Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
  • Le quartier du Touquet aura sa salle de sports à la rentrée !
    Elle sera prête à accueillir les sportifs fin septembre : la salle de sport du Touquet Saint-Gérard, rue de Boulogne, est en voie d’achèvement, et sa conception, boisée et colorée, est novatrice et agréable à l’œil. Sa construction a débuté au mois de...
  • Tourcoing-Beaulieu, ça y est, on ouvre !
    C’est le grand chantier de voirie 2016-2017 : la liaison Tourcoing-Beaulieu, dite Habitat-Travail, s’achève officiellement ce matin dans sa partie située la plus à l’est, c’est-à-dire à Beaulieu. J’ai le plaisir de procéder symboliquement, en compagnie...
  • Centres aérés 2017 : même pas peur !
    Les centres aérés, cela ne se raconte pas, cela se visite ! C’est ce que, comme chaque année, je fais ce matin en compagnie de mes collègues élus, notamment mon Adjointe en charge des activités périscolaires, Sylvie Zaïdi, qui fête ce jour son anniversaire...
  • 14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
    Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation,...
  • Au Congrès, Emmanuel Macron, en Chef de l'Etat !
    Volontiers lyrique et philosophique, en réunissant le Congrès à Versailles, le Président de la République a rempli son rôle de Chef de l’Etat : donner le cap ! Préciser les principes d’actions, et les méthodes. Il n’est pas le gouvernement du quotidien,...
  • Conseil municipal (2) : Un compte 2016 de belle tenue !
    Conforme au Compte de gestion du Comptable public, le Compte Administratif récapitule l’ensemble des dépenses et des recettes de l’année 2016 : il est en quelque sorte le « compte d’exploitation » de la ville de l’année écoulée. Et après la soudaine dégradation...
  • Conseil municipal (1) : Hommage à Simone Veil
    Ce vendredi 30 juin, à l’Hôtel de Ville se sont tenus deux Conseils municipaux, le premier étant destiné à la désignation des délégués supplémentaires en vue de l’élection des sénateurs le 24 septembre prochain. J’ai en revanche ouvert le second Conseil,...
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 22:40

Strate-gie-pour-le-redressement.jpgEn effet, en fin d’après-midi (le vote aura lieu vers 21 h) le Gouvernement, par la voix de ses ministres P. Moscovici et B. Cazeneuve, fait une déclaration, en application de l’article 50-1 de la Constitution, sur le programme de stabilité 2013-2017 qui sera présenté à Bruxelles le 30 avril prochain.

 

Le texte est évidemment d’importance car il explicite ce que sera la stratégie budgétaire, en dépenses comme en recettes, et surtout en niveau de déficit, de la France pour les quatre prochaines années.

 

Si en matière de croissance économique la France a mieux résisté que ses partenaires européens (0 % en France en 2012, contre - 0,5 % en moyenne dans la zone euro), les perspectives pour 2013 (+ 0,1 %) et 2014 (+ 1,2 %) vont évidemment impacter nos recettes fiscales et rendent plus difficile la réalisation de nos objectifs de déficit budgétaire.

 

Voilà pourquoi le Gouvernement affiche de reporter à 2014 l’objectif de retour du déficit sous 3 % du PIB. En effet, puisqu’il n’y a pas de croissance, donc de recettes fiscales supplémentaires, revenir à 3 % dès 2013 obligerait à de sévères coupes dans les dépenses de l’Etat et donc entraînerait la France dans la récession. Cela n’est pas tenable. La séquence est donc : 4,8 % en 2012, 3,7 % en 2013, puis 2,9 % en 2014, 2 % en 2015, 1,2 % en 2016 et 0,7 % en 2017. C’est une réduction progressive, faite de sérieux budgétaire, mais qui refuse l’austérité !

 

Si le Gouvernement n’avait pas pris les mesures qu’il a décidées depuis un an, le déficit public aurait été de 5,5 % en 2012 ! Les conséquences financières de la politique budgétaire de la Droite ces cinq dernières années sont lourdes en terme de dette supplémentaire et de perte de souveraineté de la France. Cette dette de la Droite, la Gauche n’a maintenant pas d’autre choix que de la rembourser ! Ce n’est pas de gaieté de cœur, mais par réalisme et efficacité. Sinon, les efforts à faire demain par les Français seraient bien pires encore que ceux à réaliser aujourd’hui.

 

Le déficit structurel a diminué de 1,2 % en 2012 ; il baissera de 1,8 % en 2013 et de 1 % en 2014. Après les relèvements fiscaux sur les entreprises et les ménages aisés en 2013, l’effort structurel portera en 2014 à 70 % sur les dépenses et 30 % sur les recettes.

 

Si on ne veut pas que les Français aient à subir de nouveaux impôts, la dépense publique va être progressivement ralentie : sa progression ne sera de 0,5 % par an jusqu’en 2017 (au lieu de 2 % ces dix dernières années). Son poids sera réduit de 3 points de PIB, soit de - 60 Mds € (au lieu de + 4,6 points entre 2002 et 2012).

 

Cette stratégie aura été validée par 297 voix pour (220 contre et 10 abstentions).


Partager cet article

Repost 0

commentaires