professionnel,...
  • Encore une bonne nouvelle pour Wattrelos !
    En effet, cet après-midi, je représente la Ville à la commission départementale d'aménagement commercial à la préfecture pour défendre le projet de reconstruction, à la place de Match au centre commercial des Couteaux, d'un hypermarché Lidl. Et la décision...
  • Comme Manuel Valls, non au FN, oui au sérieux !
    Ce mercredi 18 mars, c'est à Carvin qu'aux côtés de Didier Manier, président du Conseil général du Nord, et de Michel Dagbert, président du Conseil général du Pas-de-Calais, que le Premier Ministre, Manuel Valls, est venu, en chef de la majorité gouvernementale,...
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 13:52

liberation-wattrelos.jpgCe samedi matin, entouré d’élus et de représentants des sociétés patriotiques, je dépose une gerbe de fleurs aux monuments aux morts des cimetières du Crétinier et du Centre. Pour qu’on se rappelle. Pour qu’on se souvienne. Pour que jamais on n’oublie que la liberté retrouvée en 1944 avait été gagnée au prix du sang de bien des Wattrelosiens, vers qui ces instants de recueillement sont surtout tournés.


En passant en revue les tombes de plusieurs d’entre eux, en m’inclinant devant les monuments, en écoutant retentir la sonnerie aux morts, je me souviens de cette photo, tirée de l’étage des anciens Ets Piat, rue Carnot, où l’on voyait, enfin, blindés et militaires allemands repartir vers la Belgique… De là où, 4 ans plus tôt, ils étaient arrivés.


En 1944, c’était le samedi 2 septembre : la ville était débarrassée de la couleur vert de gris.


Venant du Saint-Liévin, un camion retardataire de la Wehrmacht traverse la ville à vive allure. C’est la dernière image que donne aux Wattrelosiens l’armée du IIIe Reich ! Les seuls Allemands restant à Wattrelos sont ceux faits prisonniers par les FFI et le WO. Vers 16h, un prisonnier allemand est conduit à l’école Saint Joseph où il rejoint dans une salle de classe quatre autres prisonniers. Tous les cinq seront conduits en camionnette à Lille.


A l’Hôtel de ville se réunit le comité local de libération, sous la présidence du socialiste Jules Deldalle. Comptant une dizaine de membres, il est composé de délégués des différents courants politiques qui ont contribué à la libération du territoire. Il siègera jusqu’au 5 novembre et sera remplacé par une délégation municipale de 21 membres qui, sous l’autorité du socialiste Louis Dornier, administrera la commune jusqu’aux élections municipales d’avril 1945.


En ce premier samedi matin de septembre 1944, Wattrelos avait retrouvé sa liberté !


68 ans plus tard, Wattrelos n’oublie pas…

 

 

Partager cet article

Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires