Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 11:35

C’est en effet la troisième fois que Wattrelos, ville et associations, participe à l’initiative de la Communauté urbaine de Lille à la semaine de la solidarité internationale. C’est l’occasion de mettre l’accent sur les initiatives des associations locales pour des actions de solidarité à travers le monde. solidarite-1-2011.jpg

Cette fois, c’est dès mercredi soir que la semaine de la solidarité internationale a connu un moment fort avec le concert - j’y étais – au CSE d’HK et les Saltimbanks, à la musique forte, rythmée, aux paroles d’entraide, de soutien aux plus faibles, qu’ils soient personnes ou pays ! Belle ambiance, foule nombreuse, beaux rythmes, incontestablement une réussite…

Cet après-midi, à nouveau le centre socio-éducatif accueille un autre temps fort de la participation wattrelosienne. solidarite-2-2011.jpg

Après plusieurs danses remarquables de notre ballet berbère de Convergences, je fais, avec bon nombre d’élus municipaux, le tour des stands des associations présentes qui, pour chacune d'elles, mènent des actions avec des pays ou des populations étrangères, européennes ou non. Le Laos, le Sénégal, la Hongrie, le Nicaragua avec Touscan, le commerce équitable plus généralement, la Moldavie avec Pédiatres du monde, association bénéficiaire de la contribution versée lors du concert d’HK… et bien d’autres initiatives encore. Je suis heureux de féliciter et d’encourager ces militants de la cause des peuples et de l’humanité. Ils y passent du temps, y consomment loisirs et argent, y impliquent famille et proches ; pour beaucoup, c’est leur engagement, c’est leur vie : c’est pour eux que cette manifestation existe, et pour les femmes et les hommes qu’à travers leurs actions ils soutiennent.

Dans mon intervention, je leur rends hommage, ainsi qu’à Juliette Keraudy, mon adjointe aux relations internationales qui, avec ses collaborateurs, a monté cette manifestation.

Par-delà le coup de projecteur sur les associations, et alors que va se tenir tout à l’heure une table ronde-débat sur le droit à l’essentiel, cette semaine permet de rappeler l’importance de la solidarité, nationale et internationale. Pourquoi ? Parce que le monde porte (à travers les dotations inégales en facteurs de production ou climatiques) et développe (via les mécanismes économiques et sociaux) des inégalités et des injustices. Or, c’est au creuset de celles-ci que se nourrissent les tensions, les conflits, les guerres. Réduisons les inégalités et la cohésion sociale dans nos villes, la paix dans le monde progresseront. C’est le credo que je porte cet après-midi, en espérant que la XXIe siècle soit celui de la solidarité (alors qu’il succède à celui qui a été le plus meurtrier de tous pour l’humanité !).

Je conclus donc par un emprunt à Stendhal : « Quand le pouvoir de l’amour aura remplacé l’amour du pouvoir, le monde connaîtra la paix »…

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires