Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Discipliner la finance pendant ses vacances, c’est possible !
    L’avantage de prendre quelques jours de vacances, c’est que cela permet de faire ce que l’on n’a pas (toujours) le temps de faire le reste de l’année, et notamment de lire ce qu’on ne prend pas le temps de lire lorsque les dossiers à rédiger et à étudier...
  • Coluche veille sur les Restos de Wattrelos !
    Ce projet, nous l’avions bien en tête, et ça fait longtemps que nous voulions le faire aboutir : Catherine Osson était encore mon Adjointe à l’Urbanisme (donc avant d’être Députée en 2017) quand le premier dossier avait été lancé pour faire identifier...
  • Salle de sports Jean-Zay : des travaux nécessaires
    Lors de la visite des chantiers que j’ai effectuée mi-juillet, la salle de sports Jean-Zay figurait bien entendu au menu car, conformément au programme électoral, sa rénovation s’inscrit dans les premières priorités du mandat ! Dans cette salle d’une...
  • Un nouveau terrain de foot tous temps pour la Ville, et c’est au Crétinier !
    Au complexe sportif du Crétinier vient d’être posée la magnifique moquette verte d’un nouveau terrain de foot tous temps, à la place d’un terrain en schiste, que les footballeurs du Wattrelos football club appelaient de leurs vœux depuis longtemps ! Il...
  • Liaison Tourcoing-Beaulieu : ça roule… presque !
    Actualité majeure des chantiers de l’été 2020 : la liaison Tourcoing-Beaulieu. C’est même le chantier de voirie de l’année… et même du début d’année prochaine en raison du décalage des travaux provoqué par la crise sanitaire. Les travaux de ce chaînon...
  • La Résidence Gossypium : nouvelle offre pour Nouvel Âge
    Le groupement Demathieu & Bard Immobilier, en lien avec Les Essentielles (devenues depuis Damecosi), professionnels de la gestion et de l’exploitation de résidences services, a engagé en 2018, rue Louis-Dornier, la construction d’une résidence services...
  • Couteaux, Beaulieu, Beck : du neuf dans l’habitat ancien !
    Dans le traditionnel point d’étape estival sur les chantiers wattrelosiens que j’effectue chaque année, le logement occupe cette année une place consistante. C’est que notamment, avec les bailleurs Vilogia et Partenord Habitat, trois gros dossiers vont...
  • Le Compte Administratif 2019 de Wattrelos : un très bon Compte, le meilleur depuis plus de 10 ans, qui conforte la bonne assise financière de la ville
    Point d’orgue du Conseil municipal de ce 2 juillet, la présentation du Compte Administratif 2019, c’est-à-dire le bilan financier des dépenses et des recettes de l’année 2019, dernière année du mandat précédent. Ce compte était prêt dès mars, et s’il...
  • Le film d’une élection : au travail maintenant
    Bien des électeurs pensent parfois qu’après avoir été au bureau de vote, ils ont élu leur maire : ce n’est pas tout à fait la réalité, car c’est le Conseil municipal qui, dans un second temps, élit le maire. Le 15 mars dernier, les électeurs wattrelosiens,...
  • Mon édito pour le CLIC Riv'Age
    Le monde, la France, nos villes traversent une crise sanitaire sans précédent depuis la 2nde guerre mondiale. De fait, des dispositions ont été prises par nos autorités : en France, un confinement a été décrété depuis la mi-mars. C’est le cas aussi en...
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 09:29

La rentrée pour les députés, c'est maintenant.


Si formellement les travaux à l'Assemblée nationale reprennent le 12 septembre, je reprends, comme beaucoup de mes collègues, le chemin de l'Assemblée pour participer à la réunion du groupe socialiste, elle-même destinée à préparer la session parlementaire extraordinaire qui précédera la session ordinaire du 2 octobre.


Or cette session parlementaire aura un programme conséquent : emplois d'avenir pour nos jeunes qui sortent de l'école sans réelle qualification ; et logement afin notamment de développer la construction de logements sociaux.


Le projet de loi sur les emplois d'avenir (je reviendrai ultérieurement sur le projet de loi sur le logement) correspond à un engagement présidentiel : priorité à la jeunesse ! Normal et logique donc, que ce soit le premier texte examiné cette session.


Ce texte est le premier volet d'un ensemble de quatre qui forment la stratégie gouvernementale pour l'emploi : contrats aidés, emplois d'avenir, contrats de génération et sécurisation de l'emploi. Destiné à l'emploi des jeunes en très grandes difficultés, ce projet de loi présenté au conseil des ministres du mercredi 29 août 2012 comprend deux dispositifs :


  • un premier dispositif concerne les jeunes de 16 à 25 ans sans diplôme, et ceux titulaires d'un premier niveau de qualification (CAP-BEP) ou baccalauréat, issus tout particulièrement des zones où le chômage est plus élevé que la moyenne nationale. Son objectif est très clair : l'insertion professionnelle des jeunes « qui rencontrent des difficultés particulières d'accés à l'emploi », « par leur recrutement dans des activités présentant un caractère d'utilité sociale ou ayant un fort potentiel de création d'emplois ».


Les secteurs d'accueil sont principalement non marchands, « ayant une utilité sociale avérée et susceptibles d'offrir des perspectives de recrutement durable » comme l'a indiqué le ministre du travail, Michel Sapin. Sont ainsi ciblés le secteur environnemental, le numérique, le secteur social et médico-social, l'aide à la personne, l'animation et les loisirs, le tourisme… Ce seront essentiellement des emplois à temps plein, en CDI ou CDD de trois ans, l'Etat assurant le financement de 75 % de la rémunération brute mensuelle.


Pour garantir la réussite de cette première expérience professionnelle pour les jeunes, les employeurs s'engageront pleinement par du tutorat ou des actions de formation, en lien avec les missions locales.


  • sont prévus également des emplois d'avenir professeurs : créés dans les établissements scolaires pour les étudiants boursiers en deuxième année de licence qui se destinent aux métiers de l'enseignement. Ces jeunes-là aussi devront en priorité résider en zone urbaine sensible, ou avoir passé tout ou partie de leurs études secondaires dans un établissement situé en ZUS ou relevant de l'éducation prioritaire. Ils bénéficieront en outre d'une bourse de service public spécifique.


Dans ce programme prioritaire, l'Etat engagera 2,3 milliards d'euros dès 2013, avec l'objectif de créer 100 000 emplois d'avenir en 2013, dont 6 000 emplois d'avenir professeurs, et 150 000 en 2014.


Voilà une pierre essentielle du changement voulu par les Français en mai et juin derniers !


Il s'agit de donner un avenir meilleur à notre jeunesse pour donner un avenir meilleur à notre pays !

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires