Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 10:58

Le-ministre-Lamy-a-Roubaix.jpgLe ministre de la Ville, François Lamy, a en effet décidé de lancer à Roubaix une concertation nationale pour la réforme de la politique de la ville. Après l’accueil, solide et très argumenté du maire, Pierre Dubois, René Vandierendonck aura mis l’accent sur : l’indispensable engagement de la politique de la ville ; l’unicité du contrat ; une manière spécifique d’appliquer le droit commun ; le principe d’adaptation au cœur du service public ; l’intercommunalité nécessaire de la mobilisation.


Dans son intervention, le ministre (qui salue « spécifiquement le député de la circonscription » : j’apprécie !) soulignant l’histoire de Roubaix et sa pratique des politiques sociales, énonce : « Nous avons un devoir de réinvestir la République dans les quartiers : c’est un enjeu de justice, d’efficacité ».

 

Destinée à structurer ce que sera demain la politique de la ville, la concertation opérationnelle lancée aujourd’hui, à partir de trois groupes de travail, se renforcera de rencontres régionales. Le ministre souligne en effet qu’il « n’y a pas une politique de la ville, mais des politiques de la ville ».

 

« Nous devons réaliser un vrai tournant de la politique de la ville. Revenons aux fondamentaux ! Réussir l’intégration sociale des banlieues est le défi des 15 prochaines années » disait Hubert Dubedout en 1983, mais François Lamy constate que c’est une « promesse non tenue de la République ! ». Pour lui, « il y a une urgence majeure de trouver des solutions rapides ». Le rapport de la cour des comptes est sévère, « peut-être trop ». « L’échec est celui de la perte d’ambition de la politique de la ville : elle doit redevenir le levier pour la mobilisation des ministères. La réforme de la politique de la ville est une urgence pour la République ».

 

« C’est un combat que nous devons mener rassemblés. Nous devons définir une nouvelle manière d’aider ces territoires ». Il faut en finir avec les zonages actuels : 2 492 quartiers CUCS (ndlr : contrat urbain de cohésion sociale), c’est devenir illisible et incohérent. Il faut aussi trouver des nouveaux indicateurs. La carte de la géographie prioritaire ne doit plus être figée, sinon elle finira par être injuste. L’action de la politique de la ville ne sera pas la même partout : il nous faudra graduer les interventions, l’Etat demeurant le garant de la solidarité nationale. Nous devons aussi inventer des contrats uniques globaux ».

 

« A partir du trio de la politique de la ville - qui doit être le maire, le président de l’EPCI et le préfet - le succès passera par la réalisation de projets de territoire ambitieux ».

 

Rendez-vous pour les réformes : conseil interministériel des villes en février 2013.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires