Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 16:09

Les retraites nous préoccupent toutes et tous, et à juste titre, compte tenu de l’ampleur des déficits annoncés, et de la succession de réformes qui sont intervenues depuis les années 90 sans jamais assurer ni l’équilibre des comptes, ni de perspectives tranquillisantes.

 

Contraint de présenter lui aussi sa réforme, avec Marisol Touraine, le Gouvernement a dès le mois de juillet 2012 engagé une vaste réforme des retraites, corrigeant les injustices de la loi de 2010. Cette réforme était indispensable car la précédente majorité laissait un système avec près de 20 Mds € de déficit par an en 2020 !

 

Avec le recul du temps, sachons regarder les acquis majeurs de cette réforme de 2012.


 1. Les retraités modestes, et ceux qui ont commencé à travailler jeune, ont été pris en considération

  • Dès le 2 juillet 2012, par décret, le Gouvernement a mis en place un droit à départ à la retraite dès 60 ans pour les assurés à carrière complète qui ont commencé à travailler jeune. Près d’un retraité sur 5 est parti avant l’âge légal en 2013, soit 150 000 bénéficiaires. A l’horizon 2017, ils seront au moins 180 000 bénéficiaires par an. C’est la preuve qu’il était possible de rétablir un droit au départ à compter de 60 ans pour les assurés à carrière complète sans compromettre l’avenir de nos régimes !
  • L’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé, pour les assurés de plus de 60 ans sous le seuil de pauvreté, a été portée de 500 à 550 euros annuels dès le 1er janvier 2014. Ce coup de pouce au pouvoir d’achat concerne près de 300 000 retraités modestes.
  • Le plafond de retraites pour ouvrir droit au minimum de pension (minimum contributif) a été porté au SMIC net (1120 € par mois), soit une augmentation de presque 100 € par rapport à 2013 (1028 € en 2013). Les nouveaux retraités peuvent donc en plus grand nombre bénéficier, pour leur retraite de base, de ce mécanisme de minimum de pension. Ils ont déjà été, l’an dernier, près de 300 000 nouveaux retraités à bénéficier de ce minimum de pension et les deux tiers d’entre eux sont des femmes.

 

 

2. La lutte contre les inégalités de retraites entre les femmes et les hommes a été l’un des axes structurants de notre réforme.

  • L’assouplissement des conditions d’acquisition des trimestres d’assurance vieillesse pour les salariés à temps partiel ou en CDD. Un décret d’application permettra à un salarié à tiers temps de valider ses 4 trimestres par an. Sur les 4 millions de salariés à temps partiels, plus de 80 % sont des femmes. Ce même texte permettra par exemple à un jeune qui fait un CDD d’un mois payé au SMIC, un job d’été, de valider un trimestre.
  • La nouvelle loi a aussi amélioré les droits à la retraite liés à la maternité. Aujourd’hui, une femme valide un trimestre de retraite pendant ses indemnités journalières maternité, même si le congé dure plus de trois mois. Demain, les trimestres seront liés à la durée des I.J. maternité. Chaque année, 135 000 mères d’un troisième enfant ou de jumeaux valideront donc plus de trimestres au titre de leur accouchement.
  • Enfin, la nouvelle loi a amélioré les droits à retraite des 100 000 conjoints collaborateurs d’agriculteurs, de commerçants, d’artisans ou de professions libérales (des femmes dans près de 90 % des cas). Elles pourront désormais, en cas de divorce, de décès ou de départ à la retraite du chef d’entreprise, choisir d’adhérer à l’assurance volontaire vieillesse pour compléter leurs droits à retraite et ainsi améliorer le niveau de leur pension et / ou partir plus tôt à la retraite.

 

Ce premier bilan est encourageant. Cette réforme, que nous avons voulue juste, est aussi responsable : le régime général d’assurance vieillesse sera à l’équilibre dès 2016, alors qu’il affichait un déficit de 6 milliards en 2011 !

 

Pour lire le communiqué de Marisol Touraine, cliquez ici.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires