Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Lire, avec Luc Veroone, l'histoire de la Vieille place et de Pierre Catteau
    Arrivé à 18 mois à Wattrelos en 1955, (lorsque ses parents, roncquois d’origine, reprennent la pâtisserie Wagon au 75 rue Pierre Catteau), Luc Veroone a repris l’affaire familiale bien connue de la rue Pierre Catteau en 1985, et c’est l’histoire d’une...
  • Logement, SIA rue Jules-Guesde, ça se termine !
    Que de changements en un an ! L’été dernier, je visitais le chantier que la société SIA Habitat avait lancé au 136 rue Jules Guesde, sur le site de l’ancienne usine Dubar-Warneton. Il ne s’agissait à l’époque que de mouvements de terre, laissant toutefois...
  • Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
    Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel...
  • Le quartier du Touquet aura sa salle de sports à la rentrée !
    Elle sera prête à accueillir les sportifs fin septembre : la salle de sport du Touquet Saint-Gérard, rue de Boulogne, est en voie d’achèvement, et sa conception, boisée et colorée, est novatrice et agréable à l’œil. Sa construction a débuté au mois de...
  • Tourcoing-Beaulieu, ça y est, on ouvre !
    C’est le grand chantier de voirie 2016-2017 : la liaison Tourcoing-Beaulieu, dite Habitat-Travail, s’achève officiellement ce matin dans sa partie située la plus à l’est, c’est-à-dire à Beaulieu. J’ai le plaisir de procéder symboliquement, en compagnie...
  • Centres aérés 2017 : même pas peur !
    Les centres aérés, cela ne se raconte pas, cela se visite ! C’est ce que, comme chaque année, je fais ce matin en compagnie de mes collègues élus, notamment mon Adjointe en charge des activités périscolaires, Sylvie Zaïdi, qui fête ce jour son anniversaire...
  • 14 juillet : besoin de rien, envie de fête !
    Le 14 juillet à Wattrelos, c'est d'abord une belle fête populaire qui a trouvé son espace et son public depuis qu'elle s'est installée au cœur du parc urbain. Bravo à mon Adjointe aux Fêtes, Michèle, et aux services techniques et de police pour l'organisation,...
  • Au Congrès, Emmanuel Macron, en Chef de l'Etat !
    Volontiers lyrique et philosophique, en réunissant le Congrès à Versailles, le Président de la République a rempli son rôle de Chef de l’Etat : donner le cap ! Préciser les principes d’actions, et les méthodes. Il n’est pas le gouvernement du quotidien,...
  • Conseil municipal (2) : Un compte 2016 de belle tenue !
    Conforme au Compte de gestion du Comptable public, le Compte Administratif récapitule l’ensemble des dépenses et des recettes de l’année 2016 : il est en quelque sorte le « compte d’exploitation » de la ville de l’année écoulée. Et après la soudaine dégradation...
  • Conseil municipal (1) : Hommage à Simone Veil
    Ce vendredi 30 juin, à l’Hôtel de Ville se sont tenus deux Conseils municipaux, le premier étant destiné à la désignation des délégués supplémentaires en vue de l’élection des sénateurs le 24 septembre prochain. J’ai en revanche ouvert le second Conseil,...
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 11:26

Colloque-AVPU.JPGJ’ouvre ce matin, à l’auditorium de la Maison de l'éducation permanente, la rencontre régionale de l’association des villes pour la propreté urbaine (AVPU), dont Wattrelos est adhérente. Cette association, créée en 2010 et présidée par Magali Ordas, compte plus de cinquante communes et agglomérations membres, de toutes tailles (à commencer par la ville de Paris), et dont l’objectif est d’améliorer la propreté urbaine en créant un réseau, un maillage permettant de mutualiser les compétences, les savoir-faire.

 

Toutes les collectivités sont bien sûr concernées par cette problématique, de plus en plus prégnante ; pour preuve, la rencontre de ce matin a attiré des collègues des villes environnantes (Roubaix, Tourcoing, Croix, Wasquehal, Hem, et même des agents de LMCU) mais aussi plus lointaines (Grande-Synthe, Compiègne).

 

Il me revient donc de situer, en préambule, le contexte wattrelosien, son histoire, ses spécificités urbaines (117 courées et rangées difficiles d’accès où la problématique des déchets est par nature complexe ; proximité avec la Belgique où les déchets sont payants, d’où la tentation de s’en débarrasser subrepticement en France…) et de rappeler que la propreté urbaine est une préoccupation majeure chez nous. C’est même la première des priorités de nos concitoyens qui participent aux comités de quartiers que nous avons mis en place il y a un peu plus de dix ans maintenant. Le phénomène s’amplifie avec le temps. 

 

Je constate d’ailleurs parallèlement – cause ou conséquence – qu’au demeurant les sollicitations personnelles prennent de plus en plus le pas sur la dimension collective. Et que de la même manière, dans l’évolution de notre cadre de vie, les comportements acitoyens se développent. Certes, ce n’est pas le cas seulement à Wattrelos, mais dans la relation avec les élus, il est clair que les choses se sont modifiées avec le temps : nombre de citoyens se placent en consommateurs de services de nettoyage davantage qu’en contributeurs responsables à l’entretien de leur environnement. C’est d’ailleurs pour cela, et pour répondre à la demande des comités de quartiers, que la Ville a publié, dans le Journal de Wattrelos, un guide du bien vivre ensemble ! Tout cela à partir d’une remarque simple : si chacun, près de chez lui, devant chez lui, fait des efforts, collectivement, la ville de tous ne s’en portera que mieux.

 

Bien des investissements en équipements (balayeuse, machine anti-tags, gloutons…) et en moyens humains ont été faits dans les services municipaux wattrelosiens, et pourtant des insatisfactions peuvent subsister, y compris chez mes agents, les élus ou de ma part. Je sais tout ce qui est fait, tous les tonnages ramassés, les luttes incessantes contre les espaces dégradés. Et je ne cesse de vouloir pour autant qu’on puisse encore faire mieux. Et je rêve qu’un jour je puisse retirer des agents du service nettoiement – parce qu’il y aurait moins de travail – pour en affecter davantage à l’entretien des espaces verts, parcs et jardins, pour que la ville soit plus belle, toujours plus agréable à vivre.

 

Oh, bien sûr, moi qui voyage dans des communes alentour (jusqu’à Paris), je constate ô combien  que des communes qui ont des moyens considérablement plus importants que ceux de Wattrelos ont aussi des problèmes récurrents de nettoiement, qu’elles ne font pas toujours mieux, et parfois moins bien que mes équipes. Alors je pense à cette citation de Talleyrand :  « Quand je me considère, je me désole, mais quand je me compare, je me console »... La vérité est que la lutte est incessante pour faire comprendre qu’une ville propre, c’est l’affaire de tous, et pas seulement de la collectivité.  

 

Ensemble, on est plus forts. C’est pourquoi une association telle que l’AVPU peut être utile, pour les échanges d’expérience qu’elle permet. Mieux connaître les réussites, les échecs des uns et des autres,  c’est  être demain encore plus efficace dans sa politique de propreté urbaine. Voilà pourquoi Wattrelos y a adhéré.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires

debaudringhien claudine 07/05/2014 12:56


je vous remerci vos services sont passez ce matin pour ramassez les sacs de poubelles noire que esterra n a pas pris  mais les proprietaires des poubelles recyclable ne tiennent pas compte
de leur alerte qsu ils ont eut car cela fait dejas  2 semaines que les recyclables sont la  dans l attente de vous lire je vous pries d agrer monsieur le maire ma salutations
distinguees

debaudringhien claudine 07/05/2014 08:19


monsieur le  maire je vous signale que j aie fait part a la police municipal lundi matin que dans la rue miribel au coin de la cour fraignac les immondices commencaient a s aglutiner les
poubelles ne les ramassent pas car ce n est pas dans des sacs plastiques reglementes et les immondices sont deposer par des roms qui vivent dans la maisons au  15 rue miribel mais ils
rentrent par la cour fraignac qui disposent aussi d une entree j amerai que cela soit nettoyer car les chats et autres animaux crevnt les plastiques et avec les chaleur qui arriventje ne vous dit
pas l odeur dansl attente  une eponse jevous prie d agreer monsieur le maire mes salutations distinguees

cathy 13/11/2013 13:39


tout a fait d accord avec vos propos mr le maire si chaque wattrelosien prenez le temps de balayer son trottoir chaque jour de balayer le ruisseau et de ramasser surtout ne pas mettre les dechets
dans les bouches d egout comme je l ai vu faire tant de fois si chaque parent qui va chercher son enfant a l ecole apprenait a ce meme enfant a ne pas jeter son emballage de gouter sur le sol et
enfin si tout le monde nettoye juste apres le passage des emcombrants se serait bien mieux le service de nettoyage de la ville est tres professionelet un petit coup de main venant de chacun ne
pourrez qu ;ameliorer les choses merci mr le maire pour tous ce qui est fait a wattrelos bien amicalement mme dejas


 

MACREZ Daniel 10/11/2013 18:48


Bonjour Mr le Maire


Dans le journal de Wattrelos n°114 p 3 paragraphe 4 vous parlez de repensés les comités de quartiers.


"Dans leur périodicité et informer les habitants"


Est-ce la fin de 2 réunions par an et du huis-clos ?


J'ai posé la question lors de la derniére réunion du comité et je n'ai pas eu de réponse.


Daniel MACREZ apolitique

Dominique Baert 19/11/2013 14:42



Bonjour,


il n'y a encore rien de décidé : les réflexions ne sont pas abouties. Donc, pour l'instant, on ne change rien.


Bien cordialement.