Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Saphir : une très, très bonne nouvelle pour Wattrelos !
    C’est Henri Gadaut, 1er Adjoint et Conseiller Départemental qui, par une communication en Conseil municipal ce soir, nous en confirme la teneur. On se souvient qu’après la victoire de la Droite aux élections cantonales en mars 2015, et le changement donc...
  • Fêtes d'école, la Ministre de l'Education répond !
    Ce mercredi 27 avril après-midi, lors des questions au Gouvernement à l’Assemblée Nationale, en réponse à une question du député V. Ledoux (LR), Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Education nationale, a précisé la position du Gouvernement sur la tenue...
  • Une question parue au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel publie la question que j'ai posée au Ministre des affaires sociales et de la santé contre les pratiques qui seraient inacceptables des complémentaires santé, s'agissant de la prise en charge des frais d'optique telles que...
  • Vote de la réforme du CSM, la droite face à ses responsabilités !
    Mardi 26 avril, l’Assemblée Nationale a adopté, par 292 voix pour, 196 contre et 44 abstentions, le projet de loi constitutionnelle réformant le Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM), élément essentiel du pacte républicain. Ce texte important recouvre...
  • Avec les Copés in Deux, et Valentin : rions !
    Le 9ème spectacle des Copés in Deux se sera ouvert sur « le P’tit Bistrot » tenu par Christian, fonctionnaire municipal qui aurait été révoqué, et qui coule des jours paisibles dans son hamac. Son copain Jacques, qui le réveille a « le moral à zéro »...
  • St Jo, 50 ans de Jumelage avec un collège allemand !
    Le collège St-Jo de Wattrelos s’est jumelé, il y a 50 ans, avec l’Oderkierchen gymnasium de Mönchoenglabach, et comme ses responsables l’ont souhaité, en liaison avec Laurence Sueur mon Adjointe aux Relations internationales, c’est bien volontiers que...
  • Simple, efficace, la prime d'activité est un succès !
    Ayant pris, depuis le 1er janvier 2016, la suite de la prime pour l’emploi (PPE) et du volet activité du revenu de solidarité active (RSA), la prime d’activité, qui concerne les salariés et travailleurs indépendants âgés de 18 ans et plus, est d’ores...
  • Une réponse parue au J.O.
    Ce matin, le Journal Officiel m'apporte la réponse à la question que j'avais posée au Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de la Défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire sur la nécessité d'élargir enfin aux engagés volontaires les conditions...
  • Ma Proposition de Loi votée à l'unanimité !
    Ca y est, c'est voté ! Ce jeudi, c'est dans l'hémicycle qu'était débattue ma Proposition de loi réformant les procédures de répression des abus sur les marchés boursiers. Suite à la décision du Conseil Constitutionnel annulant les articles 465-1 et 621-15...
  • Abus de marché, mon Rapport est publié !
    Après la rédaction du discours et les réceptions des jubilaires, mon week-end de Pâques, je l'ai passé à la rédaction et à la relecture du Rapport de la Commission des Finances sur ma Proposition de Loi. Il s'agit de la "Réforme du système de répression...
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 09:37

Avec-C.-Bartolone-et-B.-Le-Roux.jpgC’est dans la galerie des fêtes de l’Hôtel de Lassay que le groupe socialiste a donné rendez-vous cet après-midi à tous ses membres. Cette galerie, qui relie l’Hôtel de Lassay lui-même (siège de la Présidence) au Palais-Bourbon (où se trouve l’hémicycle), a reçu nombre d’hôtes prestigieux et suscite toujours des regards admiratifs des visiteurs occasionnels (groupes, écoliers ou collégiens). Mais aujourd’hui, elle marque le début de la législature pour tous les députés socialistes et est surtout le lieu, studieux, d’un travail fondamental : l’élection de nos candidats, d’une part à la présidence du groupe, d’autre part à la présidence de l’Assemblée nationale.

 

Pour la présidence du groupe socialiste, pas de suspense : il n’y a qu’un seul candidat en lice, mon copain Bruno Le Roux (à droite sur la photo). Nous étions ensemble au cabinet de Pierre Mauroy, premier secrétaire du PS dans les années 90-91, nous sommes entrés ensemble à l’Assemblée parmi les bébés Jospin en 1997, il a su être à mes côtés quand il l’a fallu dans cette campagne législative, alors je ne boude pas mon plaisir de l’applaudir car c’est le privilège d’être seul candidat : l’élection se fait par acclamations !

 

Son discours est bien sûr teinté d’émotion et de responsabilité.

 

« L’euphorie de 1981 laisse la place aujourd’hui à une retenue dans la victoire. Car le pays va mal. Nous allons travailler d’arrache-pied pour réussir le changement. Le groupe socialiste devra être mobilisé. Nous ne devons pas être une simple chambre d’enregistrement. Les Français savent quelles sont les difficultés du pays. Ils veulent du sérieux. L’Assemblée nationale doit donner l’image d’une institution au travail. Le style de François Hollande, la modestie et le sérieux, doit être contagieux. »

 

Il s’agit d’être « respectueux de l’esprit et de la lettre des institutions. Après un quinquennat d’agitation et d’affichage, la qualité de la loi s’est dégradée ». Et Bruno rappelle cette citation du conseil d’Etat : « Quand la loi bavarde, le citoyen ne lui prête qu’une oreille distraite. Aucun d’entre nous n’a été élu par hasard ». Bruno Le Roux veut que sa présidence soit « une présidence disponible, respectueuse des sensibilités, des parcours et des territoires de chacun ». Il conclut en rendant hommage à son prédécesseur, Jean-Marc Ayrault qui « fut une voix respectée et écoutée de notre hémicycle : nous allons maintenant être ses partenaires ».

 

Après cette désignation, c’est pour choisir notre candidat au perchoir et au fauteuil de Lucien Bonaparte (président du conseil des Cinq-Cents) que nous avons à voter. Après un premier tour au scrutin secret, où il sort très nettement en tête, nous désignons là aussi par acclamations, l’ancien ministre, Claude Bartolone (à gauche sur la photo).

 

Rendez-vous pour la rentrée officielle mardi prochain.

 

 

Partager cet article

commentaires