Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 09:29

La rentrée pour les députés, c'est maintenant.


Si formellement les travaux à l'Assemblée nationale reprennent le 12 septembre, je reprends, comme beaucoup de mes collègues, le chemin de l'Assemblée pour participer à la réunion du groupe socialiste, elle-même destinée à préparer la session parlementaire extraordinaire qui précédera la session ordinaire du 2 octobre.


Or cette session parlementaire aura un programme conséquent : emplois d'avenir pour nos jeunes qui sortent de l'école sans réelle qualification ; et logement afin notamment de développer la construction de logements sociaux.


Le projet de loi sur les emplois d'avenir (je reviendrai ultérieurement sur le projet de loi sur le logement) correspond à un engagement présidentiel : priorité à la jeunesse ! Normal et logique donc, que ce soit le premier texte examiné cette session.


Ce texte est le premier volet d'un ensemble de quatre qui forment la stratégie gouvernementale pour l'emploi : contrats aidés, emplois d'avenir, contrats de génération et sécurisation de l'emploi. Destiné à l'emploi des jeunes en très grandes difficultés, ce projet de loi présenté au conseil des ministres du mercredi 29 août 2012 comprend deux dispositifs :


  • un premier dispositif concerne les jeunes de 16 à 25 ans sans diplôme, et ceux titulaires d'un premier niveau de qualification (CAP-BEP) ou baccalauréat, issus tout particulièrement des zones où le chômage est plus élevé que la moyenne nationale. Son objectif est très clair : l'insertion professionnelle des jeunes « qui rencontrent des difficultés particulières d'accés à l'emploi », « par leur recrutement dans des activités présentant un caractère d'utilité sociale ou ayant un fort potentiel de création d'emplois ».


Les secteurs d'accueil sont principalement non marchands, « ayant une utilité sociale avérée et susceptibles d'offrir des perspectives de recrutement durable » comme l'a indiqué le ministre du travail, Michel Sapin. Sont ainsi ciblés le secteur environnemental, le numérique, le secteur social et médico-social, l'aide à la personne, l'animation et les loisirs, le tourisme… Ce seront essentiellement des emplois à temps plein, en CDI ou CDD de trois ans, l'Etat assurant le financement de 75 % de la rémunération brute mensuelle.


Pour garantir la réussite de cette première expérience professionnelle pour les jeunes, les employeurs s'engageront pleinement par du tutorat ou des actions de formation, en lien avec les missions locales.


  • sont prévus également des emplois d'avenir professeurs : créés dans les établissements scolaires pour les étudiants boursiers en deuxième année de licence qui se destinent aux métiers de l'enseignement. Ces jeunes-là aussi devront en priorité résider en zone urbaine sensible, ou avoir passé tout ou partie de leurs études secondaires dans un établissement situé en ZUS ou relevant de l'éducation prioritaire. Ils bénéficieront en outre d'une bourse de service public spécifique.


Dans ce programme prioritaire, l'Etat engagera 2,3 milliards d'euros dès 2013, avec l'objectif de créer 100 000 emplois d'avenir en 2013, dont 6 000 emplois d'avenir professeurs, et 150 000 en 2014.


Voilà une pierre essentielle du changement voulu par les Français en mai et juin derniers !


Il s'agit de donner un avenir meilleur à notre jeunesse pour donner un avenir meilleur à notre pays !

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires