Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Voeux aux entreprises : mouillons le maillot !
    Le troisième jeudi de janvier, chaque année, à l’Hôtel de ville a lieu la cérémonie des vœux aux entreprises, qui regroupe à la fois nos partenaires qui aident à la création, l’accueil d’entreprises et à l’accès à l’emploi, et surtout toutes les PME et...
  • Une réponse parue au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel m'apporte la réponse à la question que j'avais posée à la secrétaire d'État, auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion, contre les inadmissibles,...
  • Tcheu plaigi avec em'momère !
    C’est un rituel de janvier : la représentation au centre socio-éducatif, par la compagnie royale Marius Staquet, de la dernière création de Christian Derycke (auteur, metteur en scène et talentueux acteur). Comme beaucoup de Wattrelosiens – dont ma maman...
  • Voeux aux associations : la musique du " vivre ensemble " !
    C’est avec gravité que j’ai ouvert la cérémonie des vœux aux associations 2015 dans la grande salle du centre socio-éducatif, citant Edgar Morin, pour « lancer un appel à l’amitié, à la liberté et à la fraternité universelle », annonçant que la chorale...
  • Corps constitués : faisons de la politique ensemble !
    C’est par une minute de silence pour les victimes et leurs familles des odieux assassinats de la semaine dernière que la traditionnelle réception des vœux aux corps constitués (représentants des collectivités et services publics partenaires de la Ville)...
  • Une question parue au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel publie la question écrite que j’ai posée à la ministre de la décentralisation et de la fonction publique sur la nature du cadre d'emploi qui doit prévaloir pour le recrutement d'agents territoriaux titulaires d'un CAP petite...
  • Assemblée et Gouvernement unis dans l'hommage !
    Hommage républicain aux victimes des attentats au lieu de la séance des questions au Gouvernement cet après-midi. C’est dans un silence parfait que Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, debout, seul à son bureau, a salué ces « 17 êtres...
  • Une réponse parue au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel publie la réponse à la question écrite que j'avais posée à la ministre du logement et de l'égalité des territoires sur le problème de l'accès au logement en cas de séparation. Pour relire l’intégralité de ma question et prendre...
  • Voeux au personnel : volonté, énergies et actions pour 2015 !
    C’est la première cérémonie des vœux, et la plus importante en fréquentation, celle au personnel municipal, ce mardi à la salle Salengro. C’est sous le ciel étoilé du marché de Noël, et en musique grâce au groupe Rétro-Fanfare , que j’accueille, avec...
  • Isabelle de Mézerac en bleu !
    Ce soir, à la demande de la récipiendaire, j'ai à prendre la parole, juste avant Jean-François Mattei, ancien ministre de la santé, qui remet à Isabelle de Mézerac, ancienne élue croisienne, présidente de l'association Spama, les insignes de chevalier...
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 13:52

liberation-wattrelos.jpgCe samedi matin, entouré d’élus et de représentants des sociétés patriotiques, je dépose une gerbe de fleurs aux monuments aux morts des cimetières du Crétinier et du Centre. Pour qu’on se rappelle. Pour qu’on se souvienne. Pour que jamais on n’oublie que la liberté retrouvée en 1944 avait été gagnée au prix du sang de bien des Wattrelosiens, vers qui ces instants de recueillement sont surtout tournés.


En passant en revue les tombes de plusieurs d’entre eux, en m’inclinant devant les monuments, en écoutant retentir la sonnerie aux morts, je me souviens de cette photo, tirée de l’étage des anciens Ets Piat, rue Carnot, où l’on voyait, enfin, blindés et militaires allemands repartir vers la Belgique… De là où, 4 ans plus tôt, ils étaient arrivés.


En 1944, c’était le samedi 2 septembre : la ville était débarrassée de la couleur vert de gris.


Venant du Saint-Liévin, un camion retardataire de la Wehrmacht traverse la ville à vive allure. C’est la dernière image que donne aux Wattrelosiens l’armée du IIIe Reich ! Les seuls Allemands restant à Wattrelos sont ceux faits prisonniers par les FFI et le WO. Vers 16h, un prisonnier allemand est conduit à l’école Saint Joseph où il rejoint dans une salle de classe quatre autres prisonniers. Tous les cinq seront conduits en camionnette à Lille.


A l’Hôtel de ville se réunit le comité local de libération, sous la présidence du socialiste Jules Deldalle. Comptant une dizaine de membres, il est composé de délégués des différents courants politiques qui ont contribué à la libération du territoire. Il siègera jusqu’au 5 novembre et sera remplacé par une délégation municipale de 21 membres qui, sous l’autorité du socialiste Louis Dornier, administrera la commune jusqu’aux élections municipales d’avril 1945.


En ce premier samedi matin de septembre 1944, Wattrelos avait retrouvé sa liberté !


68 ans plus tard, Wattrelos n’oublie pas…

 

 

Partager cet article

Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires