Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 12:00

_IMG0511.JPGCe matin se déroule l’avant-dernière cérémonie de vœux organisée par la Municipalité (la dernière est prévue un peu plus tard dans le mois et est dédiée aux entreprises) : les vœux aux associations wattrelosiennes.

 

Soyons francs : c’est la plus détendue de toutes, à l’image de vie associative, faite de convivialité, de partage de passions, de petites communautés pleines de points communs qui forment en fait une grande famille. Lors de cette cérémonie de début de d’année, on se rencontre, on se souhaite de bonnes choses pour l’année qui débute, on plaisante, c’est gai. On rigole aussi : l’an dernier, avant les discours officiels, nous avions déjà passé un sacré bon moment avec la troupe des Copés in Deux ; cette fois, c’est celle des Trois Cinq, dans un autre style mais tout aussi humoristique, qui nous régale.

 

A mes dépens d’ailleurs ! Figurez-vous que nos acteurs m’ont pris pour sujet d’un sketch créé pour l’occasion ! Bien entendu, je ris de bon cœur, à l’unisson de la salle, car les bougres ne manquent ni de talent ni d’imagination, et n’ont pas leur pareil pour faire naître les situations comiques ; j’en sais quelque chose, moi qui n’ai loupé aucune de leurs représentations depuis quinze ans !

 

Alors, je l’avoue sur un ton tout aussi théâtral à Emmanuel Fauvarque, président d’un cercle Saint-Marcel dont fait partie la troupe, et qui s’exprime ce matin au nom du monde associatif wattrelosien : va, je ne te hais point ! Je suis même plutôt ravi d’avoir inspiré une comédie plutôt qu’une tragédie ou un drame ! Sans rancune, donc !

 

Remarquez bien qu’en invitant les Trois-Cinq à se produire ce matin, je devais bien m’attendre à quelques fourberies, ne fussent-elles pas de Scapin, car de scènes et formules humoristiques, nos acteurs ne sont jamais avares, comme aurait dit Molière !

 

Bref, nous sommes entrés dans cette année 2010 avec la dose de bonne humeur nécessaire grâce à cette troupe de Beaulieu que j’ai choisie également parce qu’elle joue un rôle – c’est le cas de le dire – particulièrement important et très symbolique dans un quartier en pleine transformation, en pleine mutation.

 

Quasiment centenaire (elle s’appelait au départ La Dramatique… et n’a pas toujours été burlesque, loin de là !), les Trois Cinq assurent un nécessaire passage de témoins entre les générations, perpétuant une tradition d’amateurisme, au sens noble du terme, pleine de truculence et de convivialité tout en proposant des pièces actuelles : le titre de sa prochaine représentation, ne laisse aucun doute là-dessus : Allô chérie… j’ai délocalisé ta mère.

 

Je vous invite d’ailleurs à la découvrir au cercle Saint-Marcel, situé dans le contour de l’église de Beaulieu, les dimanches 28 février, 7 et 14 mars, ainsi que les samedis 6 et 13 mars : vous verrez, ce sera désopilant et si, éventuellement, vous n’avez pas le moral en entrant au cercle, vous l’aurez retrouvé en en ressortant.

 

Assurance anti-morosité garantie !

 

Ces Trois-Cinq sont donc, ce matin, les représentants de toutes ces associations wattrelosiennes qui font vivre, qui animent notre ville. Ils sont à leur image : dévoués, engagés… bénévoles ! Oh le beau mot ! Cette cérémonie n’a que cela pour objectif : mettre à l’honneur ces maillons extraordinaires de notre vie locale que sont nos bénévoles.

 

Bonne année 2010 à eux, toutes et tous ! Notre ville, ses habitants en ont besoin !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires