Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Ecole sur 4 jours : Wattrelos y est favorable, dès septembre 2017 !
    Le nouveau Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer l’a affirmé : un décret sera publié très prochainement afin de permettre aux communes de se prononcer sur l’organisation de la semaine d’école sur leur territoire. A Wattrelos, la réponse...
  • Elections : C. Osson en tête, à Wattrelos et à Roubaix !
    Longue journée que ce dimanche électoral. Longue parce que, ça y est, ce 1er tour amorce concrètement le processus de ma succession comme Député de la 8e circonscription : dans dix jours, après cette vie intense le jour, la nuit, ces week-ends inexistants,...
  • Un député c'est un acteur local !
    Je suis toujours surpris de voir que certains considèrent que la fonction d’un député n’est que de faire des lois : c’est loin d’être uniquement le cas ! Le député a aussi un rôle local, c’est un acteur de territoire important. C’est même à mes yeux sa...
  • Législative : amis et camarades, soyons tous responsables !
    Je n’ignore pas, bien sûr, les aigreurs et les amertumes qui suivent les décisions qui tranchent un processus de désignation d’un candidat aux élections. Faire un choix, c’est nécessairement faire des mécontents, dont certains peuvent avoir, légitimement...
  • Je choisis Wattrelos !
    En 2012, on s’en souvient peut-être, c’est le 10 mai que j’avais annoncé ma candidature aux élections législatives. La loi sur le cumul des mandats interdit à partir de 2017 le cumul d’un mandat parlementaire, député ou sénateur, et d’un exécutif municipal,...
  • Victoire 39-45 : soyons donc européens, en frères !
    Au lendemain du 2ème tour d’une élection présidentielle où l’extrême-droite aura été présente, la commémoration de la victoire sur l’Allemagne nazie en 1945 ne peut que se tenir avec gravité, en sus de la solennité et du respect de la cérémonie. Au cimetière...
  • Présidentielle (3) : faire réussir le Président pour faire réussir la France !
    J’entends déjà ce dimanche soir des états d’âme, des atermoiements. Pour certains à gauche, des menaces même : Emmanuel Macron est à peine élu que certains lancent la charge pour le combattre ! Savent-ils ce qu’est la démocratie ? L’élection – surtout...
  • Présidentielle (2) : ouf, Le Pen battue, mais le vote FN est trop lourd !
    Oui, ce dimanche soir, c’est à la salle Salengro, et dès les premiers sondages connus, une satisfaction en même temps qu’un soulagement : Marine Le Pen est battue. Elle ne dépasse pas les 40 % redoutés au niveau national : elle se tient à un peu plus...
  • Présidentielle (1) : Emmanuel Macron, élu, une énergie convaincante et enthousiasmante !
    C’est fait ! Ce dimanche soir à la salle Salengro, cela faisait plusieurs heures qu’avec les informations via les réseaux sociaux des votes aux Etats-Unis, dans les Dom-Tom, ou des résultats des sondages « sortie des urnes », la peur d’un scrutin serré...
  • Les factures délirantes de Le Pen seront pour les Français !
    Beaucoup, je l’espère, qui auront regardé le débat du 2ème tour, auront compris que Marine Le Pen ment aux Français, que son programme n’est qu’approximatif, non finançable et dangereux par ses insuffisances. Qui n’a pas compris que sur une promesse telle...
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 16:09

Les retraites nous préoccupent toutes et tous, et à juste titre, compte tenu de l’ampleur des déficits annoncés, et de la succession de réformes qui sont intervenues depuis les années 90 sans jamais assurer ni l’équilibre des comptes, ni de perspectives tranquillisantes.

 

Contraint de présenter lui aussi sa réforme, avec Marisol Touraine, le Gouvernement a dès le mois de juillet 2012 engagé une vaste réforme des retraites, corrigeant les injustices de la loi de 2010. Cette réforme était indispensable car la précédente majorité laissait un système avec près de 20 Mds € de déficit par an en 2020 !

 

Avec le recul du temps, sachons regarder les acquis majeurs de cette réforme de 2012.


 1. Les retraités modestes, et ceux qui ont commencé à travailler jeune, ont été pris en considération

  • Dès le 2 juillet 2012, par décret, le Gouvernement a mis en place un droit à départ à la retraite dès 60 ans pour les assurés à carrière complète qui ont commencé à travailler jeune. Près d’un retraité sur 5 est parti avant l’âge légal en 2013, soit 150 000 bénéficiaires. A l’horizon 2017, ils seront au moins 180 000 bénéficiaires par an. C’est la preuve qu’il était possible de rétablir un droit au départ à compter de 60 ans pour les assurés à carrière complète sans compromettre l’avenir de nos régimes !
  • L’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé, pour les assurés de plus de 60 ans sous le seuil de pauvreté, a été portée de 500 à 550 euros annuels dès le 1er janvier 2014. Ce coup de pouce au pouvoir d’achat concerne près de 300 000 retraités modestes.
  • Le plafond de retraites pour ouvrir droit au minimum de pension (minimum contributif) a été porté au SMIC net (1120 € par mois), soit une augmentation de presque 100 € par rapport à 2013 (1028 € en 2013). Les nouveaux retraités peuvent donc en plus grand nombre bénéficier, pour leur retraite de base, de ce mécanisme de minimum de pension. Ils ont déjà été, l’an dernier, près de 300 000 nouveaux retraités à bénéficier de ce minimum de pension et les deux tiers d’entre eux sont des femmes.

 

 

2. La lutte contre les inégalités de retraites entre les femmes et les hommes a été l’un des axes structurants de notre réforme.

  • L’assouplissement des conditions d’acquisition des trimestres d’assurance vieillesse pour les salariés à temps partiel ou en CDD. Un décret d’application permettra à un salarié à tiers temps de valider ses 4 trimestres par an. Sur les 4 millions de salariés à temps partiels, plus de 80 % sont des femmes. Ce même texte permettra par exemple à un jeune qui fait un CDD d’un mois payé au SMIC, un job d’été, de valider un trimestre.
  • La nouvelle loi a aussi amélioré les droits à la retraite liés à la maternité. Aujourd’hui, une femme valide un trimestre de retraite pendant ses indemnités journalières maternité, même si le congé dure plus de trois mois. Demain, les trimestres seront liés à la durée des I.J. maternité. Chaque année, 135 000 mères d’un troisième enfant ou de jumeaux valideront donc plus de trimestres au titre de leur accouchement.
  • Enfin, la nouvelle loi a amélioré les droits à retraite des 100 000 conjoints collaborateurs d’agriculteurs, de commerçants, d’artisans ou de professions libérales (des femmes dans près de 90 % des cas). Elles pourront désormais, en cas de divorce, de décès ou de départ à la retraite du chef d’entreprise, choisir d’adhérer à l’assurance volontaire vieillesse pour compléter leurs droits à retraite et ainsi améliorer le niveau de leur pension et / ou partir plus tôt à la retraite.

 

Ce premier bilan est encourageant. Cette réforme, que nous avons voulue juste, est aussi responsable : le régime général d’assurance vieillesse sera à l’équilibre dès 2016, alors qu’il affichait un déficit de 6 milliards en 2011 !

 

Pour lire le communiqué de Marisol Touraine, cliquez ici.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires